Utilisation de fonds publics à des fins partisanes : la CAQ doit aussi être enquêtée

QUÉBEC, le 17 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Cogeco Nouvelles nous apprenait lundi matin que « La Coalition Avenir Québec aurait aussi utilisé des travailleurs payés par l'Assemblée nationale lors d'élections partielles dans le passé ». Le whip en chef du gouvernement, Stéphane Billette, est stupéfait des informations provenant d'une ancienne employée de la CAQ, alors que Donald Martel, whip en chef de la deuxième opposition dénonçait, pas plus tard que vendredi dernier, l'usage de fonds publics à des fins partisanes par le Parti Québécois. Aujourd'hui, le whip en chef du gouvernement dénonce le manque d'éthique de la CAQ et demande au Commissaire à l'éthique d'enquêter également sur l'usage des fonds publics à des fins d'activités partisanes par la CAQ.

« Vendredi dernier, la Coalition Avenir Québec réclamait une enquête indépendante dans les plus brefs délais et une séance extraordinaire du Bureau de l'Assemblée nationale (BAN) alors qu'on apprenait que le Parti Québécois avait des employés fantômes payés par l'Assemblée nationale du Québec, mais qui étaient plutôt employés à organiser des cocktails de financement et des élections partielles », a affirmé Stéphane Billette.

« Nous apprenons maintenant, selon cette ancienne attachée politique, que la CAQ aurait aussi abusé de ses pouvoirs et aurait détourné des fonds publics. Toujours selon cette source, elle affirme avoir observé des députés de la CAQ créer de fausses réunions à Québec et mettre en place un stratagème de remboursement pour réclamer des frais de déplacement à l'Assemblée nationale pendant des élections. Des employés invités à faire du porte-à-porte, sur les heures de bureau, une fois par semaine lors d'élections partielles et des cellulaires utilisés pour faire du pointage. Cela est totalement inacceptable! C'est pourquoi je demanderai au Commissaire à l'éthique et à la déontologie d'enquêter sur les actions de la CAQ qui, comme le PQ, contreviendrait aux règles de l'Assemblée nationale. Si ces allégations s'avèrent réelles, la CAQ devra rembourser la totalité des frais et des salaires versés pour des activités partisanes », a déclaré le whip en chef du gouvernement.

SOURCE Whip en chef du gouvernement

Renseignements : Source : Marie-Catherine Leduc, Attachée de presse, Cabinet du whip en chef du gouvernement, 418 643-6018

Profil de l'entreprise

Whip en chef du gouvernement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.