Une entente de principe pour le Front commun mais rien encore pour les
conditions de travail des professionnelles en soins

MONTRÉAL, le 25 juin /CNW Telbec/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ reçoit positivement l'entente de principe entre le Front commun, dont la FIQ fait partie, et le gouvernement du Québec, mais elle tient à rappeler que rien n'est encore réglé pour les conditions de travail de ses 58 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires. "Cette entente de principe vise uniquement le salaire, la retraite, les droits parentaux et les disparités régionales. Nous allons présenter cette entente à nos déléguées le 30 juin prochain, mais le gouvernement n'a encore rien mis sur la table pour améliorer le quotidien des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes membres de notre Fédération", de déplorer Régine Laurent, présidente de la FIQ.

La négociation au point mort

Depuis que les déléguées ont rejeté unanimement les dernières offres du gouvernement la semaine dernière, aucune autre rencontre n'a eu lieu à la table de négociation sectorielle de la FIQ. "La présidente du Conseil du trésor réitérait, ce matin, son souhait de régler également avec nos membres. Et bien, si c'est le cas, nous attendons l'appel de la partie patronale. Nous sommes toujours disponibles pour reprendre la négociation. Cependant, une chose est certaine : aucune entente ne sera possible sans une volonté réelle du gouvernement de solutionner, dès maintenant, les problèmes du réseau de la santé par la mise en place de mesures structurantes. Ces mesures sont essentielles afin de donner de l'espoir à nos professionnelles qui travaillent actuellement dans le réseau de la santé, mais également fondamentales pour s'assurer d'un nombre suffisant de professionnelles qui pourront offrir des soins de santé accessibles et de qualité à la population québécoise", de poursuivre madame Laurent.

La campagne d'appui continue

La campagne d'appui lancée par la Fédération en début de semaine continue. La population québécoise est invitée à signer la pétition en ligne au www.appuyonslafiq.qc.ca. Sous le thème "Pour que le système de santé ne soit pas réduit à une trousse de derniers soins" la population et les organismes peuvent ainsi signifier leur appui aux revendications des professionnelles en soins membres de la FIQ.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente 58 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Renseignements: Sandra Gagné, conseillère aux communications, 514 796-5093


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.