Université du Québec en Outaouais - Le personnel de soutien obtient des
augmentations salariales de 10 % sur cinq ans

GATINEAU, QC, le 1er avr. /CNW Telbec/ - Les 180 membres du Syndicat du personnel de soutien de l'Université du Québec en Outaouais (CSQ) ont accepté hier soir, à l'unanimité en assemblée générale, l'entente de principe intervenue pour le renouvellement de leur convention collective qui prévoit qu'ils auront droit à des augmentations salariales de 10 % d'ici les cinq prochaines années, en plus des augmentations qui seront accordées aux employées et employés des secteurs public et parapublic.

Présidente du syndicat affilié à la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Mme Pierrette Mageau a mentionné que c'est avec grande fierté que les membres ont appuyé l'entente intervenue.

"Dans le contexte économique et social actuel, il s'agit d'un excellent règlement qui atteint, à tous les points de vue, les objectifs que nous nous étions fixés au début de la négociation. C'est clair que l'enjeu principal était l'aspect salarial puisque nous avions un certain rattrapage à faire si nous voulions réussir à retenir les gens au service de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) et nous pouvons dire mission accomplie", explique Mme Mageau.

Un règlement à l'avantage des deux parties

La présidente du syndicat précise que le fait que l'UQO soit située en région frontalière et que plusieurs postes très bien rémunérés soient disponibles tout près, à Ottawa, la capitale nationale exercent donc un attrait certain.

"Il est évident que le règlement intervenu fait l'affaire des deux parties impliquées puisqu'il aura un effet de rétention du personnel qui sera à l'avantage de tout le monde. L'UQO se devait de faire un effort financier supplémentaire si elle voulait conserver les gens à son emploi", ajoute Mme Mageau.

Un exemple pour inspirer le gouvernement

Pour sa part, la présidente de la FPSES, Mme Marie Racine, se réjouit de l'entente intervenue, et souhaiter que l'ouverture manifestée par la direction de l'UQO inspire le gouvernement dans les présentes négociations.

"Il est vrai que le personnel de soutien de l'UQO vivait une situation particulière. Mais il est également vrai que l'ensemble des travailleuses et des travailleurs des secteurs public et parapublic ont subi au fil des ans un retard salarial significatif comparativement au secteur privé. On souhaite qu'ils puissent, eux aussi, ressentir une joie aussi grande que celle manifestée par les employées et employés de l'UQO lors de l'adoption de l'entente de principe hier", commente Mme Racine.

Une augmentation de 5 % à la signature

D'autre part, la présidente du Syndicat du personnel de soutien de l'Université du Québec en Outaouais (CSQ) mentionne que la nouvelle convention collective s'échelonne sur une période de cinq ans, débutant rétroactivement au 1er juin 2009 pour prendre fin le 30 avril 2014. Une première augmentation salariale de 5 % sera versée à la signature de l'entente, alors que le 5 % résiduel sera versé au cours des années subséquentes. Et ce, en plus des augmentations qui seront consenties aux travailleuses et travailleurs des secteurs public et parapublic, sans toutefois dépasser une majoration annuelle maximale de 4 %.

Les autres améliorations

Les autres points abordés lors de la négociation portaient notamment sur la création de postes, l'augmentation du nombre de jours de vacances, la souplesse des horaires de travail, la possibilité pour les personnes à statut particulier de participer au perfectionnement collectif et d'avoir droit à des journées de congé pour responsabilités familiales, sans perte de traitement. Des améliorations portant sur l'ensemble de ces sujets ont été apportées à la convention collective.

Profil de la CSQ et de la FPSES

La CSQ représente près de 180 000 membres, dont près de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications. La FPSES-CSQ compte plus de 4 000 membres provenant des collèges, des universités et d'organismes qui dispensent des services en éducation.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Cell.: (514) 237-4432, girard.claude@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.