Une étude de base publiée dans JAMA confirme le potentiel de Bexsero(MC), un vaccin candidat de Novartis(1) visant à protéger les nourrissons des infections dévastatrices à méningocoques de sérogroupe B

  • Une étude comprenant plus de 1800 nourrissons a montré que BexseroMC induit une réponse immunitaire chez 79 à 99 % des sujets lorsqu'il est administré seul ou en association avec d'autres vaccins de routine dans différents calendriers de vaccination2.
  • Les vaccins actuels contre le méningocoque n'offrent pas de protection contre les infections causées par le méningocoque de sérogroupe B (MenB). Ces infections, qui échappent souvent au diagnostic, peuvent entraîner la mort en moins de 24 heures. Les nourrissons courent le risque le plus élevé3.
  • Au Canada, 82 % des nourrissons de moins de 1 an, 72 % des enfants de 1 à 4 ans et 68 % des adolescents atteints d'une infection méningococcique sont infectés par le MenB.
  • Santé Canada étudie actuellement le premier vaccin jamais mis au point contre le méningocoque de sérogroupe B en vue de son homologation et de sa commercialisation au Canada.

DORVAL, QC, le 10 févr. 2012 /CNW/ - Le Journal of the American Medical Association (JAMA) publie aujourd'hui une étude qui montre que BexseroMC induit une réponse immunitaire suffisante contre les infections à méningocoques B chez la grande majorité des nourrissons vaccinés2. De plus, ces résultats indiquent que BexseroMC peut être intégré dans divers calendriers de vaccination au cours de la première année de vie, lorsque les risques de contracter cette maladie souvent mortelle sont les plus élevés. L'étude a également montré que BexseroMC présentait un profil de tolérabilité acceptable.

Ces données ont été d'abord présentées en 2011 au 29e Congrès annuel de la Société européenne des maladies infectieuses pédiatriques (European Society of Paediatric Infectious Diseases - ESPID)4.

« La publication de ces résultats dans JAMA vient s'ajouter aux preuves de plus en plus nombreuses indiquant que Bexsero a le potentiel d'aider à protéger toutes les tranches d'âge, du nourrisson à l'adulte, contre cette maladie dévastatrice, » a déclaré Andrin Oswald, Chef de la division Vaccins et Diagnostics de Novartis. « Bexsero est extrêmement prometteur et représente une solution à un problème majeur de santé publique : l'absence d'un vaccin de routine offrant une protection à large spectre contre les infections MenB. »

Au Canada, le méningocoque de sérogroupe B est incriminé dans 82 % des cas d'infection méningococcique chez des nourrissons de moins de 1 an et dans 68 % des cas d'infection chez les adolescents5.

En général, environ 1 personne sur 10 qui contracte une infection méningococcique mourra malgré un traitement approprié2,5,6. Chez les personnes qui survivront, à peu près 1 sur 5 souffrira d'une invalidité permanente, comme une lésion cérébrale, une perte auditive ou des difficultés d'apprentissage5,6. La majorité des cas dans certains pays développés sont dus au sérogroupe B (MenB)6, le fardeau de la maladie étant disproportionné chez les nourrissons7. Le plus souvent, les infections à méningocoques affectent des personnes par ailleurs en bonne santé et, dans bien des cas, les médecins ne peuvent pas diagnostiquer et traiter un enfant infecté suffisamment tôt pour éviter les complications graves. La prévention par la vaccination est donc un moyen de combattre les infections à méningocoques.

« Le développement d'un vaccin offrant une protection à large spectre contre les infections MenB a représenté un formidable défi et, si le succès est au rendez-vous, constituera un énorme pas en avant dans la prévention de la méningite chez l'enfant, » a affirmé le DMatthew Snape, consultant en vaccinologie et pédiatrie générale à l'université d'Oxford, Royaume-Uni. « Cette étude fournit des données importantes sur la manière dont le système immunitaire des nourrissons réagit à ce nouveau vaccin contre les infections MenB lorsqu'il est administré dans le cadre de différents calendriers de vaccination. Ces informations sont vitales pour pouvoir envisager la manière d'intégrer ce vaccin aux divers protocoles d'immunisation dans le monde. »

Plan et résultats de l'étude
Dans le cadre de cette étude de base de phase IIb en mode ouvert, portant sur l'immunogénicité1, 1885 nourrissons ont été répartis aléatoirement pour recevoir Bexsero selon les calendriers suivants : à 2, 4 et 6 mois en même temps que d'autres vaccins de routine administrés aux nourrissons; à 2, 4 et 6 mois avec les vaccins de routine administrés séparément à 3, 5 et 7 mois; ou à 2, 3 et 4 mois avec des vaccins de routine pour les nourrissons. Un groupe témoin a reçu les vaccins de routine uniquement à 2, 3 et 4 mois. Les vaccins de routine utilisés étaient le vaccin antipneumococcique heptavalent conjugué et un vaccin combiné contre la diphtérie, la coqueluche acellulaire, le tétanos, la poliomyélite (inactivé), l'hépatite B et Hæmophilus influenzæ de type b.

La réponse immunitaire a été mesurée par dosage avec un anticorps bactéricide de sérum humain (hSBA) de titre ≥ 1:5, ce qui correspond au niveau accepté associé à la protection. Tous les principaux critères d'évaluation ont été atteints, et l'étude a montré que la majorité des nourrissons vaccinés avec Bexsero dans le cadre de chacun des protocoles d'administration, avec ou sans vaccins de routine, ont obtenu un titre de hSBA ≥ 1:5 contre tous les antigènes du vaccin pour les souches de MenB testées (H44/76, 5/99, NZ98/254). Plus de 99 % des participants recevant Bexsero à 2, 4 et 6 mois (avec ou sans vaccins de routine) ou à 2, 3 et 4 mois (avec vaccins de routine) ont développé des titres de hSBA ≥ 1:5 contre les souches de référence 44/76 et 5/99. Pour NZ98/254, le résultat ≥ 1:5 a été atteint ou dépassé chez 79 % (2, 4 et 6 mois avec vaccins de routine), 87 % (2, 4 et 6 mois sans vaccins de routine) et 81 % (2, 3 et 4 mois avec vaccins de routine) des patients traités par les protocoles correspondants.

La réponse immunitaire aux antigènes des vaccins de routine coadministrés avec Bexsero était semblable à celle des groupes témoins2, excepté pour une réponse immunitaire un peu moindre au pneumocoque de sérotype 6B et à la pertactine, comparable à la réponse obtenue avec d'autres vaccins approuvés. Les données ont également montré que Bexsero présente un profil de réactogénicité comparable à ceux des vaccins de routine lorsqu'il est administré seul2. La fièvre, qui est une manifestation fréquente à la suite d'une immunisation de routine chez l'enfant, a été plus souvent observée chez les nourrissons recevant Bexsero en même temps que des vaccins de routine pour nourrissons que chez les nourrissons recevant uniquement les vaccins de routine2. La fièvre était généralement légère à modérée et de courte durée, retombant dans les 24-48 heures dans plus de 95 % des cas2.

Bexsero est l'aboutissement de plus de 20 ans de recherche de pointe dans la lutte contre les infections à MenB chez les nourrissons ainsi que d'autres populations à risque8,9. Afin de prendre en compte la nature imprévisible et changeante de la bactérie méningocoque dans le temps, Bexsero (qui comprend quatre composantes clés, qui individuellement sont hautement antigéniques10) a été conçu pour fournir une protection contre la majorité des souches provoquant la maladie dans le monde. L'immunogénicité et la tolérabilité de Bexsero ont été démontrées dans le cadre de grands essais cliniques de phase III comprenant plus de 8000 nourrissons, adolescents et adultes ayant présenté des réactions post-vaccination comparables à celles d'autres vaccins de routine11,12. En décembre 2010, une demande d'autorisation de mise sur le marché (MAA) pour Bexsero a été soumise en Europe et dans d'autres pays, avec proposition d'un calendrier de vaccination chez le nourrisson comprenant trois doses pour la première série. Une action réglementaire est attendue plus tard en 2012.

L'étude a été publiée dans le numéro de JAMA2 du 8 février 2012 sous le titre « Immunogenicity and tolerability of recombinant meningococcal serogroup B vaccine administered with or without routine infant vaccinations according to different immunization schedules: A randomized controlled trial » (Immunogénicité et tolérabilité d'un vaccin recombinant contre le méningocoque de sérogroupe B administré avec ou sans vaccins de routine pour nourrissons selon différents calendriers de vaccination : un essai contrôlé à répartition aléatoire) par Nicoletta Gossger MD, Matthew D Snape FRCPCH MD, et al.

À propos de Bexsero
Le vaccin Bexsero de Novartis Pharma Canada inc., Vaccins et Diagnostics, (aussi connu sous l'abréviation 4CMenB) a été développé à l'aide d'une technique de pointe appelée « vaccinologie inversée». Ceci était nécessaire, car l'approche utilisée pour produire un vaccin conjugué contre les méningocoques de sérogroupes A, C, W-135 et Y ne pouvait pas être utilisée pour MenB. Le polysaccharide capsulaire de MenB est identique à une composante polysaccharide présente dans le corps humain et n'est donc pas immunogène. Contrairement au développement de vaccins par des méthodes conventionnelles, la vaccinologie inversée a permis de décoder le patrimoine génétique (la séquence génomique) de MenB et de sélectionner les protéines les plus susceptibles de constituer des vaccins candidats efficaces à grande échelle8. Bexsero contient plusieurs composantes, qui sont hautement immunogènes individuellement et qui, regroupées, ont le pouvoir de protéger contre un large spectre de souches MenB pathogènes10. À ce jour, plus de 8000 nourrissons, enfants en bas âge et adultes ont été inclus dans des études portant sur Bexsero 1,13,14,15,16,17. L'utilisation de Bexsero n'a encore été approuvée dans aucun pays. Santé Canada étudie actuellement Bexsero, le premier vaccin jamais mis au point contre le méningocoque de sérogroupe B, en vue de son homologation et de sa commercialisation au Canada.

Des vaccins approuvés sont disponibles pour protéger contre les infections à méningocoques de sérogroupes A, C, W-135 et Y6. Cependant, MenB représente toujours un important problème de santé publique6.

Déclaration juridique
Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui peuvent être identifiés par l'emploi de termes comme « potentiel », « peut », « promet », « pourrait », ou d'autres expressions semblables, par des discussions explicites ou implicites relatives à des autorisations de commercialisation futures possibles de Bexsero, ou aux recettes potentielles de Bexsero. Vous ne devriez pas accorder une confiance indue à ces énoncés. Ces énoncés prospectifs représentent l'opinion actuelle de l'entreprise concernant les événements futurs, et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, de sorte que les résultats obtenus avec Bexsero peuvent différer sensiblement des résultats, performances et réalisations anticipés, explicitement ou implicitement, dans lesdits énoncés. Il n'est pas garanti que Bexsero soit approuvé pour la vente dans un quelconque marché ou à un moment particulier. Nous ne pouvons pas non plus garantir que les recettes engendrées par Bexsero atteindront un niveau particulier dans l'avenir. Plus précisément, les attentes de la direction relativement à Bexsero pourraient subir l'influence de différents facteurs, notamment : les mesures de réglementation imprévues, les retards ou encore la réglementation gouvernementale dans son ensemble; les résultats d'études cliniques inattendus, y compris de nouvelles données cliniques et des analyses des données cliniques existantes; la concurrence en général; les pressions exercées par le gouvernement, l'industrie et le grand public relativement à l'établissement des prix; la capacité de la société à obtenir ou à conserver un brevet ou toute autre protection de propriété intellectuelle; l'influence que pourraient avoir les facteurs précédents sur les valeurs attribuées aux actifs et dettes du Groupe Novartis inscrites dans le bilan consolidé du Groupe, et d'autres risques et facteurs décrits dans le formulaire 20-F que Novartis SA a déposé auprès de la US Securities and Exchange Commission. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se concrétiser, ou si certaines des hypothèses sous-jacentes devaient se révéler fausses, les résultats réels pourraient différer matériellement de ceux anticipés, attendus, estimés ou prévus. Novartis fournit les renseignements dans ce communiqué en date d'aujourd'hui et ne s'engage aucunement à diffuser une mise à jour des énoncés prospectifs décrits aux présentes par suite de renseignements nouveaux, d'événements à venir ou autrement.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.
Novartis Pharma Canada inc. apporte des solutions dans le domaine de la santé qui répondent aux besoins en constante évolution des patients et des sociétés. Œuvrant exclusivement dans le domaine des soins de santé, Novartis offre un éventail diversifié de produits pour répondre au mieux à ces besoins : médicaments novateurs, génériques économiques, vaccins préventifs, outils diagnostiques et produits de santé familiale. Novartis est la seule entreprise ayant atteint une position de leadership dans ces secteurs. En 2010, l'entreprise a investi près de 100 millions de dollars en recherche et développement et a mené des centaines d'essais cliniques partout au pays, pour trouver de nouveaux traitements dans le domaine de l'ophtalmologie, des maladies respiratoires, des neurosciences (y compris la sclérose en plaques), de l'immunologie et des maladies infectieuses, des maladies cardiovasculaires, de l'oncologie (y compris l'hématologie) et de la transplantation d'organes. Outre Novartis Pharma Canada inc., le Groupe Novartis comprend Novartis Santé animale Canada inc., Novartis Santé familiale Canada inc., Alcon Canada inc. et Sandoz Canada inc. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Novartis Canada, veuillez consulter notre site à l'adresse www.novartis.ca.

MCBexsero est une marque de commerce.

Références
_____________________________
1 Novartis Pharma Canada inc., Vaccins et Diagnostics
2 Gossger N, et al. Immunogenicity and tolerability of recombinant meningococcal serogroup B vaccine administered with or without routine infant vaccinations according to different immunization schedules: A randomized controlled trial. JAMA 2012;307:573-82.
3 Thompson MJ, et al. Clinical recognition of meningococcal disease in children and adolescents. Lancet 2006;367:397-403.
4 Gossger N, et al. Immunogenicity of an investigational multicomponent meningococcal serogroup B vaccine (4CMenB) administered with or without routine infant vaccinations in different schedules.Présentation à la 29e conférence de la European Society for Paediatric Infectious Diseases, du 7 au 11 juin 2011, La Haye, Pays-Bas. Affiche no 1205.
5 Health Protection Agency. Infectious Diseases: Meningococcal disease. Meningococcal Reference Unit isolates of Neisseria Menengitidis: England and Wales, by serogroup & epidemiological year, 1998/99-2008/09. Available and Canadian Communicable Disease Report (CCDR), April 2009, Volume 36, ACS-3
6 Perrett KP, Pollard AJ. Towards an improved serogroup B Neisseria meningitidis vaccine. Expert Opin Biol Ther 2005;5:1611-25.
7 Centers for Disease Control and Prevention. Meningitis: Signs and Symptoms. June 2009. Disponible à l'adresse : http://www.cdc.gov/meningitis/about/symptoms.html. Consulté le 9 janvier 2012.
8 Rappuoli R. Reverse vaccinology, a genome-based approach to vaccine development. Vaccine 2001;19:2688-91.
9 Giuliani MM, et al. A universal vaccine for serogroup B meningococcus. Proc Natl Acad Sci USA 2006;103:10834-9.
10 Donnelly, J et al. Qualitative and quantitative assessment of meningococcal antigens to evaluate the potential strain coverage of protein-based vaccines. Proc Natl Acad Sci USA 2010;107:19490-5.
11 Beeretz, I et al. Reactogenicity and Safety of Multicomponent Meningococcal Serogroup B Vaccine (4CMenB) Administered With or Without Routine Infant Vaccinations in Different Schedules, présentation à la 29e conférence de la European Society for Paediatric Infectious Diseases, du 7 au 11 juin 2011, La Haye, Pays-Bas.
12 Esposito S, et al. Tolerability of a three-dose schedule of an investigational, multicomponent, meningococcal serogroup B vaccine and routine infant vaccines in a lot consistency trial. Présenté à l'IPNC, du 11 au 16 septembre 2010. Banff, Canada. Affiche n182.
13 Santolaya ME, et al. Immunogenicity and tolerability of a multicomponent meningococcal serogroup B (4CMenB) vaccine in healthy adolescents in Chile. Lancet 2012 Jan 17. [ePub ahead of print].
14 Findlow J, et al. Multicenter, open-label, randomized phase II controlled trial of an investigational recombinant meningococcal serogroup B vaccine with and without outer membrane vesicles, administered in infancy. Clin Infect Dis 2010;51:1127-37.
15 Snape MD, et al. Immunogenicity of two investigational serogroup B meningococcal vaccines in the first year of life: a randomized comparative trial. Pediatr Infect Dis J 2010;29:e71-9.
16 Prymula R, et al. Catch-up vaccination of healthy toddlers with an investigational multicomponent meningococcal serogroup B vaccine (4CMenB) - exploration of a two-dose schedule. Présentation à la 29e conférence de la European Society for Paediatric Infectious Diseases, du 7 au 11 juin 2011, La Haye, Pays-Bas. Affiche n706.
17 Vesikari T, et al. Immunogenicity of an investigational, multicomponent, meningococcal serogroup b vaccine in healthy infants at 2, 4, and 6 months of age. Présenté à l'IPNC, du 11 au 16 septembre 2010. Banff, Canada. Affiche n180.

SOURCE Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements :

Personnes-ressources pour les médias :

Stéphanie Panneton
Fleishman-Hillard
Tél. : 514-443-4882
stephanie.panneton@fleishman.ca

Lise Huneault
Communications externes
Tél. : 514-631-6775, poste 1203
lise.huneault@novartis.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.