Une nouvelle politique jeunesse en adéquation avec les besoins de la relève d'affaires

MONTRÉAL, le 30 Mars 2016 /CNW Telbec/ - Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) salue avec enthousiasme la nouvelle politique jeunesse dévoilée aujourd'hui, et reçoit avec fierté la mention officielle faite par le premier ministre, Monsieur Philippe Couillard, de l'intention du Secrétariat à la Jeunesse de collaborer étroitement avec le RJCCQ pour former les administrateurs de la relève.

Volet gouvernance -  Le RJCCQ accueille avec gratitude la confiance que le Secrétariat à la Jeunesse accorde au Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec pour former les administrateurs de la relève. Le rôle incitatif majeur que peut jouer le gouvernement en matière de gouvernance est essentiel pour la relève d'affaires.

Monsieur Monsef Derraji, président directeur général, a rappelé qu' « il s'agit d'une revendication qui a été fortement portée par le RJCCQ depuis le début des consultations entourant cette nouvelle politique.  Nous sommes heureux de constater que le gouvernement a été sensible à ce volet fondamental de l'avenir du Québec auprès de plusieurs acteurs, notamment les jeunes femmes, les minorités visibles et les jeunes autochtones ». Une telle initiative rentre dans le cadre de l'objectif spécifique de la politique jeunesse 2030 qui vise à favoriser l'offre de formation des décideurs ou d'administrateurs.

Volet entrepreneuriat -  Le RJCCQ accueille avec grand intérêt la décision de rajouter le volet entrepreneuriat en prenant les moyens nécessaires pour revivifier, redynamiser et encourager la culture entrepreneuriale auprès de la jeunesse québécoise. Il est fondamental de la doter d'une politique telle que celle-ci visant à stimuler le désir d'entreprendre mais aussi celui de reprendre des entreprises existantes.

Pour information, le Québec prévoit d'ici à 2018, le départ de 24100 entrepreneurs contre  19100 nouveaux entrepreneurs qui combleront leurs places. A ce sujet, Monsieur Derraji, a rappelé « qu'il est crucial d'adopter une approche proactive pour accompagner le développement économique du Québec. La relève d'affaires a un rôle très important à jouer. Les mesures prises par le gouvernement tant en ce qui a trait à la culture entrepreneuriale mais également en ce qui concerne le démarrage et la reprise d'entreprise sont autant de voies positives à adopter pour l'avenir du Québec». Il est à noter que ce nouveau volet de la politique jeunesse s'inscrit parfaitement dans le cadre de l'action stratégique du RJCCQ à l'horizon 2020 avec, notamment, le développement d'un écosystème entrepreneurial au Québec.

Conciliation travail - famille - études : La conciliation travail-famille ainsi que la conciliation travail-famille-étude est un aspect d'équilibre de vie que le RJCCQ valorise et qui lui tient à cœur.A cet effet, nous accueillons avec beaucoup d'intérêt l'objectif de soutenir davantage les initiatives favorisant les mesures de conciliation entre le travail, la famille et les études.

Stratégie jeunesse de la Francophonie : Le renforcement des liens entre le gouvernement du Québec et l'organisation internationale de la Francophonie augure également d'un bon avenir pour le rayonnement du savoir faire québécois à l'étranger et notamment dans la zone francophone. Monsieur Derraji, a souligné à cet égard que « le RJCCQ a dans cette direction défendue l'idée d'une diplomatie d'affaire qui serait à l'image de marque du Québec à l'international. Nous sommes heureux de constater que cette la politique jeunesse du gouvernement prévoit, notamment la promotion de la formation professionnelle et technique, l'entrepreneuriat et la mobilité des jeunes ».  Le RJCCQ accueille favorablement la refonte des offices jeunesse internationaux du Québec avec l'élargissement de leurs mandats et en leur permettant d'avoir une mobilité plus importante tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Québec.

Enfin, le RJCCQ souligne sa satisfaction de voir la nouvelle politique jeunesse faire une place importante au dialogue intergénérationnel et interculturel, signal d'un Québec inclusif et en harmonie avec l'ensemble des membres qui  le constituent.  En outre, il applaudit le programme de subvention à destination de la jeunesse autochtone, comme un exemple de participation à la gestion des affaires publiques que le RJCCQ encourage.  

A propos du RJCCQ : Depuis 24 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient un réseau de 38 jeunes chambres de commerce et d'ailes jeunesse à travers le Québec, représentant plus de 10000 jeunes professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs, âgés de 18 à 40 ans et compte parmi ses rangs 11 organisations issues des communautés culturelles. Suivez ses activités sur rjccq.com ou par l'entremise de réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn et Twitter.

 

SOURCE Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)

Renseignements : Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ). info@rjccq.com; 514-933-7595

RELATED LINKS
http://rjccq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.