Une murale signée A'SHOP à la bibliothèque et maison de la culture Mercier et un projet de revitalisation urbaine pour repenser l'entrée du quartier Mercier-Est!

 

MONTRÉAL, le 18 juin 2015 /CNW Telbec/ - Mme Monique Vallée, responsable du développement social et communautaire ainsi que de l'itinérance au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Laurence Lavigne Lalonde, conseillère municipale de Maisonneuve-Longue-Pointe et M. Richard Celzi, conseiller municipal de Tétreaultville, en présence de Mme Émilie Auclair, directrice générale de Solidarité Mercier-Est, et du collectif d'artistes A'SHOP, étaient heureux d'inaugurer ce jeudi 18 juin la nouvelle murale extérieure réalisée par A'SHOP, à la bibliothèque et maison de la culture Mercier, et d'annoncer que le projet de revitalisation de l'entrée du quartier Mercier-Est verra le jour grâce à un soutien financier de près de 575 000 $.

Une vision intégrée pour l'entrée du quartier Mercier-Est
Le projet de revitalisation urbaine intégrée (RUI), dont le secteur d'intervention s'étend de l'autoroute 25 à l'avenue Georges V et de la rue Hochelaga au fleuve St-Laurent, vise à repenser l'entrée du quartier Mercier-Est en proposant des aménagements et de l'animation pour désenclaver le secteur et lui redonner une vocation de vie de quartier et de pôle culturel. Dans ce contexte, deux premiers espaces publics seront créés pour y favoriser les rencontres et la tenue d'événements festifs et culturels. L'un de ces espaces multifonctionnels sera aménagé sur l'actuel stationnement de la bibliothèque et maison de la culture Mercier, situé au 8105, rue Hochelaga, où se dresse l'imposante murale de 29 m par 5 m, Le sage et la muse, réalisée par A'SHOP. Le second espace public sera aménagé à l'intention des aînés, de l'autre côté de la rue Hochelaga, devant le Chez-Nous de Mercier-Est et le PITREM, respectivement situés au 7958 et 7962, rue Hochelaga.

Requalifier et animer l'entrée du quartier Mercier-Est
Le projet de RUI Mercier-Est sera réalisé par la table de quartier Solidarité Mercier-Est, avec le soutien de l'arrondissement, grâce à un investissement de 416 000 $ accordé dans le cadre de l'Entente de 175 M$ conclue entre la Ville de Montréal et le Secrétariat à la région métropolitaine avec le gouvernement du Québec. « Ce projet de revitalisation est un bel exemple de développement urbain s'inscrivant dans la Stratégie Imaginer-Réaliser Montréal 2025. Le projet de RUI Mercier-Est contribuera à dynamiser ce secteur en favorisant la vie de quartier et l'appropriation de l'espace par les citoyens. Le développement économique de Montréal repose entre autres sur l'aménagement de milieux de vie inclusifs et stimulants et je salue le travail de concertation qui a permis de réaliser un projet qui aura sans doute un impact très positif sur la qualité de vie des résidents », a souligné la responsable du développement social et communautaire ainsi que de l'itinérance au comité exécutif, Mme Monique Vallée. 

« Ce soutien financier est une excellente nouvelle pour la démarche de revitalisation urbaine intégrée initiée dans Mercier-Est, mais c'est également une bonne nouvelle pour les citoyens de l'arrondissement. Cette aide sera d'ailleurs bonifiée grâce à la participation financière de l'arrondissement, de la RUI de Mercier-Est et d'autres partenaires, ce qui totalisera plus de 150 000 $ supplémentaires », a ajouté le maire de l'arrondissement, M. Réal Ménard. « Le projet de revitalisation de l'entrée du quartier Mercier-Est sera d'autant plus porteur qu'il s'inscrit dans une série d'interventions structurantes comme la conversion de l'ancienne cour de voirie Honoré-Beaugrand en projet résidentiel d'environ 300 unités comprenant commerces et espaces verts ou encore l'éventuel prolongement de la piste cyclable sur la rue Souligny vers l'est et vers l'ouest, sans parler de l'implantation de traverses piétons et cyclistes qui permettront de relier les installations culturelles et sportives du quartier », a-t-il ajouté.

« Le projet de revitalisation urbaine intégrée de Mercier-Est permettra de redonner à la communauté ce qu'elle a perdu historiquement lors de la construction du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. En effet, là où les gens avaient quitté, où la pauvreté s'était installée et où le noyau historique, communautaire et commercial s'était effrité, on assistera à une revalorisation du quartier comme pôle culturel, économique et social. Je suis convaincu que les efforts conjugués de la RUI Mercier-Est et de l'arrondissement donneront lieu à une belle mise en valeur du quartier et à sa réappropriation par et pour les citoyens », a indiqué M. Richard Celzi, conseiller de Tétreaultville.

« Une RUI pour un quartier est d'abord et avant tout un momentum. C'est une opportunité unique de mettre Mercier-Est de l'avant. À la RUI de Mercier-Est, la valeur du développement durable est au centre de nos interventions. Nous réfléchissons notre territoire en fonction des besoins d'aujourd'hui et de demain. Les citoyens y sont grandement engagés. Ils participent activement aux prises de décisions et ont un apport inestimable pour toute la démarche. Ils sont à la fois notre légitimité et notre finalité. Avec ce grand projet de revitalisation de l'entrée de quartier, la RUI prend de la maturité et ira encore plus loin dans sa mobilisation des citoyens, organisations et commerçants », a ajouté Mme Émilie Auclair, directrice générale de Solidarité Mercier-Est.

Quand valoriser l'art mural valorise son quartier!
Le projet de murale a été mené en partenariat avec l'organisme Y'a QuelQu'un l'aut'bord du mur, une entreprise d'économie sociale reconnue pour ses projets d'insertion sociale, de verdissement et de murales qui vise notamment à contrer les graffitis, dans le cadre d'un projet pilote pour la réalisation de murales rendu possible grâce à l'Entente sur le développement culturel entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Ce programme vise le soutien aux créateurs et l'enrichissement du patrimoine artistique public et l'accessibilité à un plus grand nombre de citoyens. Le projet de murale a bénéficié d'un soutien financier de 28 900 $ auquel s'est ajouté un investissement de l'ordre de 25 000 $ de l'arrondissement et d'autres partenaires. 

« La réalisation de murales contribue à transformer les quartiers montréalais en véritable lieux culturels! En plus d'ajouter couleur et vie, les murales permettent de mettre en contact le citoyen et l'art  là où elles se dressent, améliorant ainsi la qualité de vie des Montréalais. Je tiens à féliciter les artistes de l'équipe de A'SHOP pour leur travail remarquable, qui attirera, j'en suis convaincue, le regard de nombreux passants! », a ajouté Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d'Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme.

« La murale jouera un rôle central dans la requalification du stationnement de la bibliothèque et de la maison de la culture Mercier, mais aussi au niveau de la revitalisation de l'entrée du quartier Mercier-Est car elle contribuera à l'identification du secteur comme pôle culturel, tout en valorisant cette forme d'art dans l'est de Montréal », a renchéri Mme Laurence Lavigne Lalonde, conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe.

« Comme créateurs d'art public, nous croyons que l'art doit être accessible et inclusif à tous les groupes démographiques. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous choisissons d'entreprendre des projets de murales publiques qui ont pour mission d'apporter des changements positifs à travers l'art. Notre but est d'éduquer et d'inspirer par la poésie de la peinture. Ajouter de la valeur à l'architecture urbaine, c'est améliorer le statut culturel d'une ville par un art public accessible à tous », a ajouté M. Gavin MacGregor, directeur des opérations chez A'SHOP.

Parallèlement au projet de murale, l'œuvre Anamorphose d'une fenêtre de Claude Lamarche, intégrée à l'architecture de la maison de la culture Mercier en 1988, a fait l'objet d'une restauration au printemps dernier dans le cadre des travaux d'accessibilité universelle à la maison de la culture et du programme de restauration de la collection municipale d'art public du Bureau d'art public. La restauration effectuée par les Arts Décoratifs Durisotti a permis de raviver les couleurs vives d'origine

- Visionner la vidéo en timelaps : https://www.youtube.com/watch?v=cRtq80Z2GBo
- Visionner la vidéo complète : https://www.youtube.com/watch?v=zLtfgq1nXaA

Également accessible sur : ville.montreal.qc.ca/mhm

Bas de vignette : Au centre, M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier - Hochelaga-Maisonneuve, accompagné à gauche de Mme Laurence Lavigne Lalonde, conseillère municipale de Maisonneuve - Longue-Pointe et à droite de Mme Monique Vallée, responsable du développement social et communautaire ainsi que de l'itinérance au comité exécutif de la Ville de Montréal et de M. Richard Celzi, conseiller municipal de Tétreaultville. Les élu-es sont en présence de responsables de les organismes Solidarité Mercier-Est, Y'a QuelQu'un l'aut'bord du mur, des artistes du collectif A'SHOP et de citoyens du quartier.

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement Mercier - Hochelaga-Maisonneuve

Bas de vignette : "M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier - Hochelaga-Maisonneuve, accompagné de Mme Laurence Lavigne Lalonde, conseillère municipale de Maisonneuve - Longue-Pointe, de Mme Monique Vallée, responsable du développement social et communautaire ainsi que de l'itinérance au comité exécutif de la Ville de Montréal, de M. Richard Celzi, conseiller municipal de Tétreauville, de responsables des organismes Solidarité Mercier-Est, Y'a QuelQu'un l'aut'bord du mur, des artistes du collectif A'SHOP (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement Mercier - Hochelaga-Maisonneuve)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150618_C4311_PHOTO_FR_18261.jpg

Renseignements : Maude Brasseur, Chargée de communication, T. 514 872-9856 C. 438 990-4511, maude.brasseur@ville.montreal.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.