Une indication claire que l'on doit agir de façon concertée sur l'usage optimal des médicaments

Rapport du Commissaire à la santé et au bien-être sur la performance du système de santé et de services sociaux québécois, déposé aujourd'hui et intitulé Les médicaments d'ordonnance : Agir sur les coûts et l'usage au bénéfice du patient et de la pérennité du système.

MONTRÉAL, le 19 mars 2015 /CNW Telbec/ - À la suite d'une première lecture du rapport, Rx&D - Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada, salut la qualité de la réflexion du Commissaire à la santé et au bien-être portant sur les coûts et l'usage des médicaments.

« La pérennité et efficience du régime québécois d'assurance-médicaments et l'usage optimal des médicaments sont des enjeux cruciaux et nous partageons plusieurs observations et recommandations émises par le Commissaire à la santé et au bien-être », a déclaré Frédéric Alberro, Directeur Québec, Rx&D.

Bien que le Commissaire à la santé reconnaisse les bienfaits et valeurs des médicaments, dont la diminution des hospitalisations et l'importance de reconnaitre le médicament comme un investissement, que la croissance des dépenses publiques des médicaments au Québec a diminué au cours des dernières années et que plusieurs mesures de contrôle des coûts ont été récemment prises, Rx&D souscrit à la vision du Commissaire à la santé et au bien-être de mieux agir en matière d'usage optimal des médicaments et de le faire de façon concertée.

« S'assurer que les patients puissent accéder au bon médicament, au bon moment et à des suivis adéquats de leurs traitements est primordial et les membres de Rx&D réitèrent leur offre de collaboration pour accroître les programmes d'usage optimal des médicaments au Québec », a ajouté Monsieur Alberro.

Rx&D est en accord avec plusieurs observations et recommandations du rapport et certaines d'entre-elles mériteraient une attention prioritaire, dont :

  • la nécessité d'adapter le processus d'évaluation et d'inscription des médicaments pour rendre les thérapies médicamenteuses encore plus accessibles notamment par le biais d'entente d'inscription des médicaments; 
  • l'amélioration la transmissions d'informations entre les professionnels de la santé;
  • l'amélioration de la pratique prescriptive;
  • soutien aux initiatives d'éducation sur les saines habitudes de vie;
  • mise en place de programme d'adhésion aux traitements;
  • renouveler la politique du médicament;

« Nous encourageons le ministre de la santé à agir en concertation avec l'ensemble des acteurs du réseau de la santé et de la recherche pharmaceutique afin d'établir une définition et vision claire de l'usage optimal des médicaments et de mettre à jour la politique québécoise des médicaments, a affirmé Monsieur Alberro. De plus, toute décision devrait faire l'objet d'une consultation et on doit éviter de restreindre le libre choix des professionnels de la santé d'offrir des thérapies médicamenteuses en évitant des mesures de substitution thérapeutiques. »

Par ailleurs, il importe de souligner que le projet de loi 28 prévoit des dispositions qui permettraient au ministre de la santé de conclure des ententes d'inscription de médicaments permettant d'améliorer l'accès des médicaments aux patients tout en assurant la pérennité du régime d'assurance-médicament. Nous considérons que ce projet de loi constitue une opportunité pour faire en sorte que les ententes d'inscription lorsque requises ne servent non seulement à générer des économies dans le fonds d'assurance médicaments, mais aussi de levier pour des programmes d'usage optimal des médicaments et d'adhérence au traitement.

À propos des Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada

Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada est l'association nationale qui représente la voix de l'industrie pharmaceutique innovatrice du Canada. Nous servons nos membres par la promotion de politiques qui permettent la découverte, le développement et la fourniture de médicaments et vaccins novateurs pour améliorer la vie de tous les Canadiens. Nous soutenons l'engagement de nos membres d'être un partenaire précieux au sein du système de santé canadien. Nous représentons plus de 50 compagnies membres qui investissent plus d'un milliard de dollars en recherche et développement chaque année pour alimenter l'économie du savoir au Canada, contribuant plus de 3 milliards de dollars à l'économie canadienne. Guidés par les pratiques de notre Code d'éthique, nos membres sont engagés à travailler en partenariat avec les gouvernements, les payeurs des régimes privés, les professionnels de la santé et autres intervenants selon des règles d'éthique strictes.

 

SOURCE Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D)

Renseignements : Frédéric Alberro, Directeur Québec, Rx&D, Téléphone : 514-241-7784, Courriel : falberro@canadapharma.org

LIENS CONNEXES
www.canadapharma.org

Profil de l'entreprise

Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.