Une majorité de Canadiens se sentent mal préparés financièrement pour la retraite

Plus d'une personne sur trois âgée de 35 à 54 ans n'a pas de RÉR;
68 % des Canadiens n'ont pas de plan financier pour atteindre leurs objectifs pour la retraite

TORONTO, le 23 janv. 2012 /CNW/ - Un nouveau sondage effectué par ING DIRECT révèle que de nombreux Canadiens sont loin de la tranquillité d'esprit sur le plan financier, au moment de la retraite. Selon un sondage d'Angus Reid mené pour le compte de la banque, plus de la moitié des Canadiens (58 %) ne se sentent pas prêts financièrement pour la retraite, et seulement un tiers (33 %) ont un plan pour atteindre leurs objectifs en vue de la retraite.

Pour 31 % des répondants, la retraite ne figure même pas parmi leurs objectifs financiers personnels. Ce nombre bondit à 39 % pour les personnes âgées de 25 à 34 ans, et à 56 % pour les jeunes adultes canadiens âgés de 18 à 24 ans.

À l'heure actuelle, la priorité financière de la plupart des Canadiens consiste à rembourser leurs dettes de cartes de crédit ou leurs marges de crédit (41 %). Pour les répondants âgés de 25 à 34 ans et de 35 à 54 qui ont des enfants de moins de 18 ans vivant à la maison, le fait d'économiser pour la retraite tombe en dernière place sur la liste des priorités (21 et 30 %). Le remboursement de leur prêt hypothécaire (38 et 42 %) et l'épargne en vue des études de leurs enfants (41 et 40 %) est plus important.

« L'épargne en vue de la retraite ne doit pas être un sujet qui nous vient après coup », a déclaré Peter Aceto, président et chef de la direction d'ING DIRECT Canada. « Malgré les dettes accumulées par les Canadiens et ce que nous entendons aux nouvelles, il est encore possible d'épargner. Le fait de comprendre l'importance de commencer à épargner tôt, même en y consacrant un petit montant, a une énorme influence sur votre capacité à atteindre vos objectifs financiers. Les Canadiens devraient également se pencher sur la valeur qu'ils tirent de leurs produits financiers actuels, parler ouvertement et régulièrement d'argent avec leurs amis, leur famille et sur leurs réseaux sociaux. Cela peut les aider à être mieux informés au sujet des finances personnelles. »

Les épargnants existent

L'étude a également révélé que parmi les personnes ayant un RÉR, 21 % cotisent entre 1 001 et 2 500 $ chaque année, tandis que 16 % cotisent de 501 à 1 000 $. Quelque 43 % prévoient cotiser le même montant en 2012, tandis que 27 % prévoient cotiser davantage.

Les cinq principaux produits financiers dans lesquels les Canadiens ont investi leurs RÉR ou leurs fonds de retraite comprennent les fonds communs de placement (57 %), les comptes d'épargne libres d'impôt (30 %), les CPG (25 %), les comptes d'épargne (20 %) et les actions individuelles (20 %).

S'ils avaient 50 $ de plus par mois, les Canadiens le dépenseraient de la façon suivante :

  • 33 % affecteraient ce montant à leurs dettes (prêt hypothécaire, carte de crédit, prêt étudiant, etc.)
  • 25 % épargneraient ce montant dans un compte d'épargne (RÉR, CELI, etc.)
  • 16 % mettraient ce montant dans un fonds d'urgence
  • 15 % paieraient des factures

« Et si vous considériez le fait de déposer 50 $ chaque mois dans un compte d'épargne comme une facture obligatoire à payer ? C'est comme si vous versiez 0,5 % de plus sur votre prêt hypothécaire, mais en mettant plutôt ce demi-point de pourcentage dans un compte d'épargne (comme un RÉR) qui vous rapporte aussi des intérêts », a affirmé M. Aceto. « Épargner 50 $ par mois à un taux d'intérêt composé de 2,5 % sur plus de 30 ans se traduit par plus de 25 000 $ d'épargne*. Si vous n'arrivez pas à trouver dans votre budget 50 $ à cotiser, commencez par revoir les frais que vous payez pour vos produits financiers. Dans de nombreux cas, cette dépense peut être éliminée et ce montant ensuite épargné. »

Il a ajouté : « Il faut de la discipline pour prendre l'habitude d'épargner, mais une fois lancé, il devient plus facile de le faire, surtout à l'aide d'un programme d'épargne automatique. Nos clients sont toujours agréablement surpris de voir le solde de leur épargne, même avec des cotisations mensuelles modestes. Les gens aiment tous voir leur épargne fructifier et le sentiment d'avoir le contrôle de leur bien-être financier. »

De combien d'argent aurez-vous besoin ?

Le fait de ne pas avoir de revenus suffisants pour maintenir une qualité de vie confortable à la retraite est une préoccupation majeure pour la moitié des Canadiens (49 %). Bien que le montant de revenus requis pendant la retraite varie d'une personne à l'autre, selon la situation financière individuelle, 41 % des répondants ont déclaré penser avoir besoin de 1 001 à 2 500 $ par mois, et 31 % ont dit de 2 501 $ à 5 000 $.

Un outil comme la Calculatrice d'épargne-retraite en ligne d'ING DIRECT est une ressource pratique qui peut aider les Canadiens à calculer le montant qu'ils devront épargner d'ici à leur retraite. La calculatrice fournit une estimation en fonction de votre épargne-retraite actuelle, de vos cotisations mensuelles, de votre âge et d'autres facteurs.

Autres faits saillants du sondage :

Généralités

  • Parmi les Canadiens ayant un RÉR, 29 % ne cotisent pas à leur RÉR à l'heure actuelle.
  • Pour 44 % d'entre eux, leurs plans de retraite n'ont pas été affectés par le rendement de l'économie et/ou du marché boursier l'an dernier.
  • 59 % des répondants ayant un RÉR actif ont cotisé environ le même montant en 2011 qu'en 2010. Un sur cinq (19 %) a cotisé davantage, et un sur cinq (22 %) a moins cotisé.
  • 29 % prévoient prendre leur retraite entre 61 et 65 ans, contre 22 % entre 55 et 60 ans.
  • Le rendement de l'économie et/ou du marché boursier en 2011 a repoussé l'âge prévu de départ à la retraite de 18 % des Canadiens.

Âge et sexe

  • La majorité des Canadiennes (71 %) n'ont pas de plan financier pour atteindre leurs objectifs pour la retraite, comparativement à 66 % des hommes.
  • En comparant les cotisations de 2010 et de 2011, on remarque que les Canadiens âgés de 25 à 34 ans (25 %) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir cotisé davantage en 2011, comparativement à ceux de 35 à 54 ans (16 %) et ceux de plus de 55 ans (12 %).
  • Le tiers (35 %) des Canadiens de plus de 55 ans n'ont pas de RÉR.
  • Pour 53 % des Canadiens de 18 à 24 ans, le fait d'épargner en vue d'un achat important est une priorité principale, suivi du remboursement des prêts étudiants (31 %).
  • Un quart des Canadiens (26 %) âgés de 35 à 54 ans qui ont des enfants prévoient prendre leur retraite plus tard.
  • Les hommes (25 %) sont beaucoup plus susceptibles que les femmes (19 %) de se sentir financièrement prêts pour la retraite.

Statistiques régionales

  • 58 % des Canadiens de l'Atlantique n'ont pas de RÉR - il s'agit du total le plus élevé pour toutes les régions.
  • Les résidants du Manitoba et de la Saskatchewan (64 %) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir un RÉR que les Canadiens des autres provinces.
  • Les fonds communs de placement sont particulièrement populaires en Ontario (63 %), comparativement au Manitoba et à la Saskatchewan (48 %) et au Québec (53 %).
  • Les Albertains (30 %) et les Ontariens (27 %) sont beaucoup plus susceptibles que les Britanno-Colombiens (19 %) d'avoir l'intention de contribuer davantage à leur RÉR en 2012 qu'ils ne l'ont fait en 2011.
  • Les Québécois (48 %) sont beaucoup plus susceptibles d'être préoccupés par leur bien-être financier à la retraite que les résidants de l'Alberta (37 %) et du Manitoba et de la Saskatchewan (35 %).

ING DIRECT propose aux Canadiens une gamme de produits d'épargne-retraite, notamment des fonds communs de placement RÉR, des CPG, des CÉLI et des comptes d'épargne. Tous les nouveaux clients ouvrant un RÉR ou un CELI recevront une prime d'inscription de 25 $ (offre d'une durée limitée). Pour plus de renseignements, visitez http://www.ingdirect.ca/esprittranquille/index.html.

ING DIRECT
ING DIRECT est la principale banque en ligne au Canada avec plus de 1,8 million de clients et un actif totalisant plus de 37,6 milliards de dollars. ING DIRECT offre des produits de qualité supérieure faciles à utiliser afin d'aider tous les Canadiens à épargner grâce à des taux élevés sur des comptes d'épargne qui ne comportent aucuns frais de service ni autres frais, à des taux peu élevés sur les prêts hypothécaires et à un compte-chèques sans frais qui rapporte de l'intérêt. Fonds ING DIRECT Limitée vend directement des fonds communs de placement indiciels à faible coût. ING DIRECT exerce ses activités au Canada depuis 1997 et a versé plus de 5 milliards de dollars en intérêts à ses clients. Les services bancaires d'ING DIRECT sont accessibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à ingdirect.ca, sur les appareils mobiles à m.ingdirect.ca ou au 1 800 ING DIRECT (1 800 464-3743).

À propos du sondage
Du 21 décembre au 28 décembre 2011, un sondage en ligne a été mené auprès d'un échantillon de 2 002 adultes canadiens membres du Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité de l'échantillonnage, est de +/- 2,19 %, 19 fois sur 20. L'échantillon a été pondéré par âge, sexe et région, conformément aux données tirées du plus récent recensement. Les écarts dans les totaux ou entre eux s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

* À fin de démonstration. Calcul basé sur de l'intérêt calculé quotidiennement et versé mensuellement.

Les Fonds à viserMD sont une marque déposée de La Banque ING du Canada, utilisée sous licence.

Les Fonds à viser d'ING DIRECT sont proposés exclusivement par ING DIRECT Gestion de placements Limitée. Fonds ING Direct Limitée est le principal distributeur des Fonds à viser d'ING DIRECT. Fonds ING Direct Limitée propose des fonds communs de placement dans l'ensemble du Canada. Fonds ING Direct Limitée et ING DIRECT Gestion de placements Limitée sont des filiales en propriété exclusive de La Banque ING du Canada. Des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais peuvent être liés aux placements dans des fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas forcément une indication du rendement futur. Les fonds de placement ne sont pas assurés par la SADC ni par aucun autre organisme gouvernemental d'assurance-dépôts, et ne sont pas garantis par La Banque ING du Canada ou par aucune autre institution financière canadienne. Au 30 juin 2011, le ratio des frais de gestion se chiffrait à 1,07 %.

SOURCE ING DIRECT

Renseignements :

ou pour fixer une entrevue, veuillez communiquer avec : 

Buket Oktem
ING DIRECT
416 906-3164
boktem@ingdirect.ca

Teresa Cugliari
Fleishman-Hillard
416 645-8201
Teresa.Cugliari@fleishman.ca

Profil de l'entreprise

ING DIRECT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.