Une nouvelle étude montre la supériorité du système TomoTherapy® sur la technique RapidArc® en termes de contrôle local dans les cancers de la tête et du cou

Cette étude prospective multicentrique, financée par l'Institut National du Cancer (INCa), démontre également qu'un traitement par TomoTherapy améliore significativement la survie spécifique au cancer et la fonction salivaire post-traitement.

SUNNYVALE, Californie, le 20 juillet 2017 /CNW/ -- Accuray Incorporated (NASDAQ : ARAY) a annoncé aujourd'hui qu'une étude prospective menée dans 14 centres français a montré les bénéfices cliniques de la radiothérapie conformationnelle par modulation d'intensité (RCMI) délivrée avec le système TomoTherapy® comparé à une irradiation avec modulation d'intensité volumétrique par Arc Thérapie (VMAT) RapidArc® chez les patients atteints d'un cancer de la tête et du cou. À 18 mois, le taux de contrôle local et le taux de survie spécifique au cancer étaient significativement meilleurs dans le groupe de patients traité avec le système TomoTherapy que dans le groupe traité par RapidArc. Cette étude, la première à comparer de façon prospective les résultats cliniques entre ces deux plateformes, a été publiée en ligne le 26 juin 2017 dans la revue à comité de lecture International Journal of Radiation Oncology * Biology * Physics.

Le système TomoTherapy est le seul système intégré de radiothérapie spécifiquement conçu pour délivrer une RCMI guidée par l'image. Son mode TomoHelical™, utilisé dans cette étude, produit en continu des milliers de petits faisceaux lors de rotations à 360 degrés, facilitant ainsi le traitement de l'ensemble des tumeurs de la tête et du cou, quelle que soit la forme, la taille de la tumeur, ou l'invasion ganglionnaire.

« Il s'agit de la première étude qui évalue si la plateforme de RCMI a un impact sur les résultats que nous pouvons obtenir. Dans de précédentes études, nous avons montré que le mode TomoHelical permettait de délivrer des distributions de doses précises et conformes à la forme de la tumeur, avec une diminution rapide de la dose en dehors de la cible. », déclare le Dr Jean-Emmanuel Bibault du département d'oncologie et de radiothérapie de l'Hôpital Européen Georges-Pompidou, à Paris. « Dans cette nouvelle étude, nous avons démontré de manière prospective, mais non randomisée, l'impact clinique significatif de la plateforme utilisée pour traiter les patients La précision et l'exactitude sont particulièrement importantes pour le traitement des tumeurs de la tête et du cou, pour lesquelles une dose en dehors de la cible peut endommager des structures critiques telles que les glandes salivaires, les cordes vocales, la moelle épinière ou le tronc cérébral. Ces résultats doivent faire l'objet d'une analyse plus approfondie dans le cadre d'une étude randomisée. »

L'étude intitulée « Résultats cliniques de différentes techniques de RCMI pour les patients atteints d'un cancer de la tête et du cou : analyse pondérée inverse par la probabilité d'être traité (IPTW) » présente les résultats obtenus chez 166 patients. Elle démontre que :

  • L'architecture unique sur portique circulaire du système TomoTherapy, son collimateur multi-lames rapide, et son imagerie 3D quotidienne, ont permis aux cliniciens de délivrer une dose plus homogène et de diminuer considérablement les doses en dehors de la tumeur, dont le résultat est un meilleur contrôle local et une meilleure survie spécifique au cancer comparés au RapidArc.
    • Une analyse approfondie suggère un bénéfice encore plus important en matière de contrôle local des tumeurs de plus grand volume et des tumeurs étendues à un nombre important de ganglions lymphatiques.
  • Les traitements à l'aide du mode TomoHelical ont entraîné une meilleure épargne de la fonction salivaire post-traitement que ceux réalisés avec RapidArc.
    • La sécheresse buccale ressentie par les patients était plus importante dans le groupe traité avec RapidArc.
    • Les troubles salivaires étaient plus fréquents dans le groupe de patients traité avec RapidArc.

« Cette importante étude démontre que la technique utilisée pour délivrer un traitement par RCMI a un impact majeur sur les résultats cliniques. Deux paramètres clés, à savoir le taux de contrôle local et la survie spécifique au cancer, démontrent l'efficacité du système TomoTherapy dans la prise en charge des tumeurs de la tête et du cou ; résultats également attendus avec le système Radixact™, la dernière génération de notre plateforme TomoTherapy. De plus, il est important de noter que la fonction salivaire des patients n'a pas été compromise au détriment d'un excellent contrôle de la tumeur », ajoute Fabienne Hirigoyenberry-Lanson, Vice-Présidence des affaires médicales et scientifiques chez Accuray.

À propos de l'étude
Quatorze centres ont évalué 166 patients dans le cadre de cette étude comparative prospective. Respectivement 74 et 92 patients ont été traités à l'aide du système TomoTherapy® et de la technique RapidArc®. L'accès aux deux plateformes n'étant pas disponible dans chacun des centres, une randomisation n'a pas été possible. L'analyse du score de propension (IPTW)a été réalisée pour ajuster le biais potentiel dû à l'absence de randomisation. Même avant pondération, les résultats du contrôle local, de la survie spécifique au cancer et de la fonction salivaire obtenus avec la plateforme TomoTherapy étaient meilleurs que ceux obtenus avec RapidArc, malgré une population de patients différente qui n'était pas à l'avantage du système TomoTherapy. Le contrôle loco-régional, les survies spécifique et globale, la fonction salivaire et la toxicité tardive ont aussi été évalués 18 mois après le traitement

À propos d'Accuray
Accuray Incorporated (NASDAQ : ARAY) est une société spécialisée en radiothérapie qui développe, fabrique et commercialise des solutions précises et innovantes de traitement des tumeurs au service de ses clients et de leurs patients. Elle vise à augmenter l'espérance et la qualité de vie des patients. Les technologies de pointe développées par la société sont conçues pour délivrer l'ensemble des traitements de radiothérapie et radiochirurgie. Pour de plus amples informations, consultez notre site www.accuray.com

Déclaration de limitation de responsabilité (« Safe Harbor ») 
Les déclarations faites dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas fondées sur des faits historiques constituent des déclarations prospectives qui sont par conséquent assujetties aux dispositions relatives à la « sphère de sécurité » du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prospectives contenus dans ce communiqué se rapportent, mais s'en s'y limiter, aux applications cliniques, aux résultats cliniques, aux expériences et résultats obtenus sur les patients et à la position de leader d'Accuray en matière d'innovation et de technologies en radio-oncologie. Ces déclarations prospectives sont soumises à des risques et incertitudes susceptibles de produire des résultats substantiellement différents de ce qui est attendu, y compris mais sans s'y limiter les risques décrits de temps à autre à la rubrique « Facteurs de risque » (« Risk Factors ») du formulaire 10-K du rapport d'entreprise déposé le 24 août 2016, du formulaire 10-Q des rapports d'entreprise déposés le 1er novembre 2016, le 3 février 2017 et le 5 mai 2017 et régulièrement mis à jour par d'autres documents déposés par la société auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission).

Les déclarations prospectives ne sont valables qu'à la date de leur émission et sont fondées sur les informations dont dispose Accuray au moment où elles sont émises et/ou sur la bonne foi de la direction à ce moment-là en ce qui concerne les événements à venir. La société se dégage de toute obligation de mise à jour de ces déclarations prospectives afin de refléter les performances ou résultats réels, les changements qui affectent les hypothèses ou les autres facteurs susceptibles de modifier ces déclarations prospectives, dans les limites imposées par les lois en vigueur sur les valeurs mobilières. Par conséquent, les investisseurs doivent tenir compte des risques associés aux déclarations prospectives.

Contacts avec les médias :



Beth Kaplan, Accuray

Charline Lejust, Elan Edelman

Tél : +1 (408) 789-4426

Tél : + 33 1 86 21 50 80

E-mail : bkaplan@accuray.com

E-mail : charline.lejust@elanedelman.com

Photo -  http://mma.prnewswire.com/media/537602/TomoTherapy_System_from_Accuray.jpg 

Logo - http://mma.prnewswire.com/media/320376/accuray_incorporated_logo.jpg

SOURCE Accuray Incorporated

Profil de l'entreprise

Accuray Incorporated

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.