Une opération spéciale permet de fermer des installations de culture et d'approvisionnement de marihuana

LONDON, ON, le 19 juin 2012 /CNW/ - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé aujourd'hui le démantèlement d'une organisation criminelle impliquée dans des activités de culture de marihuana dans l'ensemble de l'Ontario, et ailleurs au Canada. À la suite d'une enquête de 18 mois menée à l'aide de techniques policières novatrices, l'Unité mixte des produits de la criminalité de la GRC, en partenariat avec le Service de police de London, la Police provinciale de l'Ontario, le Service de police de Toronto, le Service de police régional de Halton, Santé Canada, le Real Estate Council of Ontario et Sutton Preferred Group Realty, a arrêté et accusé sept personnes au total.

L'opération OSALE a conduit au démantèlement de deux installations intérieures de culture de marihuana illégales ainsi qu'à la saisie de milliers de plants de marihuana et d'équipement pour leur culture. Deux entreprises commerciales liées à la culture de marihuana ont également fait l'objet d'une descente de police, et de l'équipement destiné à ce type de culture d'une valeur de centaines de milliers de dollars a été saisi.

« Les criminels qui ont mis en place ces installations de culture de marihuana dans nos voisinages sont mus par l'appât du gain, et mettent gravement en danger la sécurité, le bien-être ainsi que la vie des membres de nos collectivités », a déclaré le surintendant Jamie Jagoe, Commandant du district du sud-ouest de l'Ontario. « Nous sommes déterminés à localiser ces groupes du crime organisé et à les traduire en justice. »

L'opération a été lancée à London, en Ontario, lorsque la police a appris qu'un courtier immobilier local était soupçonné d'aider des criminels à repérer et à acheter des propriétés dans la région de London afin d'y installer des cultures de marihuana. Au cours de l'opération, des agents d'infiltration de la GRC ont traité avec le courtier immobilier afin d'acheter une propriété qui servirait à la culture de marihuana, puis ont collaboré avec diverses personnes associées, spécialisées dans l'équipement de la maison pour ce genre de culture, notamment l'installation de l'éclairage et d'un système illégal de voie dérivée électrique, et l'approvisionnement en petits plants de marihuana. Cette installation de culture, qui aurait permis de produire de la marihuana pour une valeur d'environ 320 000 $ par année, a été fermée avant le début de la production. L'enquête a permis de mettre à jour un réseau de criminels capable de fournir à quiconque une installation de culture de marihuana entièrement fonctionnelle. On présume que ce même groupe criminel a également participé à la mise hors service des installations de culture de marihuana et à la remise sur le marché des édifices après leur saisie par la police.

Dans le cadre de cette enquête, la GRC a découvert l'implication de deux entreprises spécialisées dans la fourniture de tout l'équipement nécessaire à l'installation de culture de marihuana, agissant sous couvert de magasins pour jardins hydroponiques. On présume que ces magasins ont présenté les agents d'infiltration de la GRC aux criminels fournissant des plants de démarrage et des clones de marihuana détournés de cultures de marihuana médicale détenues sous licence par Santé Canada. La GRC pense avoir mis au jour un vaste complot cherchant à contourner le Règlement sur l'accès à la marihuana à des fins médicales, afin de produire de la marihuana dans le but d'en faire le trafic.

Les personnes suivantes ont été placées en détention et sont accusées de trafic de marihuana et de complot en vue de faire la culture de marihuana, en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Leur première comparution en cour est prévue pour le 27 juillet 2012 devant la cour provinciale de London.

  • Cong Van Nguyen (50 ans) de Scarborough, en Ontario.
  • Duc Phong Bui (45 ans) de Mississauga, en Ontario.
  • Thang Vu (56 ans) de Scarborough, en Ontario.
  • Derek Pedro (40 ans) de Hamilton, en Ontario.

Les personnes suivantes ont été accusées de complot en vue de faire la culture de marihuana, en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances et doivent comparaître en cour pour la première fois le 27 juillet 2012 devant la cour provinciale de London.

  • Thu Tran (46 ans) de London, en Ontario.
  • Tuan Anh Vu (52 ans) de Vaughan, en Ontario.
  • Kim Toan Nguyen (64 ans) de Mississauga, en Ontario.

En septembre 2011, la GRC a lancé l'Initiative relative aux cultures de marihuana à l'échelle nationale, afin de lutter contre la prévalence de cultures de marihuana exploitées par des groupes criminels organisés au Canada. Cette opération mixte, un exemple du type de collaboration envisagé par l'Initiative, constitue la prochaine étape de l'organisation d'une réponse collective concertée pour contrer ce problème à l'échelle du pays.

Quiconque détient des renseignements relatifs à des activités criminelles est prié de communiquer avec le service de police de sa localité, avec la GRC, en composant le 1-800-387-0020, ou avec Échec au crime, au 1-800-222-TIPS.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Initiative relative aux cultures de marihuana, veuillez consulter : http://www.rcmp-grc.gc.ca/drugs-drogues/mgi-ircm/gallery-galerie-fra.htm

SOURCE GENDARMERIE ROYALE DU CANADA

Renseignements :

Sergent Richard Rollings
Coordonnateur des relations avec les médias, GRC
519-640-7302
416-992-4409 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.