Une nouvelle formation sur la prévention du suicide offre un soutien bien nécessaire aux professionnels de la santé au Canada

TORONTO, le 4 juill. 2017 /CNW/ - La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), l'Association canadienne pour la prévention du suicide (ACPS) et le groupe mdBriefCase sont heureux d'annoncer la création d'un nouveau programme de formation à l'intention des médecins pour les aider à prévenir le suicide.

Ce programme d'une heure qui s'intitule Suicide : Facing the difficult topic together - Empowering physicians, instilling hope in patients (offert en anglais seulement pour le moment), a été conçu par une équipe multidisciplinaire qui détient une expertise en médecine, en santé publique ainsi qu'en santé mentale. Il contient des vidéos de personnes qui ont survécu à un suicide et qui parlent de leurs expériences. 

« La Commission de la santé mentale du Canada reconnaît que le suicide est un grave problème de santé publique et que sa prévention exige une approche collaborative qui comporte plusieurs volets », affirme Louise Bradley, PDG de la CSMC.  

La recherche montre que les personnes qui décèdent par suicide ont eu des contacts réguliers avec des fournisseurs de soins de santé avant leur décès. « La prévention du suicide, c'est notre responsabilité à tous, soutient Julie Campbell, directrice générale de l'ACPS.  Il est essentiel que les professionnels soient proactifs en amorçant la conversation sur le suicide pour aider les gens à se sentir plus à l'aise de partager les sentiments qui les accablent afin d'obtenir de l'aide le plus rapidement possible. »

« Il est important de détenir l'information la plus à jour sur la suicide et sa prévention, comme les risques et les facteurs de protection », ajoute le Dr Glenn Pearce, un médecin de famille qui a contribué au développement du programme.  La prévention du suicide doit être intégrée à l'exercice quotidien de la médecine et ce programme offre aux professionnels de la santé des outils très importants pour y parvenir.

 « Ce module contribue de façon importante aux efforts actuels de prévention du suicide au Canada en aidant les médecins de famille à savoir quand et comment avoir une discussion au sujet du suicide avec leurs patients », précise Mme Bradley.

Ce cours est adapté aux appareils mobiles et est offert gratuitement en ligne. Pour en savoir plus sur ce programme: rendez-vous au : https://www.mdbriefcase.com/LandingPage.aspx?pID=16333&switchlanguage=fr.

FAITS AU SUJET DU SUICIDE

  • Le suicide est la 11e cause de décès en importance au Canada.
  • Chez les jeunes de 10 à 24 ans, il s'agit de la deuxième cause de décès en importance au pays.
  • Bon nombre des personnes qui décèdent par suicide étaient aux prises avec une maladie mentale qui pouvait être diagnostiquée.
  • Parmi les populations qui présentent un risque de suicide plus élevé, mentionnons les communautés autochtones, les personnes âgées, les détenus dans les établissements correctionnels, les personnes atteintes d'une maladie mentale ainsi que celles qui ont déjà fait une tentative de suicide.
  • Le nombre de jeunes des Premières Nations qui décèdent par suicide est de 5 à 6 fois plus élevé que celui des jeunes non autochtones.
  • Les taux de suicide chez les Inuits sont parmi les plus élevés au monde (11 fois supérieurs à la moyenne nationale).

Source : http://toronto.cmha.ca/mental_health/suicide-statistics/#.WTf-WevytEY

CITATIONS :

« La Commission de la santé mentale du Canada reconnaît que le suicide est un grave problème de santé publique et que sa prévention exige une approche collaborative qui comporte plusieurs volets. La recherche révèle que les médecins de famille sont souvent en contact avec les personnes qui mettent fin à leur vie au cours des mois qui précèdent leur décès. Ils peuvent donc jouer un rôle central dans la prévention du suicide. Ce module contribue de façon importante aux efforts actuels de prévention du suicide au Canada en aidant les médecins de famille à savoir quand et comment avoir une discussion au sujet du suicide avec leurs patients. »

-          Louise Bradley, présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

« Il est important de détenir l'information la plus à jour sur la suicide et sa prévention, comme les risques et les facteurs de protection. »

-          Dr Glenn Pearce, membre du comité de planification, Suicide: Facing the Difficult Topic Together--Empowering Physicians, Instilling Hope in Patients

« Même si seulement un petit nombre de nos membres utilisent les connaissances acquises grâce à ce module pour se sentir à l'aise de discuter de ce sujet délicat avec leurs patients, nous considérerons que ce programme est une grande réussite. »

-          Kirk Fergusson, administrateur délégué, groupe mdBriefCase Inc.

« La prévention du suicide, c'est notre responsabilité à tous. Il est essentiel que les professionnels soient proactifs en amorçant la conversation sur le suicide pour aider les gens à se sentir plus à l'aise de partager les sentiments qui les accablent afin d'obtenir de l'aide le plus rapidement possible.  En donnant aux médecins les outils dont ils ont besoin pour avoir ces conversations, nous faisons un pas dans la bonne direction pour prévenir le suicide. »

-          Julie K. Campbell, directrice générale, Association canadienne pour la prévention du suicide

À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

La Commission de la santé mentale du Canada est un moteur de changement. Elle collabore avec des centaines de partenaires afin de faire évoluer les attitudes de la population canadienne à l'égard des problèmes de santé mentale et d'améliorer les services et le soutien à cet égard. Son objectif est de venir en aide aux gens qui sont aux prises avec des maladies et des problèmes associés à la santé mentale afin qu'ils puissent mener une vie enrichissante et productive. Ensemble, nous suscitons le changement. La Commission de la santé mentale du Canada est financée par Santé Canada.
http://commissionsantementale.ca/http://www.strategy.mentalhealthcommission.ca

À PROPOS DE MDBRIEFCASE GROUP

mdBriefCase Group se spécialise dans les programmes accrédités de formation continue en ligne qui sont adaptés aux marchés internationaux et offerts sur une plateforme Web pratique.

Tout le contenu est développé par de grands spécialistes puis évalué par des pairs experts dans des établissements de renom. Il permet à plus de 100 000 professionnels de la santé au Canada de demeurer au fait des données probantes et des protocoles les plus récents dans le monde.
www.mdBriefCaseGroup.com

À PROPOS DE L'ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA PRÉVENTION DU SUICIDE

L'Association canadienne pour la prévention du suicide (ACPS) a été constituée en société en 1985 par un groupe de professionnels qui voyaient la nécessité d'offrir de l'information et des ressources aux communautés afin de réduire le taux de suicide et les conséquences néfastes des comportements suicidaires.
www.suicideprevention.ca

SOURCE mdBriefCase Group Inc.

Renseignements : Personne-ressource pour les médias : Hélène Côté, Conseillère principale en communications, Affaires publiques, Commission de la santé mentale du Canada, Bureau : 613.683.3952, Cellulaire : 613.857.0840, hcote@mentalhealthcommission.ca ; Kirk Fergusson, Administrateur délégué, Canada et services corporatifs, mdBriefCase, Bureau : 416.488.5500, poste 225, Cellulaire : 905.441.3663, kfergusson@mdbriefcase.com

LIENS CONNEXES
https://www.mdbriefcase.com/default.aspx
www.mentalhealthcommission.ca
www.suicideprevention.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.