Une nouvelle étude souligne l'efficacité du Programme de dépistage du cancer du sein pour risque élevé de l'Ontario

Résultats publiés dans le Journal of Clinical Oncology

TORONTO, 16 juin 2014 /CNW/ - Action Cancer Ontario (ACO) joue un rôle de premier plan dans les services dispensés aux femmes exposées à un risque élevé d'apparition du cancer du sein, comme le montre une nouvelle étude publiée dans la revue Journal of Clinical Oncology.

L'étude, intitulée « Efficacité du dépistage annuel par résonance magnétique nucléaire et mammographie : résultats du dépistage initial dans le cadre du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein à risque élevé », a été rédigée par la Dre Anna Chiarelli, chercheure principale pour le compte de ACO. Elle évalue la première année d'existence du Programme de dépistage du cancer du sein pour risque élevé, qui a été inauguré en 2011 dans le cadre de l'expansion du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS).

Les résultats de l'étude indiquent que le taux de dépistage du cancer dans le cadre du programme étaient de 16,3 pour 1 000, soit trois fois plus que pour les femmes présentant un risque moyen (environ 5 pour 1 000).

Ces conclusions indiquent que les examens de dépistage pour risque élevé peuvent être mis en œuvre de façon efficace dans un programme structuré de dépistage du cancer du sein afin d'offrir aux femmes tous les avantages d'un dépistage structuré, notamment un rappel envoyé aux participantes pour leur prochaine visite de dépistage, l'envoi aux participantes de lettres comportant les résultats, la présence d'une accompagnatrice pendant l'ensemble du processus de dépistage et la tranquillité d'esprit qui découle de la participation à un programme comportant un cadre d'assurance de la qualité.

Les femmes de 30 à 69 ans qui sont admissibles au Programme de dépistage pour risque élevé du PODCS passent des examens annuels comportant une imagerie mammaire par résonance magnétique nucléaire (RMN) associée à une mammographie. Les femmes exposées à un risque moyen de cancer du sein de 50 à 74 ans passent généralement des examens de dépistage par mammographie tous les deux ans.

QUELQUES DONNÉES RÉSUMÉES

  • Pour les 35 cas de cancer du sein décelés au cours de la première année d'existence du Programme de dépistage pour risque élevé du PODCS, tous ont été décelés par RMN, seule ou avec une mammographie.
  • La majorité des cancers du sein étaient invasifs et ont été décelés chez des femmes portant une mutation génétique établie.
  • Environ 34 000 femmes (de 30 à 69 ans) en Ontario sont exposées à un risque élevé de cancer du sein. Ce nombre représente environ un pour cent de la  population.
  • Les examens de dépistage peuvent ne pas déceler certains cancers du sein. De plus, certains cancers apparaissent dans la période entre les examens de dépistage. Les examens périodiques de dépistage sont donc importants, notamment pour ces raisons.

CITATIONS
« Les résultats de cette étude, qui sont très encourageants, font la preuve qu'une imagerie mammaire annuelle par RMN associée à une mammographie est profitable pour les femmes exposées à un risque élevé de cancer du sein. Les constatations de cette étude peuvent maintenant être utilisées par d'autres organismes qui élaborent leurs propres programmes. »
- Dre Anna Chiarelli, chercheure principale, Action Cancer Ontario

« Cette étude indique que le programme que nous avons conçu se déroule comme prévu et contribue à déceler le cancer du sein dans la population exposée à un risque élevé. J'invite les femmes qui pensent avoir un risque élevé de cancer du sein à parler avec leur médecin étant donné qu'il y a des possibilités de dépistage qui s'offrent à elles. »
- Dr Derek Muradali, Radiologiste principal, Programme ontarien de dépistage du cancer du sein

« Le Programme de dépistage pour risque élevé du PODCS a resserré les liens de collaboration entre les cliniques génétiques et les centres de dépistage du PODCS. Ce programme a également mis sur pied un service d'accompagnement pour faire en sorte que les femmes qui pensent présenter un risque élevé de cancer du sein reçoivent les services d'évaluation des risques et de dépistage dont elles ont besoin. »
Dre Andrea Eisen, Directrice du cancer du sein en Ontario, Action Cancer Ontario

DOCUMENTS D'INFORMATION

Action Cancer Ontario est un organisme du gouvernement de l'Ontario qui favorise la qualité et l'amélioration continue dans le domaine de la prévention et du dépistage de la maladie, la prestation des soins et l'expérience des patients atteints d'un cancer ou d'une maladie rénale chronique et l'accès aux soins pour les services de santé essentiels. Réputé pour son innovation et son approche axée sur les résultats, Action Cancer Ontario oriente la planification pluriannuelle du réseau, établit des contrats de service avec les hôpitaux et les fournisseurs, élabore et déploie des systèmes d'information, rédige des lignes directrices et des normes et assure le suivi des cibles de rendement pour susciter les améliorations dans l'ensemble du réseau dans le secteur de la lutte contre le cancer, des maladies rénales chroniques et de l'accès aux soins.

SOURCE : Action Cancer Ontario

Renseignements : Tori Gass, Téléphone : 1.855.460.2646, Courriel : media@cancercare.on.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cancercare.on.ca

Profil de l'entreprise

Action Cancer Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.