Une nouvelle équipe de direction à la tête du programme "Premiers soins en
santé mentale"

CALGARY, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Au printemps, la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) assumera la responsabilité de la gestion du programme Premiers soins en santé mentale (PSSM) qui sera transféré de l'Alberta Health Services (AHS).

Le titre "Premiers soins en santé mentale" fait référence à l'aide offerte à une personne aux prises avec un problème de santé mentale ou en situation de crise. Au Canada, depuis plus de quatre ans, ce programme a permis d'enseigner aux gens, comment réagir dans des situations d'urgence liée à la santé mentale; leur permettant ainsi de mieux gérer l'apparition ou le développement de problèmes de santé mentale potentiels chez eux, un membre de famille, un ami ou un collègue.

"Les gens comprennent déjà qu'il est crucial de traiter rapidement les urgences physiques" dit Mme Louise Bradley, directrice de l'exploitation de la CSMC. "Il est tout aussi important de ne pas négliger une urgence de santé mentale."

Cathy Pryce, Vice-présidente directrice du département Santé mentale et dépendances de l'Alberta Health Services, déclare "l'Alberta Health Services est heureux que la Commission de la santé mentale du Canada prenne en charge la gestion et la coordination du programme Premiers soins en santé mentale, au niveau national. Grâce à leur expertise, le programme continuera de se développer et nous sommes impatients de soutenir ce travail."

Premiers soins en santé mentale (PSSM) a vu le jour en Australie et est maintenant disponible dans 14 pays. Le programme canadien fut piloté par l'Alberta Mental Health Board avant d'être fusionné au Alberta Health Services.

À ce jour, plus de 19.000 personnes ont été formées à travers le Canada. Le programme est offert à toute personne souhaitant apprendre les premiers soins en santé mentale, ainsi qu'aux employés tels que les gestionnaires de ressources humaines, les enseignants, les conseillers, les travailleurs des transports publics, les infirmières et les policiers.

PSSM n'enseigne pas aux gens à devenir thérapeutes, mais il leurs apprend à :

    
    -  Reconnaître les signes et les symptomes liés aux problèmes de santé
       mentale.
    -  Prodiguer les premiers soins
    -  Guider la personne vers les services d'aide appropriés.
    

PSSM propose également un cours d'instructeur de base pour outiller ceux qui désirent faire de la formation aux premiers soins en santé mentale et un autre plus spécifique, destiné aux personnes oeuvrant directement auprès des jeunes. Le programme dispose de 270 instructeurs à travers le Canada et continuera de fonctionner à partir d'Edmonton.

"Le programme, Premiers soins en santé mentale, correspond parfaitement au mandat de la Commission, particulièrement à celui de Changer les mentalités, notre campagne de lutte anti-stigmatisation, ainsi qu'au développement de notre centre d'échange des connaissances." dit Mme Bradley. "Nous nous réjouissons de l'intégration de ce programme à la Commission."

La Commission de la santé mentale du Canada est un organisme sans but lucratif créé afin d'attirer l'attention nationale sur les problèmes de santé mentale. La CSMC ne fournit pas de services, mais agit plutôt comme un catalyseur pour l'action. Bien qu'elle soit financée par le gouvernement fédéral, elle agit de manière indépendante.

SOURCE Commission de la santé mentale du Canada

Renseignements : Renseignements: Pour plus d'information, merci de contacter: Karleena Suppiah, Spécialiste en communications, Commission de la santé mentale du Canada, (403) 385-4050


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.