Une étude montre une attention accrue accordée au sexe et au genre dans les demandes de financement

En encourageant l'inclusion du sexe et du genre dans la conception des propositions de recherche, les IRSC améliorent la pertinence des conclusions pour les femmes et les hommes

OTTAWA, le 26 juin 2014 /CNW/ - Un nombre accru de chercheurs qui présentent une demande aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) tiennent compte du sexe et du genre dans leur proposition, selon une étude publiée par le journal PLOS ONE réalisée, entre autres, par la Dre Joy Johnson, directrice scientifique de l'Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH) des IRSC. La Dre Johnson et ses collègues ont examiné l'effet d'une exigence adoptée par les IRSC en 2010 suivant laquelle les chercheurs doivent répondre à des questions au sujet de la prise en compte de facteurs liés au sexe et au genre dans leur proposition. Les résultats ont montré que 48 % des répondants disaient tenir compte de ces facteurs en décembre 2011, comparativement à 26 % en décembre 2010. Cette tendance variait selon les disciplines, les chercheurs biomédicaux étant les moins enclins à prendre en considération le sexe et le genre, les chercheurs cliniciens étant les plus portés à tenir compte du sexe, et les chercheurs sur la santé des populations ayant le plus de chances de tenir compte du genre.

La recherche où ne sont pas pris en considération le sexe et le genre peut entraîner de coûteuses lacunes dans les connaissances. L'intégration des notions de sexe et de genre dans la recherche permet d'arriver à des conclusions plus exactes, utiles et pertinentes pour guider la mise au point de médicaments, de traitements et d'interventions en santé qui s'appliquent autant aux hommes qu'aux femmes.

Les résultats de l'étude donnent à penser que des questions obligatoires sont une façon d'encourager la considération du sexe et du genre dans la recherche en santé. Par contre, des écarts persistent entre les disciplines. Ces écarts représentent des possibilités d'intervention sur le plan des politiques par les bailleurs de fonds de la recherche en santé. Les IRSC créent actuellement un ensemble d'outils de formation sur le sexe et le genre à l'intention des chercheurs en santé et des pairs évaluateurs, en s'inspirant d'initiatives antérieures comme le Recueil de cas de l'ISFH sur la recherche liée au genre, au sexe et à la santé.

En bref

  • Aux États-Unis, la National Institutes of Health Revitalization Act of 1993 [Loi de 1993 sur la revitalisation des National Institutes of Health] exige l'inclusion des femmes et des minorités dans la recherche clinique comme condition de financement.
  • Au fédéral, en 2009, les IRSC ont adhéré à la Politique du portefeuille de la Santé en matière d'analyse comparative fondée sur le sexe et le genre.
  • En 2010, les IRSC ont modifié leur formulaire de demande de subvention pour exiger des candidats qu'ils répondent à deux questions : Est‑ce que les notions de sexe (aspects biologiques) sont prises en compte dans cette étude? Est‑ce que les notions de genre (aspects socioculturels) sont prises en compte dans cette étude?
  • Les IRSC créent actuellement un ensemble d'outils de formation sur le sexe et le genre à l'intention des chercheurs en santé et des pairs évaluateurs.
  • Les NIH ont récemment annoncé de nouvelles politiques obligeant les candidats à exposer leurs plans pour assurer un équilibre entre les cellules et les animaux mâles et femelles.  

Citations

« Les IRSC encouragent activement les chercheurs en santé à inclure la perspective du sexe et du genre dans leurs travaux, dans le but d'améliorer la santé de tous les Canadiens. Cette étude montre que les organismes de financement peuvent jouer un important rôle dans la conception de stratégies et de politiques qui mettent le sexe et le genre au programme de la recherche en santé pour façonner un meilleur travail scientifique. Il est essentiel de déterminer là où font défaut l'inclusion du sexe et du genre, l'analyse et les rapports pertinents dans la recherche en santé afin que nous puissions fournir les services de santé appropriés aux hommes et aux femmes. Les organismes de financement peuvent aider à sensibiliser les candidats, les pairs évaluateurs et leur propre personnel à l'importance du sexe et du genre. »

Dre Jane Aubin
Chef des affaires scientifiques et vice-présidente à la recherche et à l'application des connaissances des IRSC

« L'intégration du sexe et du genre dans la recherche en santé atteint un point de bascule. Les chercheurs commencent à voir le précieux avantage d'une recherche qui tient compte du sexe et du genre. Une telle perspective rend notre travail scientifique plus rigoureux, et favorisera l'incorporation de nos conclusions dans de meilleurs traitements et interventions tant pour les hommes que pour les femmes. Le Canada fait figure de meneur dans ce domaine, mais notre analyse nous rappelle que nous n'avons pas terminé notre travail. L'intégration du sexe et du genre dans des secteurs de la recherche en santé où ces notions demeurent inexploitées - en biomédecine, notamment - offre des possibilités inédites d'innovation et d'impact sur la santé et le bien‑être de tous les Canadiens. »

Dre Joy Johnson
Directrice scientifique de l'Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC

Produits complémentaires

Manuscrit de PLOS ONE

Liens connexes

Guide concernant les notions de genre, sexe et recherche en santé : un outil pour les candidats des IRSC
Politique du portefeuille de la Santé en matière d'analyse comparative fondée sur le sexe et le genre
Policy: NIH to balance sex in cell and animal studies
ISFH : Façonner la science pour un monde en meilleure santé

SOURCE : Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cihr-irsc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.