Veau Charlevoix : La production reprend

SAINT-HYACINTHE, QC, le 3 juin 2015 /CNW Telbec/ - Mario Maillet, président et directeur général d'Écolait ltée, l'une des plus grandes entreprises de production et de transformation de veau de lait et de grain du Québec, est fier d'annoncer que la production de veaux de haute qualité, élevés selon les spécifications rigoureuses du cahier de charge reconnu de Veau Charlevoix, reprend sur deux fermes de la région de Charlevoix. La Ferme La Marre, propriété de Jean Raphaël Bouchard, produira, en vertu d'une entente à long terme, quelque 1000 veaux par année. Dans la même foulée, Jean-Robert Audet, sur ses deux sites dans Charlevoix, avec un volume potentiel total de 1500 veaux, redémarre ses activités de production. À terme, la reprise de la production du Veau Charlevoix entraînera, directement dans la région, des retombées annuelles de 1.2M$.

Des producteurs fiers et heureux

Pour Jean-Raphaël Bouchard, ¨le partenariat avec Écolait est avantageux et le modèle d'affaires permet de relancer la ferme familiale. Grâce au support technique et financier d'Écolait et cela dans une perspective à long terme, nous avons pu faire les investissements nécessaires pour améliorer le bien-être des animaux.''

Dans le cas de Jean Robert Audet, fondateur de Veau Charlevoix, la satisfaction est double. ¨Alors que bien des grandes entreprises quittent les régions, Écolait vient nous permettre de relancer la production, en sécurisant nos élevages.J'ai trimé dur pendant 35 ans, à produire des viandes de grande qualité qui faisaient rayonner le nom de Charlevoix sur les tables du Québec. Dans le contexte commercial mondialisé où la concurrence est vive et la compétitivité essentielle, il devenait impensable que je continue ce travail seul. L'arrivée d'Écolait me permet de réaliser mon objectif et même d'aller au-delà du potentiel que j'avais imaginé.¨

Une stratégie orientée sur le développement régional

Écolait espère rapidement s'associer à d'autres éleveurs de Charlevoix. Elle poursuit des discussions à cet effet et invite d'éventuels intéressés à entrer en contact avec elle.

Afin d'atteindre les volumes de production lui permettant de répondre à la demande du marché, Écolait a par ailleurs conclu des ententes avec des éleveurs d'autres régions, notamment Daniel Lajoie, de Kamouraska, et qui produiront du veau selon les cahiers de charge en vigueur dans Charlevoix. C'est ce que l'on pourrait appeler le Protocole Charlevoix.

Pour Daniel Lajoie de Ste-Hélène de Kamouraska, président du Comité provincial veau de lait, ¨le redémarrage de Veau Charlevoix  est une belle occasion d'affaires  ne nécessitant que peu d'investissement pour une entreprise de taille familiale¨.

À court terme, le Veau Charlevoix retrouvera donc sa place sur les menus de grands restaurants et sur les tablettes des magasins à grande surface, aussi bien au Québec qu'en Ontario et sur le marché américain.

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré à l'Assemblée nationale, Caroline Simard se réjouit de la reprise de la production sur des fermes de la région. « Ces élevages vont contribuer à dynamiser notre économie régionale. La relance de Veau Charlevoix est une excellente nouvelle. Elle rappelle l'importance des producteurs régionaux, qui donnent aux produits d'ici leur unicité. »

Pour le Président d'Écolait, Mario Maillet : « Notre modèle d'affaires novateur veut maximiser les retombées pour les producteurs locaux et nous souhaitons en arriver prochainement à des ententes avec d'autres éleveurs, tout particulièrement dans Charlevoix, selon la formule consacrée… gagnant, gagnant. Nos partenariats contribueront à rendre notre secteur d'activité plus compétitif. »

À propos d'Écolait

Fondée il y a 35 ans au Québec, Écolait est devenue un leader nord-américain dans la production et la transformation de veau de lait et de grain de grande qualité. L'entreprise, dont le siège social est à Saint-Hyacinthe compte plus de trois cent employés et possède des installations à Terrebonne, en Ontario et aux États-Unis. Écolait produit, transforme et commercialise les produits VIVO et d'ici quelques semaines les produits sous la marque Le Veau Charlevoix.

Écolait aspire à devenir le leader en matière de bien-être animal. Un partenariat unique au Canada a été annoncé le 17 septembre dernier avec l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard afin de développer des règles exemplaires quant au mieux-vivre des animaux.

Pour en savoir plus sur Écolait, visitez : www.ecolait.com

 

SOURCE Écolait Ltée

Bas de vignette : "Le Veau Charlevoix (Groupe CNW/Écolait Ltée)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150603_C6246_PHOTO_FR_17470.jpg

Renseignements : André Michaud, 514 268-6285, amichaud@agroquebec.quebec

Profil de l'entreprise

Écolait Ltée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.