Unifor-Québec pleure la disparition de Bob White; un grand syndicaliste!

MONTRÉAL, le 21 févr. 2017 /CNW Telbec/ - C'est avec tristesse que le syndicat Unifor-Québec a appris le décès de Robert White, ancien président des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), un des syndicats fondateurs d'Unifor.

Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor a tenu à faire écho aux propos du président Jerry Dias en transmettant ses condoléances à la famille. « Même si je ne l'ai pas connu personnellement, j'ai entendu parler de lui et ses actions ont marqué l'histoire syndicale canadienne et québécoise. Il a joué un rôle fondamental dans la création et la force de l'un de nos syndicats fondateurs, les TCA. Il a ensuite fait sa place comme dirigeant du Congrès du travail du Canada (CTC)».

Rappelons qu'en décembre 1984, Bob White et la branche canadienne des Travailleurs unis de l'automobile ont pris la décision historique de se séparer de l'organisation américaine et d'établir un nouveau syndicat au nom des Travailleurs canadiens de l'automobile. Bob White a été élu président des TCA à trois reprises, soit au congrès de fondation des TCA en 1985, et à nouveau en 1988 et en 1991. Il deviendra par la suite président du CTC.

On doit notamment à Bob White d'avoir négocié des contrats sans précédent avec les trois géants de Detroit, et d'avoir joué un rôle de leadership central dans la lutte contre l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Au Québec, il a aussi joué un rôle important dans plusieurs grandes batailles dont la grève chez Pratt & Withney qui mènera à un changement législatif avec la loi anti-briseur de grève et le prélèvement des cotisations syndicales (formule Rand).

Luc Desnoyers, qui a côtoyé le confrère White alors qu'il était directeur québécois des TCA-Québec se souvient de son appui au mouvement souverainiste. Bob White avait d'ailleurs déclaré en 1991 que les « (…) Québécois ont le droit absolu de décider de leur avenir. Si le Québec se sépare, il faudra s'asseoir à la table et trouver calmement une solution négociée ».

« Dans la même veine, il avait appuyé la démarche des TCA-Québec dans leur aspiration à faire l'indépendance au Québec », a rappelé M. Desnoyers. Il faut aussi souligner son engagement social et politique à défendre les plus démunis. « Il a travaillé toute sa vie à se battre pour la création de bons emplois qui permettent aux travailleuses et travailleurs de vivre décemment », a conclu M. Desnoyers.

À propos d'Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

www.uniforquebec.org

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, 514 916-7373, marie-andree.lheureux@unifor.org

LIENS CONNEXES
http://www.uniforquebec.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.