Unifor se réjouit d'un examen absolument nécessaire des médias locaux

TORONTO, le 17 févr. 2016 /CNW/ - Unifor, le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, se réjouit de l'annonce faite par le gouvernement fédéral du lancement d'une étude sur le déclin des médias et de son effet sur la société canadienne.

« La capacité des médias canadiens à couvrir en profondeur et de manière indépendante les nouvelles locales, nationales et internationales selon une perspective canadienne est essentielle au bien-être de notre démocratie », affirme Jerry Dias, président national d'Unifor.

« L'industrie du journalisme subit actuellement une pression incroyable. Les politiques publiques doivent s'adapter à la réalité. Ces audiences sont nécessaires et attendues depuis longtemps. »

La présidente du Comité du patrimoine canadien, la députée libérale Hedy Fry, a annoncé mardi que le comité organiserait une série de rencontres au sujet du changement des tendances dans la façon dont les Canadiens obtiennent leur information, particulièrement en ligne, et sur les effets que cela peut avoir sur les communautés locales.

Unifor compte jouer un rôle actif dans cette initiative et communiquera avec le comité pour s'assurer que l'opinion de ses membres sur les défis auxquels fait face le secteur des médias fera partie intégrante du travail. Unifor représente environ 15 000 travailleurs du secteur des médias, dont 5 000 journalistes.

Les entreprises de médias canadiennes subissent l'impact d'un marché de la publicité fragmenté, tandis que les géants américains du monde numérique tels que Google et Facebook obtiennent le financement publicitaire de la télévision et des journaux canadiens, et que Netflix s'empare d'une part croissante du marché de la diffusion.

« Les entreprises de médias américaines ne peuvent pas produire de nouvelles canadiennes et ne le feront pas », a déclaré Howard Law, directeur des médias d'Unifor.

« Elles ne devraient pas obtenir l'argent des consommateurs canadiens sans contribuer au contenu canadien, tout comme c'est le cas pour les entreprises de médias canadiennes. »

Représentant plus de 310 000 travailleurs, Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada. Il a été fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail de 2013, par la fusion du Syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : veuillez communiquer avec le représentant national des Communications d'Unifor, M. Stuart Laidlaw, à Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou au 647-385-4054 (cellulaire).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.