Une majorité de Québécois retire sa confiance à l'endroit de la Caisse de
dépôt : les retraités veulent placer la Caisse sous surveillance

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 10 juin /CNW Telbec/ - À l'occasion de son assemblée générale annuelle, l'AQRP dévoile les résultats d'un sondage exclusif portant sur la Caisse de dépôt et placement du Québec. Le sondage illustre tout d'abord la grave crise de confiance à l'endroit de l'institution, alors que plus d'un Québécois sur deux serait prêt à confier ses épargnes à un autre gestionnaire que la Caisse. Les résultats du sondage font également état d'un appui écrasant de 86 % de la population québécoise concernant la nomination d'une personne représentant les retraités au conseil d'administration de la Caisse.

En résumé, selon le sondage :

    
    - 7 Québécois sur 10 estiment que toute la lumière n'a pas été faite sur
      les pertes de la Caisse ; cette proportion était de 8 Québécois sur
      10 l'an dernier ;
    - Seulement 32 % des Québécois font confiance à la Caisse ; cette
      proportion est de 36 % chez les retraités de l'État ;
    - 53 % des Québécois seraient prêts à confier leurs épargnes à un autre
      gestionnaire que la Caisse ; cette proportion est de 44 % chez les
      retraités de l'État.
    

"Plus d'un an après l'arrivée de monsieur Michael Sabia à la tête de l'institution, ce sondage est la démonstration de l'échec de la nouvelle administration de la Caisse dans ses efforts pour améliorer sa transparence et ses relations avec sa clientèle. La crise de confiance est telle que plus d'un Québécois sur deux serait maintenant prêt à faire le geste grave de confier ses épargnes à un autre gestionnaire", a déclaré madame Madelaine Michaud, présidente de l'AQRP.

La nomination d'une personne représentant les retraités au conseil d'administration de la Caisse reçoit par ailleurs l'appui de la presque totalité des retraités de l'État, soit 95 %. "Un poste est vacant au conseil d'administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Malgré la présence d'une personne représentant les intérêts des travailleurs, les retraités en sont toujours exclus. Or, des institutions comme OMERS, la Régie des rentes du Québec et la CARRA font une place aux retraités au sein de leur conseil d'administration", a ajouté la présidente de l'AQRP.

"Les constats à l'endroit de la Caisse sont accablants et le soutien à l'endroit de notre demande est écrasant. Toutefois, les retraités de l'État sont prudents. Notre conseil d'administration a donc adopté une résolution qui comprend trois conditions strictes à remplir afin que l'AQRP maintienne son appui à la gestion des épargnes retraite de ses membres par la Caisse de dépôt et placement du Québec", a annoncé la présidente de l'AQRP.

Ces conditions sont les suivantes :

    
    - Que le gouvernement nomme une personne représentant les intérêts des
      personnes retraitées au conseil d'administration de la Caisse;

    - Que l'AQRP soit formellement consultée pour la nomination de cette
      personne;

    - Que cette personne ait la capacité de rendre des comptes aux
      associations de retraités des secteurs public et parapublic.
    

"Il est temps pour la Caisse d'améliorer sa gouvernance en permettant aux retraités du Québec d'exercer une surveillance adéquate de la gestion de leurs épargnes", a conclu la présidente de l'AQRP.

Les données dévoilées sont tirées de deux sondages réalisés par la firme L'Observateur du 19 au 27 mai 2010 auprès de 941 répondants de la population québécoise et du 27 au 30 mai 2010 auprès de 353 membres de l'AQRP. La marge d'erreur échantillonnale maximale est de, respectivement, 3,2 % et 5,3 %, 19 fois sur 20.

Rappelons que les résultats de la Caisse pour 2009 n'ont permis de recouvrer que 11,8 des 39,8 milliards de dollars de pertes de l'année 2008, ce qui signifie une baisse de la valeur de l'actif de l'ordre de 28 milliards de dollars sur deux ans.

Environ 55 % de l'actif net de 131 milliards de dollars géré par la Caisse concerne les régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

L'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical représentant l'ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au Québec. Le Québec compte plus de 247 000 retraités de l'État.

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608; Cédric Lavoie, (418) 559-9691; communication@aqrp.qc.ca; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.