Une première campagne publicitaire nationale rend la physiothérapie plus
accessible aux Canadiens

TORONTO, le 16 févr. /CNW/ - C'est aujourd'hui que sera lancée la toute première campagne publicitaire nationale en 90 ans d'histoire de la physiothérapie au Canada. Des messages publicitaires sur la physiothérapie seront en effet diffusés sur les ondes du réseau national de CTV, sur TSN et sur Sportsnet au cours de la retransmission des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver 2010, alors qu'un grand nombre de Canadiens seront devant leur petit écran. Les messages seront aussi diffusés sur la chaîne d'information continue de CBC et durant l'émission Salut Bonjour!, au réseau TVA. Une annonce imprimée s'y ajoutera pour accroître la portée du message, et ce, juste à temps pour le mois de mai, mois national de la physiothérapie. Cette campagne de publicité nationale est le résultat d'une vaste initiative menée par l'Association canadienne de physiothérapie en collaboration avec ses branches, divisions et composantes.

Les publicités en question montrent des physiothérapeutes membres de l'ACP dans des environnements de pratique variés, qui dispensent des soins de thérapie manuelle pour traiter divers problèmes de santé. On y décrit les physiothérapeutes comme des professionnels accessibles, formés à l'université, qui prodiguent des soins de santé primaires centrés sur le patient. Ces messages visent à sensibiliser davantage le public au travail des physiothérapeutes, afin que les Canadiens comprennent les nombreux avantages de la physiothérapie et choisissent d'y avoir recours au besoin. L'objectif global de cette campagne publicitaire est de rendre la physiothérapie plus accessible à tous les Canadiens.

Il était impératif de mettre sur pied une campagne publicitaire sur l'accès à la physiothérapie. En effet, une étude a révélé que 73 % des Canadiens ont déjà reçu des soins en physiothérapie et que de ce nombre 84 % en étaient satisfaits. S'il apparaît clair que la physiothérapie est connue du public et efficace, plus de 60 % des Canadiens ne savent pas qu'ils n'ont pas à voir d'abord un médecin pour consulter un physiothérapeute. Cette confusion fait en sorte que bien des gens n'ont pas accès à la physiothérapie au moment où ils en auraient besoin, ce qui retarde les traitements et se traduit par des guérisons et des remises sur pied, à la suite de blessures ou de maladies, qui ne s'effectuent pas dans des délais raisonnables.

Or, si consulter d'abord un médecin est un bon moyen d'avoir accès à des services de physiothérapie, les Canadiens ont aussi le droit de consulter directement un physiothérapeute, et ce, partout au Canada. De nombreuses personnes font d'ailleurs déjà appel à un physiothérapeute de leur région au besoin. Toutefois, 60 % des Canadiens ne savent pas trop comment avoir accès aux services de ces professionnels. Des données probantes démontrent que d'avoir recours aux services d'un physiothérapeute sans attendre se traduit pour les patients par de meilleurs résultats pour leur santé, réduit l'absentéisme au travail et les coûts pour le système de santé(1), la nouvelle campagne publicitaire sur la physiothérapie ne manque pas de bons arguments.

"Les services de physiothérapie devraient être accessibles à tous les Canadiens rapidement", a déclaré Alice Aiken, Ph. D. PT, présidente de l'Association canadienne de physiothérapie. "Les Canadiens sont en mesure de décider eux-mêmes de ce qu'ils veulent, sans contraintes législatives, bureaucratiques ou financières injustifiées. Permettre à chacun de bénéficier d'un accès direct et en temps opportun à un physiothérapeute est l'objectif numéro un de la campagne publicitaire nationale de l'ACP, ajoute Dre Aiken, parce que lorsque les patients voient un physiothérapeute sans attendre, ils guérissent plus rapidement et peuvent retourner au travail plus vite."

En plus des messages publicitaires, l'ACP a créé un site Web d'accompagnement qui offre de l'information nouvelle et à jour à l'intention des Canadiens qui ont besoin de physiothérapie. Présentée dans un format convivial, l'information proposée explique ce que font les physiothérapeutes, donne des exemples des problèmes qu'ils peuvent traiter et répond aux questions les plus courantes, notamment ce que l'on devrait rechercher chez un physiothérapeute. Le site comporte également un répertoire complet conçu pour aider les Canadiens à trouver un ou une physiothérapeute près de chez eux. Pour en savoir plus sur la campagne de publicité nationale de l'ACP et sur le site qui l'accompagne, visitez le www.physiotherapiecanadienne.ca.

    
    ---------------------------
    (1) Mitchell J. de Lissovoy G. A comparison of resource use and cost in
        DA versus physician referral episodes of physical therapy. Phys Ther.
        1997:77 (1):10-18
    

SOURCE Association canadienne de physiothérapie

Renseignements : Renseignements: ou entrevue avec un/e porte-parole: Virginia Bawlf, agente nationale de relations avec les médias, (416) 932-1888 (poste 222), (647) 379-4145 (cell.), vbawlf@physiotherapy.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de physiothérapie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.