Vente de tabac aux mineurs à Kahnawake - Le gouvernement ferme les yeux et refuse d'agir, dit la CAQ

QUÉBEC, le 29 sept. 2016 /CNW Telbec/ - « La loi, c'est la loi. Ce n'est pas facultatif », a tonné le leader parlementaire de la Coalition Avenir Québec, François Bonnardel, après que le Journal de Montréal ait révélé jeudi que des mineurs peuvent acheter des cigarettes sur la réserve de Kahnawake sans aucune vérification.

Ce n'est pourtant pas la première fois que des mineurs réussissent à se procurer illégalement des cigarettes dans des kiosques à tabac à Kahnawake. La problématique perdure depuis des années, sans que le gouvernement ne lève le petit doigt, a déploré François Bonnardel. Cette fois-ci, c'est une jeune fille de 17 ans qui a pu s'acheter près de 2600 cigarettes et 200 cigarillos très facilement sans que l'on vérifie son âge.

« Le ministère de la Santé et des Services sociaux responsable de l'application de la loi québécoise pour lutter contre le tabagisme n'effectue aucune inspection à Kahnawake. C'est écrit noir sur blanc dans la réponse à cette demande d'accès à l'information obtenu par le Journal de Montréal. Le tabagisme chez les jeunes est un fléau qu'il faut combattre et je ne comprends pas pourquoi il y aurait une exception pour les kiosques à tabac de Kahnawake. Le ministre des Affaires autochtones, lui, cherche des excuses pour justifier son laxisme. Il ne veut même pas émettre une directive à ses inspecteurs pour qu'ils surveillent et vérifient aussi les kiosques à tabac de Kahnawake! » a fait savoir le leader de la CAQ.

Mathieu Lemay, député de Masson et critique de la CAQ en matière d'affaires autochtones, a lui décelé une incohérence dans l'attitude du gouvernement libéral, qui a actualisé la Loi sur le tabac, mais refuse de la faire appliquer dans son intégralité. « De nombreux inspecteurs du ministère parcourent la province, mais il semble qu'ils ne peuvent se rendre Kahnawake. On ne peut actualiser la Loi sur le tabac sans la faire appliquer, ça ne marche pas. Comment la loi est-elle supposée s'appliquer si aucun n'inspecteur du ministère de la Santé n'a le mandat d'aller à Kahnawake? Le gouvernement doit faire respecter ses lois partout sur le territoire québécois, et ça inclut les réserves indiennes. Le ministre Geoffrey Kelley doit prendre son courage à deux mains et laisser les inspecteurs faire leur travail! », a conclu M. Lemay.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.