Unifor soulève des inquiétudes à propos de la sécurité du public à la table de négociation avec le CP, après le refus du gouvernement à assumer ses responsabilités

MONTRÉAL, le 13 févr. 2015 /CNW/ - Unifor fait état de ses inquiétudes à propos de la sécurité du public à la table de négociation avec le CP, après avoir constaté le refus du gouvernement à assumer ses responsabilités. 

« Nos membres au CP inspectent systématiquement tous les wagons et locomotives, et entreprennent les réparations nécessaires, a affirmé le président national d'Unifor, Jerry Dias. Ils doivent avoir la possibilité de déterminer si un wagon est sécuritaire ou non. À l'heure actuelle, ils n'ont pas cette possibilité et, dans plusieurs cas, ils sont la dernière ligne de défense. »

La législation actuelle entourant les sociétés ferroviaires permettent l'auto-régulation, ce qui signifie qu'en autant que la société ferroviaire accepte ses responsabilités pour les dommages, les wagons défectueux peuvent continuer d'être utilisés. « Nous avons vu à quel point l'auto-régulation fonctionne avec la tragédie de Lac Mégantic », a souligné Jerry Dias.

Le directeur national du secteur ferroviaire chez Unifor, Brian Stevens, souligne que le nombre d'agents de sécurité de Transport Canada n'a pas augmenté devant les risques liés à l'augmentation du transport de produits de plus en plus dangereux à travers des communautés partout au pays. Brian Stevens affirme que le système d'inspection de Transport Canada repose sur les plaintes, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'inspection tant qu'un incident n'a pas lieu.

Les membres d'Unifor ont seulement 30 secondes pour inspecter chaque wagon ou locomotive, soit la moitié d'une minute. Le CP a aussi coupé son personnel de 1 500 employés depuis trois ans, dont 600 membres d'Unifor.

« Notre gouvernement fédéral échoue à protéger le public, alors nous allons traiter de ce problème cette fois-ci à la table de négociation », a déclaré Jerry Dias.

Unifor représente près de 1 800 travailleurs au CP, dont la convention collective est venue à échéance le 31 décembre 2014. Unifor représente 9 000 travailleurs des chemins de fer et 305 000 membres partout au pays dans tous les principaux secteurs de l'économie.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : Shannon Devine au Service des communications d'Unifor, au 416-302-1699 ou à l'adresse shannon.devine@unifor.org

LIENS CONNEXES
http://www.caw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.