Une enquête en caméra cachée dévoile un cas extrême de maltraitance animale dans l'une des plus importantes usines de productions d'oeufs au Canada

L'organisme de défense des animaux Mercy For Animals appelle le Conseil national pour les soins des animaux d'élevage à bannir l'élevage en cages après qu'une vidéo troublante ait montré des corps en décomposition dans des cages, parmi les autres poules pondeuses qui produisent des œufs pour consommation humaine.

TORONTO, le 21 juill. 2016 /CNW/ - Mercy For Animals dévoilera ce matin, lors d'une conférence de presse téléphonique pan-canadienne, des images troublantes issues d'une enquête en caméra cachée. Ces images montrent des gestes extrêmes de maltraitance animale, qui sont survenus dans l'usine de production d'œufs de l'entreprise Gray Ridge en Ontario. La vidéo montre des animaux sévèrement malades, qui sont laissés à leurs souffrances et qui meurent lentement, sans recevoir les soins vétérinaires appropriés. Des corps d'animaux en décomposition restent dans les cages, au milieu des autres poules pondeuses qui produisent des œufs pour consommation humaine.

Mercy For Animals appelle le Conseil national pour les soins des animaux d'élevage (CNSAE), qui reçoit des millions de dollars en fonds publics, à mettre à jour le Code de pratique pour le soin et l'élevage des poules pondeuses afin qu'il recommande aux producteurs d'œufs d'arrêter l'utilisation des cages. En dépit du mandat du CNSAE, qui est de représenter les attentes des consommateurs, du marché et de la société auprès des producteurs animaliers, le projet de Code de pratique pour les poules pondeuses ignore complètement les attentes en matière de bien-être animal. 

Krista Hiddema, directrice générale de Mercy For Animals au Canada, tiendra une conférence de presse téléphonique nationale à 10 a.m. (HNE) au numéro 1-800-686-0136.

La vidéo en caméra cachée, tournée à l'établissement Gray Ridge Egg Farm à Moorefield en Ontario, révèle que la maltraitance et la souffrance sont monnaie courante dans l'établissement, incluant :

  • Des milliers de poules pondeuses entassées dans des cages, incapables de marcher librement, de bouger leurs ailes ou même de se reposer;
  • Plusieurs poules se piègent et se mutilent dans le grillage de leur cage ou sous leur plateau d'alimentation, sont piétinées par leurs congénères et sont incapables d'atteindre les sources d'eau et de nourriture ;
  • Des poules en décomposition avancées sont laissées dans les cages parmi les poules vivantes, qui continuent de pondre des œufs destinés à la consommation humaine ;
  • Des poules avec les yeux gonflés, des prolapsus saignants, d'importantes pertes de plumes et d'autres problèmes graves ne reçoivent aucun soin vétérinaire approprié.

L'élevage en cages est si cruel que pratiquement toutes les principales entreprises alimentaires canadiennes, incluant Tim Horton's, McDonald's, Loblaws, Metro, Sobeys et Walmart se sont engagées à n'utiliser que des œufs provenant de poules en liberté. De plus, un récent sondage montre un appui écrasant des Canadiens pour l'élevage de poules en liberté. Selon l'étude conduite par le NRG Research Group, 79 % des Canadiens estiment que le CNSAE devrait interdire l'utilisation des cages dans la production d'œufs et 83 % croient que le gouvernement fédéral devrait légiférer pour abolir cette pratique.

Alors que le CNSAE entend dévoiler le nouveau Code de pratique pour les poules pondeuses en décembre prochain, les Canadiens ont jusqu'au 29 août 2016 pour faire entendre leur voix lors de la période réservée aux commentaires du public. Toujours selon le sondage mené par NRG Research Group, une majorité de Canadiens croit que le Conseil ne devrait plus recevoir d'argent public s'il ne recommande pas une transition vers la production d'œufs de poules en liberté.

« L'élevage en cage est peut-être la forme de maltraitance animale la plus cruelle et la plus institutionnalisée; elle n'a pas sa place dans une société civilisée », indique le président de Mercy For Animals, Nathan Runkle. « Il est temps que le Conseil national pour les soins des animaux d'élevage recommande aux producteurs d'œufs de cesser d'entasser les animaux dans de telles cages », a-t-il conclu.

La vidéo en caméra cachée et le sondage sont disponibles à l'adresse lenferdespoules.ca.

 

SOURCE Mercy For Animals

Bas de vignette de la vidéo : "Une enquête en caméra cachée dévoile un cas extrême de maltraitance animale dans l'une des plus importantes usines de productions d'oeufs au Canada". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20160721_C8505_VIDEO_FR_738854.mp4&posterurl=http%3A%2F%2Fphotos.newswire.ca%2Fimages%2F20160721_C8505_PHOTO_FR_738854.jpg&order=1&jdd=20160721&cnum=C8505

Renseignements : Krista Hiddema: 416-666-3093


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.