Une génération après le massacre de Montréal, les femmes font toujours l'objet de violence sur les campus canadiens

OTTAWA, le 6 déc. 2013 /CNW/ - À l'occasion du vingt-quatrième anniversaire du massacre perpétré à Montréal, les étudiantes et étudiants se souviennent et poursuivent leur lutte contre le sexisme et la misogynie sur les campus du Canada.

« Le 6 décembre commémore la journée où quatorze femmes ont été abattues sur leur campus simplement parce qu'elles étaient des femmes », a déclaré Jessica McCormick, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. « Une génération plus tard, la violence et la discrimination à l'encontre des femmes sont pourtant encore présentes dans la collectivité, notamment les collèges et les universités. »

La violence subie par les femmes demeure l'infraction la plus répandue et la plus tenace aux droits de la personne dans le monde. Au Canada, plus de la moitié des femmes vivront un épisode de violence au moins une fois dans leur vie, la plupart avant l'âge de 25 ans. Chaque année, plus d'une Canadienne sur dix subira les sévices de son partenaire, et le quart des étudiantes du baccalauréat feront l'objet de différents types d'agression sexuelle.

« Du pourcentage plus élevé d'agressions sexuelles au nombre inférieur d'inscriptions dans les disciplines à prédominance masculine, en passant par les chansons incitant au viol lors des initiations, la discrimination systémique que subissent les étudiantes dans les collèges et les universités reste autant d'actualité qu'elle l'était il y a vingt-quatre ans », a ajouté Mme McCormick.

Instituée par le parlement canadien en 1991, la journée du 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes. Cette journée souligne l'anniversaire des assassinats à l'École Polytechnique de Montréal en 1989.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est la plus grande organisation estudiantine du Canada. Elle rassemble plus d'un demi-million d'étudiantes et étudiants dans les dix provinces. La Fédération et ses organismes antérieurs représentent les étudiantes et étudiants au Canada depuis 1927.

SOURCE : Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements :

Jessica McCormick, présidente nationale, (613) 232-7394


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.