Vaccination contre la grippe A (H1N1): les droits du personnel de la santé
seront respectés

MONTRÉAL, le 23 oct. /CNW Telbec/ - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) accueille avec satisfaction l'assurance faite ce matin par le ministère de la Santé et des Services sociaux que les droits des travailleuses et des travailleurs de la santé seront respectés dans le cadre de la campagne de vaccination massive pour contrer la pandémie du virus de la grippe A (H1N1). Cette garantie a été donnée lors d'une rencontre tenue à Montréal, à laquelle ont participé notamment des représentants de la CSN et de la FSSS-CSN, cette dernière représentant 125 000 syndiqué-es dans les établissements publics et privés de la santé et des services sociaux.

Pour Nadine Lambert, responsable du dossier de la pandémie du virus de la grippe A (H1N1) à la FSSS-CSN, cette rencontre contraste radicalement avec l'atmosphère des derniers jours alors que des déclarations contradictoires ont été émises par plusieurs décideurs publics, semant des inquiétudes et la crainte parmi le personnel des établissements de santé. "Nous sommes satisfaits des discussions que nous avons eues ce matin avec le Ministère et la direction du Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux (CPNSSS). Les échanges ont été francs et rassurants. Ils ont surtout servi à établir une collaboration nécessaire dans le respect des droits des travailleuses et des travailleurs" d'affimer madame Lambert, également vice-présidente du personnel en soins infimiers et cardiorespiratoires à la fédération.

Convoquée à la demande de la partie syndicale, la rencontre a permis de faire le point sur la pandémie et de baliser l'organisation de la campagne de vaccination, particulièrement sous l'angle du personnel de la santé, identifié comme un élément clef de la réussite de cette opération sans précédent. Ainsi, dans la planification et la mise en branle des mesures pour contrer la pandémie, les directions d'établissements devront prioriser une démarche basée sur la collaboration et le volontariat des salarié-es plutôt que sur une approche coercitive et irrespectueuse des droits. Ainsi en est-il de la vaccination libre et volontaire du personnel qui pourra s'exercer sans contrainte ni menace advenant un refus.

Les organisations syndicales et les syndicats seront également mis à contribution pour la durée de la période de vaccination. Des interventions seront faites par le ministère pour rappeler aux établissements la nécessité de travailler de façon paritaire avec les représentants syndicaux. Des garanties ont aussi été données que les lois et les dispositions locales des conventions collectives seront respectées. De plus, un canal de communication sera instauré entre les organisations syndicales et les autorités gouvernementales de façon à traiter puis à régler rapidement les difficultés qui pourraient survenir en cours de route. Une rencontre est d'ailleurs prévue dans deux semaines afin de suivre l'évolution de ce dossier.

La Fédération de la santé et des services sociaux-CSN est l'organisation syndicale la plus représentative dans la santé et les services sociaux au Québec. Elle est affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) qui compte plus de 300 000 membres dans 2100 syndicats.

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements : Renseignements: Francois Forget, conseiller syndical à l'information de la FSSS-CSN, (514) 770-0662, (514) 598-2224; Source: Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.