Une importante recherche se fait rassurante au sujet de l'huile de chauffage
et des carburants de transport contenant du biodiesel

La protection des consommateurs exige une étude de faisabilité technique

SARNIA and OTTAWA, le 29 janv. /CNW Telbec/ - La collaboration entre le gouvernement du Canada et plusieurs organisations engagées dans l'énergie et dans les transports font avancer la recherche de base sur le stockage et l'utilisation de l'huile de chauffage et des carburants de transport contenant du biodiesel.

Une étude récente sur la qualité et sur la fiabilité des produits contenant du biodiesel a été financée par l'Initiative nationale de démonstration du diesel renouvelable du gouvernement du Canada, la Compagnie Pétrolière Impériale et l'Institut canadien des produits pétroliers (ICPP). La Canadian Oil Heating Association, l'Alliance canadienne du camionnage, l'Association canadienne des carburants renouvelables et plusieurs autres intervenants de l'industrie ont également fourni une aide au projet de recherche.

L'étude a révélé que les lignes directrices suivantes peuvent contribuer à la qualité et à la fiabilité des produits contenant du biodiesel :

    
    - Une teneur en biodiesel jusqu'à concurrence de 10 % dans l'huile de
      chauffage ne devrait nuire d'aucune façon à la performance des
      fournaises.

    - Une teneur limitée en monoglycérides saturés dans le biodiesel favorise
      un écoulement adéquat du combustible. Cela revêt une grande importance
      dans le cas de l'entreposage à basse température et du fonctionnement
      des fournaises et des véhicules motorisés.

    - On peut utiliser également des antioxydants pour assurer la stabilité
      du biodiesel lorsque ce produit doit être entreposé durant de longues
      périodes.
    

"Le projet de recherche démontre, une fois encore, que tous les intervenants sont résolus à assurer un lancement réussi du biodiesel dans le respect des normes du Canada en matière de combustibles renouvelables", affirme la députée de Sarnia-Lambton, Patricia Davidson, au nom du ministre de Ressources naturelles Canada, l'honorable Christian Paradis. "Notre gouvernement investit 202 000 $ dans ce projet visant à réduire les émissions totales de gaz à effet de serre du Canada."

L'Impériale a réalisé la recherche à son centre de recherche de Sarnia. "Nous sommes heureux d'avoir pu offrir les ressources et la capacité en recherche de L'Impériale pour favoriser une meilleure compréhension du biodiesel à l'échelle internationale", explique le gestionnaire du service de recherche de Sarnia, Will Rogers. "Nous poursuivons tous l'objectif d'offrir aux Canadiens des produits fiables et de qualité."

Le président de l'ICPP, Peter Boag, a souligné qu'il est important de réaliser des études complètes de faisabilité technique avant d'offrir un nouveau combustible aux Canadiens. "Les résultats de la recherche serviront à formuler les mélanges de diesel renouvelable, seront utiles aux organismes chargés de définir des normes, comme l'Office des normes générales du Canada, et feront en sorte que les nouveaux combustibles répondent aux besoins des consommateurs", affirme M. Boag.

On peut télécharger le rapport sommaire de la recherche à partir du site www.icpp.ca.

SOURCE Institut canadien des produits pétroliers

Renseignements : Renseignements: il suffit de communiquer avec Tony Macerollo, au (613) 232-3709, poste 206

Profil de l'entreprise

Institut canadien des produits pétroliers

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.