Une nouvelle initiative régionale vise la création du corridor d'innovation Cascadia

Les leaders de la Colombie-Britannique et de Washington s'unissent pour favoriser la collaboration et créer des occasions favorables de part et d'autre de la frontière

VANCOUVER, le 20 sept. 2016 /CNW/ - La création d'un nouveau carrefour d'innovation et de développement économique est au cœur d'une conférence tenue aujourd'hui à Vancouver.

Regroupant des chefs d'entreprise et des dirigeants gouvernementaux de la Colombie-Britannique et de l'état de Washington, la Emerging Cascadia Innovation Corridor Conference vise à explorer le potentiel de partenariats dans les secteurs de l'éducation, des transports, de la recherche universitaire, du capital humain et plus encore. La conférence est présentée conjointement par le Business Council of British Columbia, la Washington Roundtable et Microsoft Corporation.

Les dirigeants du Canada et des États-Unis ont reconnu cette occasion unique de créer une grande région connectée qui serait plus concurrentielle dans l'économie mondiale actuelle, et ont pris des mesures immédiates pour approfondir les relations existantes et consolider les partenariats de part et d'autre de la frontière.

Dans le cadre de la conférence, le gouverneur de l'état de Washington Jay Inslee et la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark ont signé un accord officiel qui engage les deux gouvernements à travailler en étroite collaboration pour « favoriser les initiatives d'innovation et de collaboration porteuses et axées sur les résultats ». Cet accord détaille les démarches formelles que les deux gouvernements entreprendront pour collaborer dans plusieurs secteurs clés, notamment le commerce, la recherche, le transport et l'éducation. 

De plus, la BC Cancer Agency, le Fred Hutchinson Cancer Research Center et la Seattle Cancer Care Alliance se sont entendus pour développer un nouvel « accord-cadre de collaboration » qui permettra d'améliorer l'accès des patients aux soins et aux essais cliniques, de favoriser les avancées en immunothérapie, de soutenir la collaboration en recherche, et de créer de meilleures occasions de formation pour les scientifiques et les chercheurs de la relève.

Seattle et Vancouver, les deux villes au cœur de cette nouvelle initiative, partagent plusieurs forces complémentaires, notamment une qualité de vie élevée, des communautés diverses, une main-d'œuvre éduquée et qualifiée, et des relations économiques et sociales fortes avec l'Asie. Malgré les similarités et la grande proximité géographique des deux villes, leurs rapports demeurent remarquablement limités, selon les résultats d'une nouvelle étude du Boston Consulting Group (BCG) diffusés dans le cadre de la conférence. Bien que seulement 190 kilomètres séparent ces deux métropoles, elles se comportent comme des villes situées à des milliers de kilomètres de distance.

« Dans un marché mondial où le talent et le capital font l'objet d'une concurrence sans cesse croissante, savoir tirer parti de nos forces collectives et du pouvoir de l'innovation propulsera la productivité et la croissance des entreprises de l'ensemble de la région », a affirmé Greg D'Avignon, président et chef de la direction du Business Council of British Columbia. « La Colombie-Britannique accueille aujourd'hui les plus grands penseurs des deux côtés de la frontière pour discuter de la façon dont une collaboration plus importante entraînera une prospérité accrue qui profitera à la fois aux habitants de notre province et de l'état voisin de Washington. »

Selon l'étude du BCG, les grandes villes-régions mondiales - telles que Singapour, San Francisco et Londres - se transforment de plus en plus en carrefours de concurrence internationale. Simultanément, les gains économiques les plus marqués sont aujourd'hui enregistrés dans des régions dotées d'économies de l'innovation florissantes. En regard des forces et des occasions partagées des économies de l'innovation de Seattle et de Vancouver, l'étude a mis en lumière une occasion unique de collaborer et de faire de la région un nouveau carrefour de l'innovation.

« La région possède le "potentiel de devenir un corridor d'innovation", mais pour le concrétiser, les leaders régionaux doivent travailler de concert », peut-on lire dans l'étude du BCG. « Cette collaboration durable doit être sous-tendue par une main-d'œuvre éduquée et qualifiée, un réseau dynamique d'universités de recherche et un cadre politique favorable. »

L'étude s'appuie sur des entretiens avec des douzaines de chefs de file des secteurs privé et public, et souligne plusieurs démarches qui pourraient aider à connecter la grande région, notamment :

  • Mettre sur pied un groupe de travail visant à accélérer le progrès, qui pourrait comprendre un sommet annuel pour présenter les nouvelles tendances, partager les meilleures pratiques et assurer le maintien du dialogue;
  • Favoriser la collaboration entre les principales universités de recherche de la région, par exemple en s'inspirant du « Research Triangle » des États-Unis;
  • Encourager le développement de relations tant au sein du milieu des entreprises en démarrage qu'entre les investisseurs et les entrepreneurs, pour augmenter la disponibilité du capital et d'autres sources de soutien;
  • Coordonner les stratégies et les programmes d'éducation et de formation afin de préparer les travailleurs actuels et futurs à contribuer à l'économie d'innovation;
  • Développer les solutions de transport pour réduire le temps de déplacement, qui pourraient comprendre une connexion par hydravion entre South Lake Union et Coal Harbour à court terme, et même des solutions de transport autonome ou une liaison ferroviaire à grande vitesse à plus longue échéance.

Les intervenants et les participants de la conférence comprennent notamment la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark; le gouverneur de l'état de Washington Jay Inslee; le maire de Seattle Ed Murray; l'adjointe au maire de Vancouver Heather Deal; le cofondateur de Microsoft et coprésident de la Gates Foundation Bill Gates; le chef de la direction de Microsoft Satya Nadella; le président de Microsoft Brad Smith; le chef des services généraux et vice-président à la direction de TELUS Josh Blair; la rectrice de l'Université de Washington Ana Mari Cauce; le recteur de l'Université de la Colombie-Britannique Santa Ono; le président du Fred Hutchinson Cancer Research Center Gary Gilliland; le président de la BC Cancer Agency Malcolm Moore; ainsi que plusieurs élus, dirigeants d'entreprise locaux et universitaires.

« Nos villes partagent plusieurs attributs communs », estime Steve Mullin, président de la Washington Roundtable. « Au fil de l'histoire, la région de Cascadia s'est toujours positionnée à l'avant-scène de la croissance économique dans les secteurs du commerce, de l'énergie, de l'aviation et des technologies. Pour demeurer concurrentiels au sein de l'économie mondiale, nous devons réfléchir aux façons d'harmoniser nos ressources régionales afin d'augmenter notre impact sur notre société et notre économie. »

Comme les deux régions possèdent de nombreuses forces complémentaires, chaque économie pourrait profiter de meilleures connexions et de relations plus formelles dans différents secteurs d'activités. Par exemple, Seattle jouit d'une solide économie axée sur l'innovation - plusieurs la considèrent comme un chef de file de l'infonuagique -, tandis que l'économie technologique de Vancouver ne cesse de prendre de l'ampleur grâce à la force d'entreprises locales telles que TELUS, et à la présence accrue de sociétés américaines comme Microsoft.

Microsoft a récemment investi 90 millions de dollars pour lancer Microsoft Vancouver, un centre de développement de pointe qui favorise la création de produits novateurs pour le marché mondial et le perfectionnement du talent en informatique de la Colombie-Britannique. Microsoft Vancouver créera plus de 750 emplois et entraînera des retombées économiques annuelles estimées à 180 millions de dollars à l'échelle de la province. De plus, le géant de l'aviation Boeing a récemment ouvert à Vancouver un laboratoire consacré à l'analyse de données, au développement de logiciels et aux services d'experts-conseils. Toutefois, comme le souligne éloquemment le rapport du BCG, il existe de nombreuses occasions à saisir pour accentuer davantage la collaboration entre les deux régions.

L'expansion rapide de Microsoft à Vancouver et ses racines profondes dans l'état de Washington illustrent parfaitement le potentiel incroyable découlant de connexions plus importantes et de partenariats plus solides entre les deux régions.

« En travaillant ensemble, nous pouvons bâtir un corridor d'innovation à la fois pertinent dans l'économie du XXIe siècle et concurrentiel à l'échelle mondiale, qui permettra de lier et de rehausser les deux secteurs. Il s'agit d'une occasion unique de créer de la valeur dans l'ensemble de la région pour les générations à venir », a conclu Brad Smith, président de Microsoft.

À propos du Business Council of British Columbia
Plus importante organisation commerciale de la Colombie-Britannique, le Business Council of British Columbia réalise des recherches sur les politiques publiques et propose des solutions pour accroître la capacité concurrentielle de la province. Depuis sa création il y a maintenant 50 ans, le conseil regroupe les principaux employeurs de tous les secteurs de l'économie qui ont contribué à bâtir la Colombie-Britannique. Aujourd'hui, le conseil représente une importante banque de connaissances sur l'économie de la Colombie-Britannique et du Canada, et sur la façon dont les tendances internationales et les politiques locales influencent la capacité de concurrence au sein de l'économie mondiale. Les priorités du Business Council of British Columbia comprennent : les politiques de viabilité environnementale, la réconciliation économique avec les Premières Nations, l'innovation, la création d'un régime fiscal et réglementaire concurrentiel, le soutien du commerce et l'accès aux marchés, et le développement d'un bassin de talents variés. Pour en savoir plus, visitez le site bcbc.com.

À propos de la Washington Roundtable
La Washington Roundtable est une organisation sans but lucratif composée de hauts dirigeants de grandes entreprises privées de l'état de Washington. Ses membres travaillent de concert pour répondre aux enjeux publics qu'ils croient être les plus importants pour favoriser la vitalité économique de la région et créer des occasions profitables pour tous les résidents de l'État. Pour en savoir plus, visitez le site waroundtable.com.

À propos de Microsoft
Microsoft (NASDAQ : MSFT, @microsoft) est le chef de file mondial des plateformes et des solutions de productivité mobiles et infonuagiques. Sa mission est d'aider chaque individu et chaque entreprise à l'échelle mondiale à en accomplir toujours davantage. Pour en savoir plus, visitez le site www.microsoft.com/fr-ca/about.

SOURCE Microsoft Canada Inc.

Bas de vignette : "La première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark et le gouverneur de l’état de Washington Jay Inslee signent un protocole d’entente dans le cadre de la Emerging Cascadia Innovation Corridor Conference tenue à Vancouver, en Colombie-Britannique, le 20 septembre 2016. (Groupe CNW/Microsoft Canada Inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160920_C7632_PHOTO_FR_777732.jpg

Renseignements : Katelyn Hack, Veritas Communications, hack@veritasinc.com, 416-955-4588


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.