Union Montréal passe à l'étape suivante en matière de développement durable

MONTRÉAL, le 26 oct. /CNW Telbec/ - M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif responsable du développement durable et candidat à la mairie dans l'arrondissement de Saint-Laurent, est heureux d'annoncer les engagements d'Équipe Tremblay-Union Montréal en matière de développement durable.

Depuis 2002, Montréal s'est engagée dans un virage sans précédent en ce qui concerne la gestion des matières résiduelles. Résultat : les Montréalais recyclent et réutilisent plus que jamais. Après avoir mis en place la collecte de matières recyclables, avoir sensibilisé les gens à l'importance du recyclage et avoir contribué à changer les comportements des Montréalais en la matière, il est maintenant temps de passer en troisième vitesse en instaurant partout sur le territoire montréalais la collecte de résidus de table : un investissement majeur de plus de 104 M$.

La réalisation du projet de collecte de résidus putrescibles permettra de remplacer l'un des deux collectes hebdomadaire d'ordures. Le succès du projet sera aussi assuré par la construction de quatre nouvelles infrastructures, par exemple des centres de compostages.

"En matière de gestion responsable des ressources, il est important aujourd'hui de faire en sorte que l'on achemine le moins possible de matières résiduelles à l'enfouissement. Considérant que les résidus de table comptent pour 40 % du contenu d'un sac de poubelle, il est évident que la prochaine grande étape vers la réduction de l'enfouissement doit se faire au niveau du compostage", a souligné M. DeSousa.

La plateforme électorale d'Union Montréal présente d'autres initiatives qui visent à appuyer les efforts de la population en environnement et à miser sur le développement durable. Entre autre, Montréal va de l'avant pour :

    
    - Mettre en place une collecte spéciale de résidus de table
      (putrescibles) d'ici cinq ans, partout à Montréal, et remplacer ainsi
      une collecte des ordures "conventionnelles";
    - Construire quatre nouvelles infrastructures (ex. : centres de
      compostage) pour faire du compostage à grande échelle au cours des
      prochaines années, un investissement global de 104 M$;
    - Faciliter la disposition des matières dangereuses ou encombrantes par
      la création de huit nouveaux éco-centres au cours des dix prochaines
      années, un investissement de 25,6 M$;
    - Adopter une nouvelle édition du Plan de développement durable pour les
      années 2010 à 2015 afin de poursuivre le travail et les engagements de
      la Ville et de ses partenaires en cette matière;
    - Soutenir le projet la Maison de développement durable, une contribution
      municipale de 1,5 M$;
    - Adopter un plan d'action pour réduire la consommation à la source,
      notamment en mettant en place une campagne de promotion qui inciterait
      les citoyens à offrir en cadeau des billets de spectacle plutôt que des
      objets, en encourageant les entrepreneurs à récupérer les matériaux
      lorsqu'ils font des travaux de rénovation ou de démolition, et en
      revoyant les pratiques pour s'assurer que tous les événements organisés
      par la Ville soient éco-responsables.
    

La qualité de l'air que nous respirons influence directement notre santé. Certains groupes sont plus à risque que d'autres : les enfants, les personnes âgées ou encore les personnes souffrant de maladies pulmonaires. Nous entendons poursuivre nos actions avec vigueur pour améliorer la qualité de l'air et ainsi influencer à la baisse le nombre d'épisodes de smog.

En matière d'amélioration de la qualité de l'air, Montréal va de l'avant pour :

    
    - Doter graduellement l'ensemble du parc de véhicules de la Ville de
      Montréal d'un appareil permettant de couper le moteur lorsqu'ils ne
      circulent pas, à commencer par les véhicules du SPVM, en plus de
      poursuivre leur conversion vers des véhicules hybrides ou s'alimentant
      au biodiésel;
    - Diminuer les quantités de gaz à effet de serre que nos édifices
      municipaux émettent en obtenant la norme LEED Or pour toute nouvelle
      bâtisse d'importance et en effectuant les rénovations sur des bâtisses
      existantes selon les standards LEED Argent;
    - Négocier avec le gouvernement du Québec pour la mise en place d'un
      programme incitatif de remplacement des poêles à bois sur un horizon de
      5 ans afin de diminuer significativement les émissions de particules
      fines pendant l'hiver.
    

Pour accéder à la plateforme intégrale d'Union Montréal, incluant tous les engagements en matière de développement durable, cliquez ici (http://unionmontreal.com/files/Plateforme-F.pdf).

Payé et autorisé par Marc Deschamps, agent officiel d'Équipe Tremblay-Union Montréal

SOURCE Union Montréal

Renseignements : Renseignements: Geneviève Hinse, Union Montréal, Bureau: (514) 906-1340, poste 121, Cellulaire: (514) 618-4309

Profil de l'entreprise

Union Montréal

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS MUNICIPALES DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.