Valorisation des boues d'épuration : une occasion en or de créer une filière industrielle verte

MONTRÉAL, le 20 oct. 2015 /CNW Telbec/ - En 2020, l'incinérateur des boues d'épuration aura atteint la fin de sa vie utile. Le remplacer coûtera au bas mot 250 M$. Projet Montréal estime qu'il faut dès maintenant réfléchir aux façons de valoriser ces boues afin d'exploiter au maximum le potentiel économique de cette ressource. « Avec les boues d'épuration, nous avons une occasion en or de développer une filière industrielle verte dans l'Est de Montréal. Nous devons immédiatement réfléchir à ce que nous voulons faire afin de maximiser les retombées de cet énorme investissement », a expliqué Sylvain Ouellet, porte-parole en matière de développement durable.

Les boues d'épuration ne sont actuellement pas valorisées à Montréal, sauf pour chauffer des bâtiments de la station d'épuration en hiver. Plusieurs villes, dont Chicago, ont pourtant déjà compris le potentiel de ces boues, notamment en terme de récupération du phosphore, de production énergétique et de valorisation du potentiel fertilisant des biosolides.

« Nous avons la chance de créer localement une économie verte pour peu que nous prenions le temps de réfléchir à comment nous voulons valoriser les boues d'épuration. Il y a là un potentiel économique incroyable que nous serions fous de ne pas exploiter, mais pour cela, nous devons éviter le piège de la simplicité, qui commande que nous reconstruisions à l'identique l'incinérateur », a indiqué Sylvain Ouellet.

En plus des nombreux avantages économiques, la valorisation des boues d'épuration entraîne plusieurs bienfaits environnementaux. « L'incinérateur de boues d'épuration représente présentement la première source d'émissions corporatives de gaz à effet de serre (GES) de l'agglomération de Montréal. Il émet le quart de tous les GES produits par la Ville. Nous pourrions facilement diminuer nos émissions de GES et montrer l'exemple en valorisant les boues d'épuration », a soutenu Émilie Thuillier, leader de Projet Montréal.

Projet Montréal invite l'administration Coderre à organiser une consultation publique afin de déterminer de quelles façons les boues d'épuration pourront être valorisées d'ici six ans.

Une motion à cet effet sera présentée au conseil municipal du 26 octobre. Pour la consulter, cliquez ici.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Joël Simard-Ménard, Directeur de cabinet, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-1108, joel.simard-menard@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.