Une enquête permet de démanteler des activités illicites de trafic de drogues et d'importation d'armes

13 personnes ont été accusées; des drogues et des armes illégales ont été saisies 

TORONTO, le 8 oct. 2015 /CNW/ - Plusieurs résidants de l'Ontario font face à de nombreuses accusations à la suite d'une enquête internationale menée sur l'importation de drogues et d'armes illégales au Canada depuis l'Amérique centrale et du Sud, ainsi que des États-Unis.

Le projet MONTO a débuté en 2014 à titre d'enquête internationale menée par le Bureau de lutte contre le crime organisé (BLCO) sur l'importation au Canada de drogues illicites depuis Trinidad-et-Tobago, Sainte-Lucie et la Guyane, et d'armes illégales depuis la Floride. Des drogues illicites et des médicaments d'ordonnance étaient ensuite distribués de la région du Grand Toronto à Terre-Neuve-et-Labrador. De l'argent en espèces était ensuite renvoyé de Terre-Neuve-et-Labrador jusqu'à la région du Grand Toronto. Les drogues étaient également distribuées localement dans la région du Grand Toronto à leur arrivée. De l'argent était ensuite transféré vers les pays sources pour payer les drogues importées. Les drogues illicites acquises et distribuées consistaient principalement en de grosses quantités de cocaïne.

Lors d'une conférence de presse tenue aujourd'hui, le surintendant en chef de la Police provinciale de l'Ontario, Rick BARNUM, ainsi que des représentants des organismes partenaires du projet ont dévoilé des détails de l'enquête et montré quelques éléments de preuve saisis durant l'opération d'un an.

Le projet MONTO a été mené par l'Unité du contrôle des stupéfiants du BLCO en partenariat avec le Service de police de Toronto, le Service de police régional de York, le Service de police régional de Peel, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), la Force constabulaire royale de Terre-Neuve, le département de la Sécurité intérieure et des enquêtes des États-Unis et le Bureau of Alcohol Tobacco, Firearms and Explosives (ATF) des États-Unis. Des membres de l'Équipe d'intervention en cas d'urgence de la Police provinciale, du BLCO et du groupe de travail d'urgence du Service de police de Toronto ont offert leur soutien lors de l'exécution des mandats de perquisition. Plusieurs mandats de perquisition ont été exécutés plus tôt cette semaine, dans divers lieux au sud de l'Ontario, notamment à Toronto.

Au cours de l'enquête, l'équipe responsable du projet a travaillé en étroite collaboration avec des enquêteurs de trois autres projets sur l'importation de drogues illicites et a saisi un total de 123 kg de cocaïne représentant une valeur potentielle au marché noir de 12,2 millions de dollars. Les enquêteurs du projet MONTO ont saisi 22 armes à feu et 146 000 $ en devises canadiennes. De plus, quatre (4) véhicules ont été saisis à titre de biens infractionnels.

La Police provinciale a accusé 13 personnes sous 48 chefs, notamment en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances et du Code criminel du Canada (voir PROJECT MONTO -- ADDENDUM OF CHARGED PERSONS en anglais, dans les pages de ressources média). 

Plusieurs des personnes accusées ont déjà comparu devant les Cours de justice de l'Ontario à différentes heures et dates. L'enquête se poursuit.

POUR EN SAVOIR PLUS

Des ressources médiatiques, notamment des photos numériques de certains des éléments de preuve saisis et une carte, sont accessibles en cliquant sur le lien suivant : Media Resources Page en anglais (www.opp.ca/media/monto)

Le Bureau de la lutte contre le crime organisé (BLCO) de la Police provinciale de l'Ontario a pour mandat d'œuvrer avec ses partenaires en vue de contribuer au démantèlement et à la suppression des activités criminelles, qui ont des répercussions sur les citoyens de l'Ontario. Le BLCO fournit des ressources humaines et un soutien opérationnel pour appuyer les enquêtes menées à l'échelle provinciale, nationale et internationale, en collaboration avec les organismes d'application de la loi du monde entier.

CITATIONS

« Chaque fois que nous démantelons une opération criminelle, nous envoyons un message très clair aux criminels, à savoir que la police - peu importe le territoire - continuera de repérer et de traquer sans relâche les individus qui menacent la sécurité de nos collectivités. Encore une fois, le projet MONTO démontre à quel point les organismes d'application de la loi sont efficaces lorsqu'ils conjuguent leurs efforts pour contrer la criminalité. » - Surintendant en chef, Rick BARNUM, Bureau de la lutte contre le crime organisé

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements : Relations avec les médias : Sergent Peter Leon, Coordonnateur provincial des relations avec les médias, Tél. : 705-329-6878, Courriel : peter.leon@opp.ca

RELATED LINKS
http://www.opp.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.