Une percée scientifique importante dans le domaine de l'immunologie par les chercheurs à l'IRCM

L'équipe du Dr André Veillette explique un mécanisme cellulaire associé à une maladie immunitaire

MONTRÉAL, le 7 juin 2012 /CNW Telbec/ - Une percée importante dans le domaine de l'immunologie, découverte par une équipe de chercheurs à l'IRCM supervisée par le Dr André Veillette, sera publiée en ligne aujourd'hui par la revue scientifique Immunity. Les scientifiques ont expliqué un mécanisme moléculaire mal compris qui est associé à une maladie immunitaire humaine connue sous le nom de XLP ou de syndrome de Duncan.

« Nous étudions la molécule SAP, qui joue un rôle critique dans plusieurs types de cellules immunitaires. Plus précisément, nous avons cherché à comprendre pourquoi SAP est un élément essentiel dans la capacité des cellules « natural killer » (tueuses naturelles) à éliminer les globules sanguins anormaux » a dit le Dr Veillette, directeur de l'unité de recherche en oncologie moléculaire à l'IRCM.

Les cellules « natural killer » (NK) sont essentielles au système immunitaire et offrent des réponses rapides contre le cancer et les cellules infectées par un virus, surtout les globules sanguins retrouvés dans les leucémies et les lymphomes. Les patients atteints de XLP sont à risque de développer un lymphome.

« Jusqu'à maintenant, la façon dont SAP augmente la réaction des cellules NK aux globules sanguins anormaux n'était pas bien comprise. Nous avons découvert que la molécule SAP stimule la fonction des cellules NK par un double mécanisme. D'une part, elle permet à certains gènes et certains enzymes d'améliorer la réponse des cellules NK et, d'autre part, elle empêche d'autres gènes d'inhiber ces réponses » a expliqué Zhongjun Dong, ancien chercheur dans le laboratoire du Dr Veillette et premier auteur de l'article. Le Dr Dong est maintenant professeur à l'Université Tsinghua, une université de premier plan en Chine.

« La molécule SAP est importante en immunité, puisqu'elle est associée à la majorité des cas de la maladie XLP. Aussi, nos résultats pourraient expliquer le rôle de la molécule SAP dans d'autres maladies comme le lupus et l'arthrite » a ajouté le Dr Veillette.

Selon le XLP Research Trust, le syndrome lymphoprolifératif lié au chromosome X (XLP), aussi connu sous le nom de syndrome de Duncan, est une maladie fatale qui affecte les garçons à travers le monde. Comme la cause de la maladie n'a été découverte qu'en 1998, plusieurs cas n'auraient peut-être pas été bien diagnostiqués. Sans traitement, environ 70 % des patients atteints de XLP meurent avant l'âge de 10 ans.

Les travaux de recherche du Dr Veillette sont subventionnés par le programme des Chaires de recherche du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). « Je félicite le Dr Veillette et son équipe pour leur recherche dans le domaine des maladies immunitaires humaines et pour leur récente découverte sur le rôle de la protéine SAP dans le contrôle des globules sanguins anormaux. Leurs travaux contribueront à une meilleure compréhension de notre système immunitaire et du traitement des maladies immunitaires humaines, menant ainsi à une meilleure santé pour tous les Canadiens » a dit le Dr Marc Ouellette, directeur scientifique de l'Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC.

Pour plus de détails sur cette découverte, veuillez consulter le sommaire de l'article publié en ligne par Immunity (en anglais seulement) : http://www.cell.com/immunity/abstract/S1074-7613(12)00231-2.

À propos du Dr André Veillette
André Veillette est docteur en médecine de l'Université Laval. Il est professeur titulaire de recherche IRCM et directeur de l'unité de recherche en oncologie moléculaire. Le Dr Veillette est professeur-chercheur titulaire au Département de médecine (accréditation en biologie moléculaire) de l'Université de Montréal. Il est également membre adjoint au Département de médecine (Division de la médecine expérimentale) de l'Université McGill. Le Dr Veillette est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en signalisation dans le système immunitaire. Pour plus d'information, visitez le www.ircm.qc.ca/veillette.

À propos de l'Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
Créé en 1967, l'IRCM (www.ircm.qc.ca) regroupe aujourd'hui 36 unités de recherche spécialisées dans des domaines aussi variés que l'immunité et les infections virales, les maladies cardiovasculaires et métaboliques, le cancer, la neurobiologie et le développement, la biologie intégrative des systèmes et la chimie médicinale, et la recherche clinique. Il compte aussi trois cliniques spécialisées, sept plateaux technologiques et trois plateformes de recherche dotées d'équipement à la fine pointe de la technologie. Plus de 425 personnes y travaillent. L'IRCM est une institution autonome affiliée à l'Université de Montréal et sa clinique est associée au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). L'Institut entretient également une association de longue date avec l'Université McGill.

À propos des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
Les Instituts de recherche en santé du Canada (www.irsc-cihr.gc.ca) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.


SOURCE Institut de recherches cliniques de Montréal

Renseignements :

Pour plus d'informations ou pour une entrevue avec le Dr Veillette, veuillez communiquer avec :

Julie Langelier
Chargée de communication (IRCM)
julie.langelier@ircm.qc.ca
(514) 987-5555

Lucette Thériault
Directrice des communications (IRCM)
lucette.theriault@ircm.qc.ca
(514) 987-5535

Profil de l'entreprise

Institut de recherches cliniques de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.