Une toile de Lawren Harris dépasse la marque des 11 millions de dollars lors de la vente aux enchères de la Maison Heffel, fracassant ainsi le record canadien

  • Lors de sa vente en salle du 23 novembre à Toronto, le chef de file du marché canadien de l'art a présenté plus de 200 chefs-d'œuvre, qui ont été vendus pour un total de plus de 41 millions de dollars.
  • Mountain Forms, remarquable toile de Lawren Harris, a trouvé preneur pour 11 210 000 $, établissant ainsi un nouveau record pour une œuvre canadienne vendue aux enchères et une nouvelle marque mondiale pour l'artiste.
  • Huit chefs-d'œuvre ont permis de récolter des sommes supérieures à un million de dollars. Parmi ceux-ci, notons les tableaux d'A. J. Casson, de Tom Thomson et de Bill Reid.
  • La vente des œuvres de la Collection Peter et Joanne Brown a également été couronnée de succès, devenant la collection à consignateur unique vendue pour le montant le plus élevé jamais observé sur le marché de l'art canadien.

 

TORONTO, le 24 nov. 2016 /CNW/ - La Maison de vente aux enchères Heffel, le chef de file du marché canadien de l'art, a tenu ce soir à Toronto la vente aux enchères la plus lucrative de l'histoire du pays. Avec à l'avant-plan des chefs-d'œuvre de Lawren Harris, de Tom Thomson et d'A. J. Casson, une série d'œuvres impressionnantes étaient présentées dans le cadre de la vente en salle semestrielle de la Maison. Fracassant les évaluations préliminaires, établies entre 22 et 32 millions de dollars, cette vente a permis d'établir un record exceptionnel de plus de 41 millions de dollars, démontrant par le fait même la vigueur du marché et l'appétit insatiable des collectionneurs pour les œuvres présentées. (Tous les prix sont indiqués en dollars canadiens et comprennent une prime d'achat de 18 %.)

Pièce maîtresse de cette vente automnale, Mountain Forms, toile fort attendue de Lawren Harris, a trouvé preneur pour la formidable somme de 11 210 000 $. Une féroce bataille entre des enchérisseurs sur place et d'autres au téléphone a permis à cette toile de 1926 d'établir une nouvelle marque pour l'artiste et un nouveau record pour une œuvre canadienne vendue aux enchères, étant acquise pour plus du double du précédent record. L'impact visuel, la date de création, la provenance et le parcours muséal de cette œuvre sont tous des facteurs ayant contribué au succès de sa vente. Cette œuvre revêtait également un caractère particulier pour la Maison, ayant déjà été la propriété du père de David et de Robert Heffel, Kenneth, qui l'avait revendue dans les années 1980. Elle était également la pièce centrale de l'exposition The Idea of North: The Paintings of Lawren Harris, exposition fort bien reçue présentée dans certaines des institutions culturelles les plus importantes de Boston, de Los Angeles et de Toronto.

« Il ne fait aucun doute que Mountain Forms mérite pleinement ce record canadien », a affirmé David Heffel, président de la Maison de vente aux enchères Heffel. « Cette œuvre a suscité une attention et un engouement sans précédent; l'intérêt qu'elle a su susciter à l'échelle internationale lui aura permis d'établir une véritable marque mondiale. »

Pour la première fois, la vente automnale de la Maison Heffel s'est tenue en quatre séances distinctes. En plus de ses traditionnelles séances consacrées à l'Art d'Après-Guerre et Contemporain et aux Beaux-Arts Canadiens, la Maison a présenté les 90 œuvres de l'importante Collection Peter et Joanne Brown, qui est devenue la collection à consignateur unique vendue pour le montant le plus élevé jamais observé sur le marché de l'art canadien, de même qu'une séance particulière intitulée Gustave Caillebotte: Iris bleus, jardin du Petit Gennevilliers, qui est venue affirmer la volonté de la Maison d'offrir des œuvres internationales de qualité supérieure dans le cadre de ses ventes en salle.

Points saillants de la vente en salle de l'automne 2016 de la Maison Heffel

  • Une reconnaissance internationale et une guerre d'enchères acharnée ont permis d'établir un nouveau record mondial pour Lawren Harris, membre fondateur du Groupe des Sept, de même qu'une nouvelle marque pour une vente aux enchères canadienne. Mountain Forms, légendaire toile réalisée en 1926, a en effet trouvé preneur pour l'extraordinaire somme de 11 210 000 $, ce qui en fait aussi l'œuvre canadienne ayant été vendue aux enchères pour le montant le plus important jamais observé. (Elle était estimée entre 3 et 5 millions de dollars.)
  • D'autres œuvres de Lawren Harris se sont distinguées dans le cadre de cette vente. Notons d'abord deux impressionnantes huiles sur carton, Mountain Sketch LXIII, vendue pour 2 006 000 $ (son évaluation allait de 700 000 $ à 900 000 $) et Mount Robson from Berg Lake, qui a trouvé preneur pour 1 888 000 $ (elle était estimée entre 600 000 $ et 800 000 $). Si l'on tient compte de Mountain Forms, les dix œuvres de Harris vendues dans le cadre de la vente automnale de la Maison auront totalisé 16 961 320 $.
  • Country Crisis d'A. J. Casson est considérée comme la toile la plus connue du membre du Groupe des Sept. Cette œuvre fabuleuse a été acquise pour 1 534 000 $, fracassant ainsi le précédent record établi pour cet artiste (elle était estimée entre 600 000 $ et 800 000 $).
  • Sleet Storm, rare toile du légendaire Tom Thomson, a trouvé preneur pour la somme de 1 534 000 $ (son estimation variait de 1 000 000 à 1 500 000 $). Ce tableau revêt une importance particulière, étant directement lié à une importante toile de la collection Thomson du Musée des beaux-arts de l'Ontario.
  • Des œuvres fortement attendues d'Emily Carr ont également surpassé leurs évaluations préliminaires. Parmi celles-ci, notons la formidable toile Alert Bay (with Welcome Figure), acquise pour 1 062 000 $ (elle était estimée entre 900 000 $ et 1 200 000 $) et le vibrant tableau Maude Island Totem, vendu pour 885 000 $ (son estimation allait de 400 000 $ à 600 000 $).
  • Portrait of the Artist as a Young Man de William Kurelek, probablement son autoportrait le plus important, a mené la séance consacrée à l'Art d'Après-Guerre et Contemporain et permis d'établir un nouveau record pour l'artiste, ayant été acquis pour la somme de 531 000 $ (son évaluation préliminaire variait de 300 000 $ à 350 000 $).
  • Iris bleus, jardin du Petit Gennevilliers, une huile sur toile de l'impressionniste français Gustave Caillebotte réalisée en 1892, a été vendue pour la solide somme de 678 500 $ (elle était estimée entre 600 000 $ et 800 000 $).
  • Des œuvres majeures d'après-Guerre et contemporaines réalisées par des artistes québécois ont également atteint des sommes impressionnantes. Notons entre autres Mutation bi-sérielle de Guido Molinari, vendue pour 306 800 $ (son estimation allait de 100 000 $ à 150 000 $) et Dimanche de Jean Paul Lemieux, acquise pour 914 500 $ (son évaluation variait de 700 000 $ à 900 000).
  • Un record a aussi été établi pour une œuvre de l'artiste des Premières Nations Bill Reid; sa puissante sculpture Killer Whale (Chief of the Undersea World) a en effet trouvé preneur pour 1 180 000 $, une somme bien au-delà de celle de son évaluation préliminaire, fixée entre 400 000 $ et 600 000 $.
  • Légendaire représentation d'une scène typiquement canadienne, The Woodpile, Sainte-Anne-de-Beaupré de James Wilson Morrice a été vendue pour 1 180 000 $, rappelant par le fait même la vigueur du marché impressionniste québécois (elle était estimée entre 1 000 000 $ et 1 500 000 $).
  • Des toiles majeures réalisées durant la période du Groupe des Sept ont permis d'obtenir des résultats exceptionnels. Notons parmi celles-ci le tableau Spring on the Sackville River, NS d'Arthur Lismer, réalisé en 1920, qui a trouvé preneur pour 855 500 $ (son évaluation allait de 600 000 $ à 800 000 $) et Eskimo Summer Camp, Pangnirtung d'A. Y. Jackson, peint en 1930 et vendu pour la somme de 531 000 $ (il était évalué entre 300 000 $ et 500 000 $).
  • Un total de 10 records d'artistes ont été établis dans le cadre de cette vente automnale. Notons entre autres les records fracassés par les œuvres "The Flora S. Nickerson" (with Barked Sails) Outward Bound for the Labrador de David Blackwood, vendue pour 177 000 $ (elle était estimée entre 60 000 $ et 80 000 $), White and Blue Out of Red de Gordon Smith, qui a trouvé preneur pour 177 000 $ (son évaluation allait de 50 000 $ à 70 000 $) et Inside Passage 2/87: Grenville Channel de Takao Tanabe, acquise pour la somme de 188 800 $ (elle était estimée entre 30 000 $ et 40 000 $).

 

De plus amples renseignements sur les œuvres présentées dans le cadre de la vente automnale de cette année peuvent être trouvés à l'adresse suivante : www.heffel.com.

À propos de la Maison de vente aux enchères Heffel
Heffel a vendu plus d'œuvres d'art canadiennes que tout autre commissaire-priseur à l'échelle mondiale, avec des ventes aux enchères d'œuvres d'art totalisant plus d'un demi-milliard de dollars depuis 1978. Avec des bureaux à Toronto, à Vancouver, à Montréal, à Ottawa et à Calgary, la Maison Heffel est forte de l'équipe de professionnels des beaux-arts la plus chevronnée au Canada et offre un service à la clientèle supérieur aux vendeurs et aux acheteurs du monde entier.

SOURCE Heffel Gallery Limited

Bas de vignette : "Mountain Forms, remarquable toile de Lawren Harris, a trouvé preneur pour 11 210 000 $, établissant ainsi un nouveau record pour une œuvre canadienne vendue aux enchères et une nouvelle marque mondiale pour l'artiste. (Groupe CNW/Heffel Gallery Limited)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161123_C1308_PHOTO_FR_825710.jpg

Bas de vignette : "Country Crisis d'A. J. Casson est considérée comme la toile la plus connue du membre du Groupe des Sept. Cette œuvre fabuleuse a été acquise pour 1 534 000 $, fracassant ainsi le précédent record établi pour cet artiste. (Groupe CNW/Heffel Gallery Limited)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161123_C1308_PHOTO_FR_825712.jpg



Renseignements : Pour plus d'informations, pour prendre rendez-vous pour une entrevue ou pour obtenir des images, veuillez communiquer avec : Rebecca Rykiss, Directrice des relations publiques, Maison de vente aux enchères Heffel, 416 961-6505 / 647 338-6707, rebecca@heffel.com

RELATED LINKS
www.heffel.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.