Vers des communications optiques à vitesse ultra élevée: un micro-résonateur
en anneau extrêmement efficace développé par des chercheurs de l'INRS

QUÉBEC, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Un nouveau micro-résonateur en anneau plus performant et moins coûteux pour les systèmes de télécommunications à haute vitesse a été développé et testé par l'équipe du professeur Roberto Morandotti de l'INRS, en collaboration avec des chercheurs canadiens, américains et australiens. Cette avancée technologique permettra d'exploiter les avantages de la fibre optique pour transmettre de grandes quantités de données, et ce, de manière ultra rapide. Les résultats de leurs travaux, qui viennent d'être publiés dans la prestigieuse revue Nature Photonics, faciliteront le passage de l'électronique vers l'optique, solution d'avenir pour mieux répondre aux besoins croissants des utilisateurs d'Internet et des réseaux de téléphone cellulaire.

Composante essentielle à la transmission du signal, ce micro-résonateur mis au point par l'équipe du professeur Morandotti du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l'INRS à Varennes (Québec), et ses collaborateurs, présente plusieurs avantages. Fabriqué d'un verre spécial aux propriétés optiques remarquables, ce micro-résonateur peut être intégré à des puces électroniques utilisées couramment dans les systèmes de télécommunications. De plus, il fait appel aux mêmes méthodes de fabrication utilisées pour les puces de silicium présentes dans les ordinateurs, ce qui permet d'abaisser les coûts des composants optiques et de rendre cette technologie plus accessible.

Ce nouveau composant a également pour avantage d'utiliser une seule source laser à basse puissance pour obtenir plusieurs fréquences, contrairement aux dispositifs existants qui nécessitent une puissance optique très élevée. D'ailleurs, le professeur Roberto Morandotti et son équipe ont également réussi à générer de nouvelles sources laser multi-fréquences en utilisant seulement ~54mW, une puissance optique extrêmement faible, ce qui représente un record mondial pour ce phénomène dans des dispositifs en verre.

Cette avancée technologique est cruciale, car elle survient au moment où les dispositifs électroniques atteignent leur limite de capacité de transmission d'information, alors que la fibre optique possède une plus grande capacité de transmission et de meilleure qualité. En plus de révolutionner le monde des télécommunications, les chercheurs de l'INRS contribuent par leurs travaux à générer de nouvelles applications dans les domaines de la détection et de la métrologie, tels la mesure en physique et en informatique, de même que l'étalonnage et l'ajustage d'appareils.

Les articles publiés dans Nature Photonics sont disponibles :

    
    http://www.nature.com/nphoton/journal/v4/n1/abs/nphoton.2009.236.html
    http://www.nature.com/nphoton/journal/v2/n12/abs/nphoton.2008.228.html
    

Références : Low-power continuous-wave nonlinear optics in doped silica glass integrated waveguide structures, M. Ferrera, L. Razzari, D. Duchesne et R. Morandotti, INRS-EMT, 1650 Boulevard Lionel Boulet, Varennes, Québec, Canada, J3X 1S2, Zhenshan Yang, M. Liscidini et J. Sipe, Dept of Physics, University of Toronto, Canada, B. Little et S. Chu, Infinera Ltd, California, USA, David J. Moss, CUDOS, School of Physics, University of Sydney, Australia.

CMOS-compatible integrated optical hyper-parametric oscillator, L. Razzari, D. Duchesne, M. Ferrera et R. Morandotti, INRS-EMT, 1650 Boulevard Lionel Boulet, Varennes, Québec, Canada, J3X 1S2, B. Little et S. Chu, Infinera Ltd, California, USA, David J. Moss, CUDOS, School of Physics, University of Sydney, Australia.

L'INRS est une université dédiée à la recherche et à la formation aux 2e et 3e cycles. Dans le peloton de tête des universités canadiennes pour son intensité en recherche (subventions par professeur), l'INRS rassemble quelque 160 professeurs-chercheurs répartis dans quatre centres à Montréal, Québec, Laval et Varennes. Actives à la fois en recherche fondamentale, essentielle à l'avancement de la science au Québec et sur l'échiquier international, les équipes de recherche de l'INRS jouent également un rôle clé dans le développement de solutions concrètes aux préoccupations de notre société.

SOURCE Institut National de la recherche scientifique (INRS)

Renseignements : Renseignements: Gisèle Bolduc, conseillère en communications, Service des communications, INRS, (418) 654-3817, gisele.bolduc@adm.inrs.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.