Vers un réseau cyclable métropolitain

MONTRÉAL, le 28 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CÉUM) salue l'annonce, par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec, M. Pierre Arcand, de l'investissement de 20 millions de dollars du gouvernement dans la mise en place d'un sentier pédestre et cyclable dans la grande région de Montréal. Il s'agit d'une contribution majeure à l'aménagement du réseau cyclable métropolitain projeté par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) dans son Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD).

« Nous sommes ravis de la contribution du gouvernement du Québec à la réalisation d'une portion du réseau cyclable métropolitain, qui inclura notamment un nouveau tronçon important sur l'île de Montréal » affirme Luc Rabouin, directeur général du CÉUM. La CMM et les municipalités qui la composent ont démontré, dans le PMAD, leur volonté de favoriser le transport actif sur leur territoire, où réside la moitié de la population québécoise. Pour y arriver, les municipalités doivent cependant pouvoir compter sur l'aide du gouvernement provincial.

« L'annonce d'aujourd'hui vient confirmer la reconnaissance, par le gouvernement du Québec, de son rôle déterminant dans la mise en place d'un réseau métropolitain de transports actifs récréatifs et utilitaires, en complément des infrastructures locales, tout comme il le fait pour le réseau routier », ajoute Luc Rabouin. « Comme c'est la saison des engagements gouvernementaux, nous attendons maintenant la visite du ministre des Transports qui devrait annoncer des investissements substantiels, dans le cadre du Plan de mobilité durable de la région qui se fait toujours attendre, afin de donner l'impulsion nécessaire à l'adoption massive des modes de transport actif », conclut le directeur général du CÉUM.

Rappelons qu'investir dans les transports actifs tels que le vélo et la marche contribue à atteindre de nombreux objectifs sociaux, environnementaux et économiques que s'est fixé le gouvernement du Québec : lutter contre l'obésité et améliorer la santé de la population par l'activité physique; réduire les accidents de la route; améliorer la qualité de l'air et réduire les émissions de gaz à effet de serre; rehausser la qualité des milieux de vie dans les zones urbanisées; réduire les coûts liés au développement et à l'entretien des infrastructures routières.

À propos du Centre d'écologie urbaine de Montréal

Le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CÉUM) est un organisme à but non lucratif indépendant fondé en 1996 qui a pour mission de développer et de proposer des pratiques et des politiques urbaines contribuant à créer des villes écologiques, démocratiques et en santé.

SOURCE CENTRE D'ECOLOGIE URBAINE DE MONTREAL

Renseignements :

Émilie Bernier, Conseillère en communication
Centre d'écologie urbaine de Montréal
emilie@ecologieurbaine.net
Tél. 514.282.8378, poste 253 - Cell. : 514.458.8732

Profil de l'entreprise

CENTRE D'ECOLOGIE URBAINE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.