Unifor choisit GM comme compagnie cible dans les négociations de l'industrie automobile

TORONTO, le 6 sept. 2016 /CNW/ - Unifor a annoncé que General Motors est la compagnie cible pour établir l'entente qui servira de modèle pour la ronde de négociations en cours avec les trois Grands constructeurs automobiles de Detroit.

« Ces négociations portent sur l'avenir des collectivités locales, des emplois de qualité et de l'industrie. Notre demande est claire, investir aujourd'hui pour construire notre monde de demain », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor, lors d'une conférence de presse à Toronto.

General Motors emploie 6 600 membres d'Unifor à Oshawa, à Ingersoll et à St. Catharines. Dans ces usines, on fabrique les modèles suivants : Impala, Equinox, Buick Regal, Cadillac XTS, et GMC Terrain, de même que des moteurs, des transmissions et des composantes automobiles. Parmi ces 6 600 membres,  2 600 travaillent à l'usine CAMI à Ingersoll et ne font pas partie de l'accord-cadre. Environ 23 050 membres d'Unifor travaillent pour l'ensemble des trois Grands de Detroit.

Avec la négociation par contrat type, les pourparlers se concentrent sur une compagnie afin d'arriver à une entente pour établir le contrat type qui servira de modèle dans l'industrie automobile canadienne. Dès qu'une entente est ratifiée par les membres avec la compagnie cible, l'attention se porte ensuite sur une deuxième compagnie, puis sur la troisième.

Le contrat actuel d'Unifor avec les trois Grands de Detroit expire à 23 h 59 le lundi 19 septembre. Si aucune nouvelle entente n'est conclue, les travailleurs de l'automobile d'Unifor ont voté dans une très forte majorité pour accorder à leurs comités de négociations un mandat de grève, s'il y a lieu, afin que soient respectées les principales priorités. Le syndicat a fait de l'investissement au Canada une priorité absolue dans le cadre de ces négociations afin d'assurer la prospérité de l'industrie automobile du pays.

Une étude indépendante publiée par Unifor la semaine dernière a révélé que la perte des trois Grands de Detroit ferait perdre 26 G$ à l'économie, supprimerait 150 000 emplois et coûterait 4,7 G$ par année en recettes publiques.

« La force de l'industrie automobile au Canada est non seulement vitale pour les personnes qui œuvrent dans ce secteur, mais également pour l'ensemble de l'économie canadienne », a souligné M. Dias.

« Les décideurs et le public en général doivent comprendre ce qui est en jeu. »

Pour obtenir de plus amples renseignements et consulter le document d'information, visitez le site Web  www.unifor.org/autotalks16 ou @Autotalks16.

Unifor, principal syndicat du secteur privé au Canada, représente plus de 310 000 travailleurs, dont 23 050  travaillent pour les trois Grands constructeurs automobiles de Detroit. Il a été fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail de 2013, par la fusion du Syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Denise Hammond, directrice des Communications d'Unifor à Denise.Hammond@Unifor.org ou au 416 707-5794 (cellulaire), ou avec Stuart Laidlaw, représentant national des Communications d'Unifor à Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou au 647 385-4054 (cellulaire).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.