Unis pour une gestion durable du lac Saint-Jean

SAINT-FÉLICIEN, QC, le 19 févr. 2015 /CNW Telbec/ - À l'invitation du Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean, composé de représentants des trois MRC du Lac-Saint-Jean, plus de 80 personnes se sont réunies ce soir à l'hôtel de la Boréalie afin de participer à la mise en place du Comité des parties prenantes.

« La rencontre de ce soir a permis de poser une nouvelle pierre dans la construction d'un consensus social autour d'un modèle qui gouvernera la gestion du lac Saint-Jean pour les trente prochaines années. En assoyant autour d'une même table des représentants des différents types d'usagers du lac Saint-Jean, nous serons en mesure d'élaborer un mode de gestion novateur qui permettrait de prendre en compte les intérêts de tous de façon plus équitable », a indiqué le président du Comité et préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-est, monsieur André Paradis.

Lors de la rencontre, le Comité a rappelé aux personnes présentes qu'il considère qu'une gestion durable du lac Saint-Jean implique de revoir les bases sur lesquelles sera fondé le nécessaire équilibre entre les enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Les nouveaux fondements retenus par le Comité sont les suivants :

  • Considérer l'eau comme une ressource collective dans une perspective nettement plus égalitaire des différents usages de manière à ce que les intérêts soient au total plus équitablement considérés.
  • Adopter de nouvelles règles de gouvernance de la gestion durable du lac qui associent toutes les parties prenantes dans un exercice indépendant, impartial et inclusif.
  • Minimiser l'emploi de mesures artificielles de stabilisation des berges et prioriser la naturalisation en contrant l'érosion à la source puisqu'elle est due en grande partie à l'élévation et au maintien régulier des eaux du lac à des niveaux élevés.

« Je suis heureux de constater que les parties prenantes ont adhéré aux trois principes mis de l'avant par le Comité. Au cours des prochains mois, tout le monde travaillera dans le même sens afin de dégager un consensus social que nous présenterons lors des audiences publiques du BAPE en 2016 », a ajouté le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, monsieur Gérard Savard.

Participation de Rio Tinto Alcan
Puisque Rio Tinto Alcan (RTA) est le promoteur du projet, il ne peut être considéré comme partie prenante au sens des travaux du comité et donc être assis des deux côtés de la table. C'est pourquoi le Comité de suivi souhaite que RTA contribue positivement aux travaux du Comité des parties prenantes en fournissant les informations pertinentes qui pourraient être requises par celui-ci.

« Le Comité de suivi souhaite que des rencontres constructives d'échange d'informations et de points de vue aient lieu avec Rio Tinto Alcan. Nous partageons le même objectif : convenir du mode de gestion durable du lac Saint-Jean qui offrira le meilleur équilibre entre les pôles économique, environnemental et social », a conclu monsieur Jean-Pierre Boivin, préfet de la MRC Maria-Chapdelaine

 

SOURCE Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean

Renseignements : Source : André Paradis, Président du comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean, Préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est; Pour renseignements et entrevues : Pierre Bouchard, 418 951-7000

Profil de l'entreprise

Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.