Une nouvelle aide financière viendra appuyer un mouvement dynamique pour l'égalité entre les sexes au Canada

Des projets feront progresser l'égalité des sexes et leurs dirigeantes participeront à un réseau pancanadien

WINNIPEG, le 25 juill. 2017 /CNW/ - En cette année qui marque le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, il importe de réfléchir à l'héritage que nous voulons laisser. Malgré les progrès réalisés au chapitre de l'égalité des sexes au Canada durant les 150 dernières années, les femmes et les filles, de même que les personnes qui rejettent les normes de genre, sont toujours confrontées à des difficultés. Bref, il reste du travail à faire. En investissant aujourd'hui pour consolider et dynamiser le mouvement des femmes, nous jetons les bases de l'égalité future entre les sexes au Canada.

Aujourd'hui, le secrétaire parlementaire de la ministre de la Condition féminine et député de la circonscription de Winnipeg-Sud, Terry Duguid, a annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, l'injection de fonds par le gouvernement du Canada dans cinq projets qui contribueront à faire progresser l'égalité des sexes au Canada. 

Cinq organismes de Winnipeg recevront un financement totalisant près de deux millions de dollars pour réaliser des projets qui contribueront à éliminer les obstacles à l'égalité entre les sexes. Ces organismes sont :

  • L'Assemblée des chefs du Manitoba;
  • L'Organisation des chefs du Sud;
  • Ending Violence Across Manitoba Inc.;
  • West Central Women's Resource Centre Inc.;
  • Willow Place Inc.

Dans le cadre de ces projets, on interviendra sur plusieurs fronts pour améliorer la condition des femmes et des filles dans la province. Les enjeux abordés vont de la lutte contre la violence fondée sur le sexe aux difficultés d'accès au logement, sans oublier la participation des femmes à l'économie, notamment aux métiers spécialisés.

Les fonds octroyés s'inscrivent dans un investissement fédéral de plus de 18 millions de dollars à l'appui d'organismes communautaires et de 150 chefs de file canadiennes provenant d'un peu partout au pays. Ces chefs de file participeront à un réseau pancanadien d'appui à l'action féministe pour faire avancer l'égalité des sexes à l'échelle nationale. Le réseau sera animé par la Fondation canadienne des femmes.

Partenaire numérique de Condition féminine Canada pour cet événement, Instagram a présenté aux participantes une séance d'apprentissage sur les pratiques exemplaires dans les médias sociaux afin de créer des réseaux et de joindre le plus grand nombre de personnes possible.

Citations

« Des femmes dynamiques animent le mouvement des femmes et en font toute la force; ces femmes ont un rôle déterminant à jouer pour la réalisation de l'égalité des sexes. L'initiative de notre gouvernement permettra de réunir ces femmes en un réseau national, qui facilitera la mise en commun des savoir-faire et la diffusion des pratiques exemplaires au pays. Ce réseau contribuera à un mouvement des femmes solide et coordonné, capable de nous guider vers l'égalité pour les 150 prochaines années et au-delà. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« Lorsque les femmes sont outillées pour réussir, c'est tout le pays qui en profite. Cette collectivité réalise un travail remarquable pour éliminer les obstacles qui freinent les femmes et les filles et nous rapproche de notre objectif de l'égalité entre les sexes. Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui appuie ces efforts et j'ai hâte de voir les résultats de ces projets. Ensemble nous pouvons faire de notre Manitoba, voire du Canada tout entier, un lieu d'inclusion où toutes et tous sont respectés et valorisés.  »

Terry Duguid
Secrétaire parlementaire de la ministre de la Condition féminine

« Le conseil des femmes de l'Assemblée des chefs du Manitoba assume un rôle de direction pour promouvoir la présence des femmes autochtones dans les métiers. Pour ce faire, nous donnerons aux femmes les moyens de faire entendre leur voix dans l'élaboration des outils de changement et nous formerons des partenariats avec des employeurs et des établissements de formation pour l'adoption de mesures concertées. Les femmes doivent reprendre leur place sacrée au sein de nos familles, de nos collectivités et de nos Nations. Il s'agit là également d'une occasion de bâtir de nouvelles relations fondées sur le respect mutuel, la reconnaissance et la réconciliation. » 

La chef Viola Eastman
Le conseil des femmes de l'Assemblée des chefs du Manitoba
Assemblée des chefs du Manitoba

« Les femmes autochtones qui ont été incarcérées doivent surmonter plusieurs difficultés lorsqu'elles sont libérées, par exemple se trouver un logement et obtenir des services bancaires. Ce projet les aidera à surmonter ces difficultés, c'est-à-dire qu'il amènera les diverses parties prenantes à développer un plan d'action pour qu'au moment où ces femmes réintègrent la société, elles reçoivent des services plus efficaces, respectueux de leur culture. »

Pamela Davis
Coordonnatrice, Sécurité et prévention de la violence
Organisation des chefs du Sud

« En matière de violence familiale, il faut une approche solide et bien coordonnée pour répondre aux besoins des victimes, particulièrement les plus vulnérables. Dans le cadre du projet, nous cernerons les lacunes en matière de service et collaborerons avec nos partenaires pour mettre à l'essai des pratiques prometteuses. Nous collaborerons avec d'autres organismes qui travaillent dans le même domaine au Manitoba, de manière à pouvoir améliorer les services offerts aux Manitobaines où qu'elles résident. »

Mary Lobson
Directrice générale
Ending Violence Across Manitoba Inc.

« Les femmes et les personnes transgenres ne vivent pas l'itinérance de la même manière que les hommes et sont beaucoup plus vulnérables durant leurs moments de transition. Dans le cadre du Plan décennal de lutte contre l'itinérance de Winnipeg, nous élaborerons une stratégie de logement conçue pour tenir compte des dimensions genrées de l'itinérance, notamment pour répondre aux besoins complexes des femmes qui quittent une institution quelconque, par exemple un établissement correctionnel ou un refuge pour femmes battues. »

Lorie English
Directrice générale
West Central Women's Resource Centre Inc.

« Les femmes et les enfants touchés par la violence fondée sur le sexe doivent pouvoir trouver un soutien spécialisé lorsqu'ils cherchent de l'aide. C'est avec fierté que nous travaillons avec le gouvernement du Canada dans le cadre de ce projet qui améliorera les pratiques des services à la famille et des tribunaux au Manitoba, de sorte qu'ils répondent mieux aux besoins des survivantes et survivants de violences. En collaboration avec nos partenaires, nous recommanderons des changements aux politiques existantes, nous ferons l'essai de pratiques prometteuses, puis nous communiquerons nos résultats au reste du secteur. »

Lesley Lindberg
Directrice générale
Willow Place Inc.

Les faits en bref

  • En octobre 2016, Condition féminine Canada a invité les organismes à soumettre des propositions de projets pour l'avancement de l'égalité entre les sexes au Canada. Le Financement pour l'avancement de l'égalité entre les sexes qui a été approuvé en date de juin 2017 totalise plus de 18 millions de dollars et est réparti entre une cinquantaine de projets. Il donnera à des Canadiennes remarquables les moyens d'agir et, ce faisant, de préparer le terrain pour les 150 prochaines années. Il s'agit du plus grand montant jamais accordé dans le cadre d'un appel de propositions de Condition féminine Canada. Les projets approuvés se dérouleront sur une période de trois ans.
  • Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada verse du financement à des organismes admissibles pour leur permettre de réaliser des projets cherchant à aplanir des obstacles systémiques à l'égalité entre les sexes au pays.

Produit associé

  • Document d'information

Liens connexes

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse : femmes.gc.ca.

Suivez Condition féminine Canada :             

 

 

Document d'information

Assemblé des chefs du Manitoba - 382 283 $

L'Assemblée des chefs du Manitoba recevra 382 283 $ pour un projet de trois ans visant à accroître la participation des femmes des Premières Nations dans les métiers spécialisés au Manitoba. Des femmes qui font figure de chefs de file travailleront dans leur communauté à cerner et aplanir les obstacles qui empêchent les femmes de faire carrière dans les métiers spécialisés, par exemple : le manque de moyens de transport, les obligations familiales et la discrimination. L'équipe du projet travaillera avec des employeurs et des établissements d'enseignement afin d'adapter les programmes d'études et d'apprentissage aux besoins des femmes autochtones.

Organisation des chefs du Sud - 384 002 $

L'organisme recevra 384 002 $ pour un projet de 36 mois qui a pour but d'éliminer les obstacles à la réintégration sociale des femmes autochtones qui sont incarcérées dans les régions de Winnipeg et le sud du Manitoba. Ces obstacles comprennent l'accès au logement et aux services bancaires. En collaboration avec des partenaires, l'équipe du projet élaborera et mettra en œuvre un plan d'action visant à assouplir les politiques, services et procédures, de même qu'à assurer la prise en compte des spécificités culturelles, pour qu'il soit plus facile pour les femmes autochtones d'avoir accès aux services.

Ending Violence Across Manitoba Inc. - 400 000 $

L'organisme Ending Violence Across Manitoba Inc. recevra 400 000 $ pour un projet de trois ans visant à améliorer les services offerts aux victimes de violence familiale les plus vulnérables. L'organisme cernera les lacunes dans les ressources existantes, puis élaborera un plan d'action qui répond aux besoins des victimes au Manitoba. En collaboration avec les organismes partenaires, il mettra à l'essai des pratiques prometteuses et communiquera les résultats à d'autres parties prenantes du secteur afin d'assurer une intervention coordonnée auprès des personnes survivantes dans toute la province.

West Central Women's Resource Centre - 400 000 $

L'organisme West Central Women's Resource Centre recevra 400 000 $ pour un projet de trois ans s'attaquera aux obstacles systémiques auxquels se butent les femmes de Winnipeg qui souhaitent sortir de l'itinérance. L'organisme élaborera une stratégie genrée de logement qui sera mise en œuvre dans le cadre du plan décennal que s'est donné Winnipeg pour mettre fin à l'itinérance. Il établira également, à l'intention des refuges, des établissements correctionnels et d'autres établissements, des protocoles pour les aider à répondre aux besoins complexes des femmes qu'ils hébergent. Les résultats feront l'objet d'une vaste diffusion parmi les parties prenantes pour renforcer la coordination des efforts visant à favoriser une approche de logement tenant mieux compte des considérations genrées.

Willow Place Inc. - 400 000 $

L'organisme Willow Place Inc. recevra 400 000 $ pour un projet de trois ans visant à améliorer les pratiques des services à la famille et des tribunaux du Manitoba pour aider les femmes et les enfants qui fuient la violence familiale. L'organisme mobilisera des partenaires afin de recommander des améliorations aux politiques, aux structures et aux pratiques, et il fera l'essai de pratiques prometteuses. Les résultats seront communiqués aux décisionnaires gouvernementaux et aux responsables du secteur.

Appel de propositions : Financement pour l'avancement de l'égalité entre les sexes au Canada - plus de 18 millions de dollars

En octobre 2016, Condition féminine Canada a invité les organismes à proposer des projets pour faire avancer l'égalité entre les sexes au Canada. Le Financement pour l'avancement de l'égalité entre les sexes qui a été approuvé en date de juin 2017 totalise plus 18 millions de dollars et est réparti entre une cinquantaine de projets.

Les projets, qui se dérouleront sur une période de 36 mois, permettront de s'attaquer aux obstacles systémiques dans les trois domaines d'intervention prioritaires de Condition féminine Canada, à savoir : la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles; l'accès accru des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision; et, enfin, l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles.

La Fondation canadienne des femmes établira un réseau fort et indépendant, constitué de chefs de file canadiennes, afin d'appuyer une action féministe pour l'égalité des sexes à l'échelle du Canada. Ces femmes ont été choisies en raison des efforts remarquables qu'elles ont déployés localement pour promouvoir l'égalité des sexes, y compris pour les personnes qui rejettent les normes de genre. En établissant un réseau de femmes visionnaires, nous contribuerons à étendre le rayonnement de leurs efforts au-delà de leur collectivité et amènerons d'autres Canadiennes et Canadiens à prendre part au débat et à faire part de leurs suggestions pour que le pays accomplisse des progrès réels.

 

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Philippe Charlebois, Directeur des communications, Cabinet de la ministre de la Condition féminine, 613-618-8546; Léonie Roux, Agente, Affaires publiques, Condition féminine Canada, 819-420-6821

LIENS CONNEXES
https://www.canada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.