Valener annonce ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'exercice 2013

AUGMENTATION DU BÉNÉFICE RÉCURRENT DE 4,1 MILLIONS $ GRÂCE À LA RÉALISATION DES BÉNÉFICES ANTICIPÉS PAR L'ACQUISITION DE CVPS PAR GAZ MÉTRO

Faits saillants :

Valener

  • Bénéfice net récurrent de 14,3 millions $, en hausse de 4,1 millions $; et
  • Dividendes versés de 9,4 millions $ aux actionnaires ordinaires, soit 0,25 $ par action ordinaire, et de 1,6 million $ aux actionnaires privilégiés.

Gaz Métro

  • Bénéfice net récurrent de 67,8 millions $, en hausse de 12,5 millions $;
  • Hausse de 6,3 millions $ du bénéfice net généré par la distribution d'énergie au Vermont à la suite de l'acquisition de Central Vermont Public Service;
  • Hausse de 5,9 % des volumes de gaz naturel distribués dans le marché industriel au Québec; et
  • Gain net de 14,7 millions $ sur la disposition de la totalité de la participation de Gaz Métro dans HydroSolution.

Projets éoliens de la Seigneurie de Beaupré

  • Décret émis par le gouvernement du Québec autorisant le projet éolien 4 de la Seigneurie de Beaupré de 68 MW.

MONTRÉAL, le 11 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Valener Inc. (« Valener ») (TSX: VNR), véhicule d'investissement pour le public dans Société en commandite Gaz Métro (« Gaz Métro »), annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 31 décembre 2012.

Résultats de Valener

Excluant les éléments non récurrents, Valener enregistre un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 14,3 millions $ (0,38 $ par action ordinaire) pour le premier trimestre de l'exercice 2013, comparativement à 10,2 millions $ (0,27 $ par action ordinaire) pour le premier trimestre de l'exercice précédent. Cette hausse de 4,1 millions $ (0,11 $ par action ordinaire) s'explique principalement par l'augmentation du bénéfice généré par Gaz Métro dans son activité de distribution d'énergie au Vermont depuis l'acquisition de Central Vermont Public Service Corporation (« CVPS ») en juin dernier, et par l'augmentation du bénéfice provenant de l'activité de distribution gazière au Québec.

« Les résultats du premier trimestre de Valener sont le reflet de la stratégie financière et commerciale de Gaz Métro, le principal placement de Valener. Gaz Métro continue de bénéficier de la position concurrentielle avantageuse du gaz naturel et l'utilise comme levier dans l'articulation de sa stratégie et de ses initiatives de développement. Les actionnaires de Valener bénéficient de ces initiatives dont on récolte le fruit aujourd'hui », a déclaré monsieur Pierre Monahan, président du Conseil d'administration de Valener.

Une stratégie d'investissement rentable

« L'acquisition de CVPS par Gaz Métro et sa fusion avec Green Mountain Power, se sont inscrites dans la stratégie de Gaz Métro visant à se concentrer sur la distribution, le transport et la production d'énergie au Québec et au Vermont. Cette transaction porte fruit et influence positivement les résultats de Gaz Métro et de Valener au premier trimestre de l'exercice 2013. Conformément à cette vision, Gaz Métro s'est départie, au cours du trimestre, de sa participation dans HydroSolution, qui détient un important parc locatif de chauffe-eau électriques, pour la somme de 44,4 millions $. Cette transaction a permis à Gaz Métro de réaliser un gain net de 14,7 millions $ et de dégager des flux de trésorerie qui pourront être alloués à des projets en lien avec la stratégie de croissance prudente et ciblée de Gaz Métro », a déclaré madame Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

Un pas de plus dans le développement des projets éoliens de la Seigneurie de Beaupré

Valener et Gaz Métro détiennent indirectement des participations respectives de 24,5 % et de 25,5 % dans les projets éoliens de la Seigneurie de Beaupré développés conjointement avec Boralex inc. (le « consortium »).

Le 22 janvier 2013, un décret a été émis par le gouvernement du Québec, sur recommandation du ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, autorisant le projet éolien 4. Ayant franchi avec succès l'étape-clé des approbations environnementales, le consortium peut maintenant aller de l'avant avec les autres étapes prévues dans la réalisation du projet, notamment les demandes de permis de construction, la signature des ententes définitives avec Enercon, le fournisseur de turbines et des services d'entretien dont le savoir-faire est reconnu mondialement, ainsi que la mise en place du financement.

« L'obtention de l'autorisation environnementale pour le projet éolien 4 de la Seigneurie de Beaupré est un pas de plus dans la concrétisation de notre présence dans les énergies renouvelables, contribuant à la définition du paysage énergétique québécois de demain. Cette autorisation témoigne aussi de la qualité des projets que le consortium met de l'avant pour contribuer au développement de cette importante filière énergétique pour le Québec », a souligné madame Brochu.

Le projet éolien 4 représente un investissement total d'environ 190 millions $ (incluant les frais de financement) pour une puissance installée totalisant 68 mégawatts. Sa mise en service est prévue en décembre 2014.

Pour leur part, les travaux de construction des projets éoliens 2 et 3, d'une puissance installée de 272 mégawatts, se sont arrêtés le 21 décembre 2012 pour la période hivernale et il est prévu que les activités recommenceront au printemps 2013. Ces projets, dont la mise en service est prévue en décembre 2013 représentent un investissement total d'environ 750 millions $ (incluant les frais de financement).

Déclaration des dividendes trimestriels

Le Conseil d'administration de Valener a déclaré un dividende trimestriel de 0,25 $ par action ordinaire pour le trimestre se terminant le 31 mars 2013, payable le 15 avril 2013 aux actionnaires inscrits aux registres à la fermeture des bureaux le 28 mars 2013. Valener prévoit maintenir ce niveau de dividende à 0,25 $ par action ordinaire pour chacun des trimestres de l'exercice 2013.

Dans le cadre du régime de réinvestissement des dividendes de Valener, le Conseil d'administration a approuvé, pour le dividende payable le 15 avril 2013, que le réinvestissement des dividendes en actions ordinaires supplémentaires se fera par une émission de nouvelles actions ordinaires de Valener à un escompte de 5 % par rapport au cours moyen pondéré pour la période de cinq jours de bourse précédant immédiatement la date de versement du dividende.

Le Conseil d'administration a également déclaré un dividende trimestriel de 0,271875 $ par action privilégiée de série A, pour la période du 16 janvier 2013 au 15 avril 2013, payable le 15 avril 2013 aux actionnaires inscrits aux registres à la fermeture des bureaux le 9 avril 2013.

Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires, excluant la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt

3 mois terminés les 31 décembre
(en millions de dollars, sauf lorsque indiqué autrement) 2012   2011
Bénéfice net consolidé 18,6   10,1
  Quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro (4,3)   0,1
  Impôts sur les bénéfices relatifs à la quote-part des éléments non récurrents
de Gaz Métro
1,1   -
Bénéfice net consolidé, excluant la quote-part des éléments non
récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt
15,4   10,2
Moins : Dividendes cumulatifs sur actions privilégiées de série A 1,1   -
Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires, excluant la
quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt (1)
14,3   10,2
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en millions d'actions ordinaires) 37,6   37,4
Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires, excluant la
quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt,
par action ordinaire (en $) (1)
0,38   0,27
(1)  Ces mesures sont des mesures financières non définies en vertu des principes comptables généralement reconnus
(« PCGR ») du Canada. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux PCGR du
Canada dans le rapport de gestion de Valener pour le trimestre terminé le 31 décembre 2012.

Résultats de Gaz Métro

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro, excluant les éléments non récurrents, s'établit à 67,8 millions $ pour le premier trimestre de l'exercice 2013, en hausse de 12,5 millions $ par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent. Cette hausse s'explique, entre autres, par une augmentation de 6,3 millions $ du bénéfice net généré par la distribution d'énergie au Vermont découlant principalement du bénéfice additionnel, net des frais financiers, généré depuis l'acquisition de CVPS en juin 2012. S'ajoute également la hausse de 5,8 millions $ du bénéfice net généré par l'activité de distribution gazière au Québec, tel qu'expliqué ci-après.

Distribution de gaz naturel au Québec (Gaz Métro-daQ)

Les volumes de gaz naturel distribués normalisés de Gaz Métro-daQ au cours du premier trimestre de l'exercice 2013 sont en hausse de 2,9 % pour se situer à 1 582 millions de mètres cubes comparativement à 1 538 millions de mètres cubes au cours du premier trimestre de l'exercice précédent.

Dans le marché industriel, les volumes sont en hausse de 5,9 % par rapport au premier trimestre de l'exercice 2012, laquelle s'explique par une hausse de la consommation provenant essentiellement des secteurs des pâtes et papiers et de la métallurgie.

Le marché résidentiel et le marché commercial présentent des baisses respectives de 0,6 % et de 1,5 % des volumes distribués normalisés par rapport au premier trimestre de l'exercice 2012, essentiellement expliquées par la mise en place de mesures en efficacité énergétique par les clients de Gaz Métro-daQ, partiellement compensées par des nouvelles ventes.

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro relié à Gaz Métro-daQ s'établit à 49,5 millions $ pour le premier trimestre de l'exercice 2013, soit une hausse de 5,8 millions $ comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette hausse est expliquée essentiellement par :

  • un décalage entre le profil de reconnaissance des revenus du service de distribution qui suit le profil de la consommation des clients et celui des coûts, ayant pour effet d'augmenter le bénéfice net de 2,9 millions $. Cette augmentation devrait toutefois se résorber au cours des prochains trimestres de l'exercice en cours;
  • l'effet favorable découlant de la température plus près de la normale au cours du premier trimestre de l'exercice 2013 alors que la température avait été considérablement plus chaude que la normale au cours du premier trimestre de l'exercice 2012. Cette situation climatique, propre au premier trimestre de l'exercice 2012, avait affecté négativement le bénéfice net de cette période malgré l'application du mécanisme de normalisation qui n'avait pas généré une pleine compensation au niveau des revenus;
  • l'effet de la hausse des coûts de transport et d'équilibrage du premier trimestre de l'exercice 2012 qui résultait des effets de la température, tel qu'expliqué précédemment, et de la hausse des coûts moyens des outils d'équilibrage découlant de l'évolution, au premier trimestre de l'exercice 2012, de la demande des clients du marché industriel qui avaient, tous deux, affecté négativement le bénéfice net de cette période; et
  • l'augmentation des livraisons au marché industriel par rapport au dossier tarifaire 2013, partiellement atténuée par la baisse des livraisons des ventes à court terme du service interruptible, occasionnant une hausse de la marge bénéficiaire brute du service de la distribution de 1,2 million $;

atténuée par :

  • l'effet défavorable de la baisse du taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé ainsi que la baisse des revenus liés à l'incitatif à la performance provenant du Plan global en efficacité énergétique (PGEÉ).

Perspectives des effets du dossier tarifaire 2013 proposé à la Régie de l'énergie (« Régie »)

Dans la phase II de son dossier tarifaire 2013 déposé en décembre 2012, Gaz Métro-daQ a proposé de suspendre l'application de la formule d'ajustement automatique du taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé établi. Cette demande de suspension est justifiée par le fait que Gaz Métro-daQ juge que le taux obtenu avec cette formule d'ajustement automatique pour l'exercice 2013 n'est pas raisonnable, considérant notamment le faible niveau des taux d'intérêt à long terme actuellement en vigueur sur le marché. Dans une décision procédurale en date du 14 janvier 2013, la Régie estime qu'il pourrait être approprié, pour l'exercice financier 2013, de suspendre l'application de la formule d'ajustement automatique et de maintenir le taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé fixé en 2012 de 8,90 % (excluant les gains de productivité). Bien qu'une audience est prévue en février 2013, au cours de laquelle la Régie pourra entendre Gaz Métro-daQ et les intervenants sur ce sujet, Gaz Métro-daQ a comptabilisé ses revenus du premier trimestre de l'exercice 2013 sur la base d'un taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé de 8,90 %, soit le taux de rendement que la Régie a évoqué le 14 janvier 2013. Par ailleurs, les revenus de Gaz Métro-daQ de ce premier trimestre de l'exercice 2013 reflètent aussi les paramètres de coût de service inclus au dossier tarifaire 2013.

Il est anticipé que le dossier tarifaire proposé à la Régie pour l'exercice 2013, sur la base d'un taux de rendement de 8,90 %, se traduirait par une baisse du bénéfice net pour les 12 mois de l'exercice 2013 de l'ordre de 6,6 millions $ par rapport au bénéfice net réalisé au cours de l'exercice 2012. Cette baisse résulterait principalement de :

  • la baisse du taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé proposé en 2013 par rapport à celui de 9,69 % (incluant les gains de productivité) autorisé en 2012;
  • la baisse des revenus de 4,0 millions $ liés à l'incitatif à la performance provenant du PGEÉ; et
  • l'effet qu'aucune quote-part d'un excédent de rendement n'est prévue au dossier tarifaire 2013 alors qu'une quote-part de 1,0 million $ a été réalisée au cours de l'exercice 2012;

partiellement compensée par :

  • la hausse de la base de tarification moyenne jumelée à la hausse des investissements hors base.

La ventilation trimestrielle des effets sur le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro du dossier tarifaire 2013 proposé à la Régie a pour effet d'augmenter le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro des deux premiers trimestres de l'exercice 2013 et de diminuer le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro des deux derniers trimestres par rapport aux périodes correspondantes de l'exercice 2012.

Mécanisme incitatif

Le mécanisme incitatif de Gaz Métro-daQ, en vigueur depuis le 1er octobre 2007, est échu depuis le 30 septembre 2012. Gaz Métro-daQ a déposé à la Régie, le 2 septembre 2011 une proposition de mécanisme incitatif appuyée par une majorité d'intervenants. Le 28 juin 2012, la Régie a rendu sa décision, dans laquelle elle rejetait le mécanisme proposé par le groupe de travail et a demandé à Gaz Métro-daQ de déposer une nouvelle proposition de mécanisme incitatif à l'intérieur d'un cadre qu'elle juge plus traditionnel. Le 30 novembre 2012, Gaz Métro-daQ a déposé une nouvelle proposition de mécanisme incitatif en distribution applicable à compter de son exercice 2014 et ce, pour une durée de cinq ans. Des audiences sur le sujet se tiendront au cours des prochains mois.

Desserte de la Côte-Nord

La Côte-Nord est la dernière grande région industrielle du Québec qui ne bénéficie pas encore des avantages environnementaux et économiques du gaz naturel. Le projet de desserte de la Côte-Nord, lequel consiste à déployer un gazoduc de 450 km reliant Saguenay à Sept-Îles, est estimé préliminairement à 750 millions $. Afin de prendre une décision éclairée sur ce projet d'envergure, le gouvernement du Québec et Gaz Métro procèdent avec diligence à trois grandes études de faisabilité dont les conclusions, initialement attendues avant la fin de l'année civile 2012, sont maintenant attendues d'ici le 31 mars 2013. Si ces conclusions s'avèrent positives, Gaz Métro-daQ poursuivra les processus d'approbation réglementaire et environnementale au cours de l'année 2013. Par la suite, si toutes les approbations requises sont obtenues, les travaux préparatoires et la construction de la desserte de la Côte-Nord de Gaz Métro-daQ pourraient débuter en 2015, en vue d'une mise en service au cours de l'année 2016.

Distribution d'énergie au Vermont

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro provenant des activités de distribution de gaz naturel et d'électricité au Vermont est en hausse de 6,3 millions $ par rapport au premier trimestre de l'exercice 2012.

Cette hausse est principalement expliquée par :

  • la hausse du bénéfice net de Green Mountain Power Corporation (« GMP ») à la suite de l'acquisition de CVPS en juin 2012, atténuée par l'effet défavorable de 1,2 million $ des coûts encourus à la suite de l'ouragan Sandy, nets de la portion qui pourra être récupérée dans les tarifs futurs selon le mécanisme de partage des profits et des pertes; et
  • la hausse des quotes-parts des bénéfices de satellites de 5,5 millions $ suivant l'acquisition de CVPS, qui détenait aussi une participation dans ces satellites;

atténuée en partie par :

  • la hausse de 3,8 millions $ des frais financiers résultant, notamment, du financement supplémentaire associé à l'acquisition de CVPS.

Projet de développement du réseau de Vermont Gas Systems, Inc. (« VGS »)

Le 17 octobre 2012, VGS a annoncé la conclusion d'une entente avec International Paper Company selon laquelle l'une des usines de cette dernière achèterait du gaz naturel de VGS à compter de la fin de l'année civile 2015, en vertu d'un contrat à long terme. Le prolongement du réseau requis pour exécuter cette entente serait ajouté au projet de prolongement du réseau de VGS actuellement prévu vers le comté d'Addison, afin de desservir les collectivités de Vergennes et Middlebury.

Au cours de l'exercice 2013, VGS prévoit demander les approbations réglementaires nécessaires pour la construction des installations supplémentaires requises pour la livraison du gaz naturel à l'usine d'International Paper Company. Le 20 décembre 2012, VGS a procédé au dépôt d'une demande d'autorisation réglementaire visant à approuver le prolongement vers le comté d'Addison. Une décision du VPSB est attendue d'ici la fin de l'exercice 2013, afin de pouvoir commencer la construction en 2014. S'ils sont approuvés, ces prolongements du réseau pourraient donner lieu à un investissement d'environ 100 millions $ US.

Projet Kingdom Community Wind (« KCW »)

À la fin de l'exercice 2011, GMP a entamé la construction du projet KCW, un projet d'énergie éolienne de 63 mégawatts situé à Lowell, au Vermont. Ce projet éolien de l'ordre de 150 millions $ US et comptant 21 turbines, peut fournir de l'énergie à plus de 24 000 foyers composés de clients de GMP et de membres de la Vermont Electric Cooperative, Inc. La construction du parc éolien est complétée et les 21 éoliennes ont été mises en service le 20 novembre 2012.

Transport de gaz naturel

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro relié aux activités du secteur du transport de gaz naturel est en hausse de 0,3 million $ comparativement à celui du premier trimestre de l'exercice 2012. Cette hausse provient principalement de la hausse de 1,5 million $ de la quote-part dans le bénéfice avant impôts de Portland Natural Gas Transmission System (« PNGTS »), qui a pu, entre autres, bénéficier de la baisse de gaz naturel disponible sur les autres réseaux et ainsi augmenter ses ventes à court terme. Le tout est atténué par l'allocation de la charge d'impôts de 9265-0860 Québec Inc., filiale à part entière de Gaz Métro, à Gazoduc Trans Québec & Maritimes (« TQM ») d'un montant de 1,1 million $.

La compagnie 9265-0860 Québec Inc. a été créée en 2012 pour contrer les effets d'un changement de fin d'exercice imposé par la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et visant les structures de sociétés de personnes à paliers multiples. La charge d'impôts liée à TQM est comptabilisée, depuis le 1er octobre 2012, au niveau de Gaz Métro au lieu d'être au niveau de ses associés, Valener et Gaz Métro inc. (« GMi »).

Production d'énergie

Ce nouveau secteur englobe les activités de production d'énergie non réglementées découlant des projets de construction de parcs éoliens situés sur les terres privées de la Seigneurie de Beaupré. Les projets éoliens sont en construction et ne génèrent pas encore de revenus.

Services énergétiques, entreposage et autres

Ce secteur inclut maintenant les activités reliées à l'entreposage de gaz naturel qui était présenté sous un secteur distinct au 30 septembre 2012.

Outre le gain net de 14,7 millions $ réalisé sur la disposition de la participation dans HydroSolution, le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro relié aux activités du secteur des services énergétiques, entreposage et autres se situe à 2,6 millions $ au premier trimestre de l'exercice 2013, soit un montant similaire à celui de la même période de l'exercice 2012.

Ce secteur inclut les activités de Gaz Métro Solutions Transport, S.E.C. (« Solutions Transport »), filiale indirecte de Gaz Métro créée pour développer le gaz naturel comme carburant dans le marché du transport.

Gaz naturel comme carburant dans le transport

Solutions Transport est à mettre en place, depuis juillet 2011, les installations requises pour l'alimentation en gaz naturel liquéfié (« GNL ») de 180 camions de transport de marchandises, selon l'entente conclue avec Transport Robert 1973 Ltée (« Transport Robert »). Ce projet représente, pour Solutions Transport, un investissement total d'environ 5 millions $. Deux stations privées installées aux terminaux de Transport Robert à Boucherville et Mississauga sont actuellement en service. Dans l'attente de la construction de la station publique permanente de Lévis, Solutions Transport a installé, en octobre dernier, une station de ravitaillement mobile temporaire sur le terrain de Transport Robert à Lévis, pouvant aussi être utilisée pour approvisionner d'autres transporteurs. Au cours de l'exercice 2013, il est également prévu que deux autres stations publiques permanentes soient construites à Rivière-du-Loup et Cornwall. Afin d'accélérer le développement du réseau public d'approvisionnement, deux autres stations d'approvisionnement mobiles ont été commandées. Ces stations mobiles pourront être déployées à différents endroits dans l'attente de la construction de stations permanentes.

Résultats sectoriels de Gaz Métro - Bénéfice net consolidé attribuable aux associés de Gaz Métro

Pour les trimestres terminés les 31 décembre (1)
(en millions de dollars) 2012   2011   Variation
Distribution d'énergie          
  Gaz Métro-daQ 49,5   43,7   5,8
  VGS et GMP 17,6   7,5   10,1
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (2) (4,9)   (1,1)   (3,8)
  62,2   50,1   12,1
Transport de gaz naturel          
  TQM, PNGTS et Champion Pipe Line Limitée 4,8   5,1   (0,3)
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (2) (0,4)   (1,0)   0,6
  4,4   4,1   0,3
Production d'énergie (3)          
  Gaz Métro Éole inc. et Gaz Métro Éole 4 inc. (0,1)   (0,6)   0,5
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (2) -   -   -
  (0,1)   (0,6)   0,5
Services énergétiques, entreposage et autres (3)          
  Énergie et entreposage 17,7   3,1   14,6
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (2) (0,4)   (0,8)   0,4
  Gain net sur la disposition de la participation dans HydroSolution (14,7)   -   (14,7)
  2,6   2,3   0,3
Affaires corporatives          
  Affaires corporatives (1,3)   (1,1)   (0,2)
  Frais reliés à l'acquisition de CVPS -   0,5   (0,5)
  (1,3)   (0,6)   (0,7)
Bénéfice net consolidé attribuable aux associés de Gaz Métro, excluant les éléments non récurrents 67,8   55,3   12,5
Éléments non récurrents 14,7   (0,5)   15,2
Bénéfice net consolidé attribuable aux associés de Gaz Métro 82,5   54,8   27,7
(1)  Les variations saisonnières de la température influencent la consommation d'énergie des clients et se reflètent dans les
résultats financiers intermédiaires consolidés de Gaz Métro. Historiquement, les deux premiers trimestres de Gaz Métro
donnent lieu à des revenus et à une rentabilité supérieurs aux autres trimestres du même exercice financier.
(2)  Ces frais correspondent aux intérêts sur la dette à long terme encourus par la Société afin de financer les
investissements dans les filiales, coentreprises et satellites de chacun des secteurs.
(3)  Au cours du premier trimestre de l'exercice 2013, Gaz Métro a modifié sa structure de présentation de l'information
financière sectorielle considérant les développements d'importants projets éoliens et la disposition de certaines sociétés.
Ces modifications ont mené à la création du secteur Production d'énergie qui était auparavant inclus dans le secteur
Affaires corporatives et autres. De plus, Gaz Métro a regroupé les secteurs Entreposage et Services énergétiques et
autres en un seul secteur nommé Services énergétiques, entreposage et autres. Les données du premier trimestre de
l'exercice précédent ont été reclassées afin de présenter l'information financière selon les nouveaux secteurs
d'exploitation.

Conférence téléphonique

Valener tiendra une conférence téléphonique avec les analystes financiers aujourd'hui, lundi 11 février 2013, à 11 h (heure de l'Est) afin de discuter de ses résultats et de ceux de Gaz Métro pour le premier trimestre terminé le 31 décembre 2012.

Aux termes d'une convention d'administration et de soutien de gestion intervenue entre Valener et Gaz Métro le 30 septembre 2010, Gaz Métro agit comme gestionnaire de Valener. À ce titre, Pierre Despars, vice-président exécutif, Affaires corporatives et chef des finances de Gaz Métro inc., le commandité de Gaz Métro, sera le conférencier et une période de questions est prévue.

La conférence sera diffusée en direct par téléphone et accessible en composant le 647 427-7450 ou sans frais le 1 888 231-8191. La conférence téléphonique sera également disponible par webdiffusion sur le site Internet de Valener (www.valener.com) dans la section Investisseurs sous « Événements et présentations ».

Les médias et autres personnes intéressées sont invités à écouter cette conférence téléphonique. Le conférencier sera disponible après l'appel pour accorder des entrevues et répondre aux questions des médias.

Une rediffusion de la conférence sera ensuite disponible durant une période de 30 jours en composant le 416 849-0833 ou sans frais le 1 855 859-2056 (code d'accès : 88001458). Il sera également possible de réentendre la conférence à l'adresse Internet susmentionnée au cours des 90 jours suivant l'appel.

Assemblée annuelle des actionnaires

Valener tiendra son assemblée annuelle des actionnaires le 27 mars 2013 à 10h (heure de l'Est) au Palais des congrès de Montréal, à Montréal (Québec).

Valener en bref

Valener détient une participation économique d'environ 29 % dans Gaz Métro. Par conséquent, Valener détient une participation dans le secteur de l'énergie et bénéficie du profil diversifié de Gaz Métro, tant sur les plans géographique que sectoriel. Valener détient également une participation indirecte de 24,5 % dans des projets éoliens développés avec Gaz Métro et Boralex inc. sur les terres privées du Séminaire de Québec. Les actions ordinaires et privilégiées de Valener sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « VNR » dans le cas des actions ordinaires et sous le symbole « VNR.PR.A » dans le cas des actions privilégiées de série A. www.valener.com

Gaz Métro en bref

Comptant plus de 5 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 185 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert quelque 300 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro vise à satisfaire les besoins de ses clients, à soutenir les entreprises, les organismes communautaires, les familles et les collectivités ainsi qu'à répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés. www.gazmetro.com

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des informations prospectives au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Ces informations prospectives tiennent compte des intentions, des projets, des attentes et des opinions de la direction de GMi, en sa qualité de commandité de Gaz Métro, agissant à titre de gestionnaire de Valener (« la direction du gestionnaire »), et sont fondées sur des renseignements qui sont actuellement à la disposition de la direction du gestionnaire et des hypothèses à l'égard d'événements futurs. Les informations prospectives se remarquent par l'utilisation de mots comme « projette », « s'attend », « estime », « prévoit », « a l'intention », « anticipe » ou « croit » ou d'autres expressions similaires, de même que les formes négatives et les conjugaisons de ceux-ci. Les informations prospectives mettent en cause des risques et incertitudes connus et inconnus ainsi que d'autres facteurs indépendants de la volonté de la direction du gestionnaire. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de Valener ou de Gaz Métro diffèrent de façon importante des attentes actuelles telles qu'elles sont exprimées dans les informations prospectives, notamment, sans limiter la généralité de ce qui précède, la teneur des décisions rendues par les organismes de réglementation, le caractère concurrentiel du gaz naturel par rapport à d'autres sources d'énergie, la fiabilité des approvisionnements en gaz naturel et en électricité, l'intégrité des systèmes de distribution de gaz naturel et d'électricité, l'évolution des projets éoliens et d'autres projets de développement, la capacité de réaliser des acquisitions attrayantes incluant leur financement et intégration, la capacité d'obtenir du financement dans le futur, la conjoncture économique générale, les fluctuations des taux de change et des taux d'intérêt, les conditions climatiques et d'autres facteurs tels que décrits à la section « Facteurs de risque de Valener » et la section « Facteurs de risque de Gaz Métro » du rapport de gestion de Valener de l'exercice terminé le 30 septembre 2012 et dans le dossier d'information de Valener et de Gaz Métro. Bien que les informations prospectives figurant aux présentes soient fondées sur ce que la direction du gestionnaire juge être des hypothèses raisonnables, notamment qu'aucun changement imprévu du cadre législatif et réglementaire du contexte d'exploitation des marchés de l'énergie au Québec et dans les États de la Nouvelle-Angleterre n'aura lieu, que les demandes soumises à la Régie notamment concernant les tarifs et le rendement autorisé sur l'avoir présumé seront octroyées telles que soumises, que les prix du gaz naturel demeureront compétitifs, qu'aucun événement important survenu autrement que dans le cours normal des activités, tel qu'un désastre naturel ou un autre sinistre, n'aura lieu, que Gaz Métro pourra continuer de distribuer la quasi-totalité de son bénéfice net (excluant les éléments non récurrents), que les projets éoliens auxquels Valener et Gaz Métro participent indirectement seront terminés dans les délais et selon les paramètres prévus, que GMP aura la capacité d'intégrer rapidement et efficacement les activités de CVPS, que les conclusions des études relatives au projet de desserte de la Côte-Nord seront positives et que les approbations réglementaires requises seront obtenues ainsi que d'autres hypothèses décrites dans le rapport de gestion de Valener et de Gaz Métro pour le trimestre terminé le 31 décembre 2012, la direction du gestionnaire ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives. Ces informations prospectives sont présentées à la date des présentes et la direction du gestionnaire n'a pas l'obligation de les mettre à jour ni de les réviser afin de tenir compte de faits nouveaux ou de circonstances nouvelles sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'y obligent. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces informations prospectives.

FAITS SAILLANTS  
VALENER INC.   3 mois terminés les 31 décembre  
(en millions de dollars, sauf pour les données par action qui sont en dollars et sauf lorsque indiqué autrement)   2012   2011  
    (non audité)   (non audité)  
           
RÉSULTATS ET FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS          
Quote-part du bénéfice net de Gaz Métro   23,9 $ 15,9 $
Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires   17,5 $ 10,1 $
Bénéfice net de base et dilué par action ordinaire   0,47 $ 0,27 $
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation   10,5 $ (4,3) $
Dividendes déclarés par action ordinaire   0,25 $ 0,25 $
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en millions)   37,6   37,4  
AUTRES INFORMATIONS          
Cotes des actions ordinaires à la Bourse de Toronto (TSX) :          
  Haut   16,27 $ 16,29 $
  Bas   15,68 $ 13,55 $
  À la clôture   16,05 $ 15,98 $
BILANS CONSOLIDÉS          
    31 décembre
2012
  30 septembre
2012
 
    (non audité)   (audité)  
           
Actif total   779,3 $ 765,5 $
Dette totale   52,0 $ 51,4 $
Avoir des actionnaires   688,4 $ 675,7 $
           
SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO   3 mois terminés les 31 décembre  
(en millions de dollars, sauf pour les données par part qui sont en dollars et sauf lorsque indiqué autrement)   2012   2011  
    (non audité)   (non audité)  
           
RÉSULTATS ET FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS          
Revenus   622,8 $ 536,6 $
Marge bénéficiaire brute   260,6 $ 202,8 $
Bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro   82,5 $ 54,8 $
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation   66,9 $ 80,2 $
Acquisitions de propriétés, aménagements et équipements   114,6 $ 118,0 $
Variations des frais et crédits reportés   50,9 $ 42,4 $
Bénéfice net de base et dilué par part attribuable aux associés de Gaz Métro   0,56 $ 0,43 $
Distributions déclarées par part aux associés de Gaz Métro   0,28 $ 0,28 $
Nombre moyen pondéré de parts en circulation (en millions)   148,7   126,3  
AUTRES INFORMATIONS          
Taux de rendement autorisé sur l'avoir ordinaire présumé
(activité de distribution de gaz naturel au Québec de Gaz Métro) (1) (3)
  8,90 % 9,69 %
Notations de crédit          
  Obligations de première hypothèque (Standard & Poor's (S&P)/DBRS Limited (DBRS)) (2)   A/A   A/A  
  Papier commercial (S&P/DBRS) (2)   A-1(bas)/R-1(bas)   A-1(bas)/R-1(bas)  
BILANS CONSOLIDÉS          
    31 décembre
2012
  30 septembre
2012
 
    (non audité)   (audité)  
Actif total   5 307,8 $ 5 118,0 $
Dette totale   2 599,8 $ 2 474,1 $
Avoir des associés attribuable aux associés de Gaz Métro   1 352,2 $ 1 303,3 $
Avoir des associés par part attribuable aux associés de Gaz Métro   9,10 $ 8,77 $
(1) Y compris le partage des gains de productivité si applicable et excluant l'incitatif lié au Plan global en efficacité énergétique.
(2) Par l'entremise de son commandité, Gaz Métro inc.
(3) Selon la décision procédurale de la Régie du 14 janvier 2013, cette dernière estime qu'il pourrait être approprié de suspendre l'application de la formule
d'ajustement automatique et de maintenir le taux de rendement sur l'avoir ordinaire présumé fixé en 2012 de 8,90 % (excluant les gains de productivité).

 

 

SOURCE : VALENER INC.

Renseignements :


Investisseurs et analystes
Caroline Warren
Relations avec les investisseurs
514 598-3324

Médias
Marie-Noëlle Cano
Médias et relations publiques
514 598-3449

Profil de l'entreprise

VALENER INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.