Une enquête de Morneau Shepell montre que les salaires devraient augmenter de 2,3 pour cent en 2018

L'enquête annuelle Tendances en ressources humaines indique que les employeurs sont prudents en ce qui a trait aux augmentations salariales, mais que le rendement de leurs effectifs compte parmi leurs priorités

TORONTO, le 9 août 2017 /CNW/ - Selon l'enquête annuelle Tendances en ressources humaines de Morneau Shepell, les employeurs canadiens prévoient une augmentation salariale moyenne de 2,3 pour cent en 2018. Il s'agit d'une hausse par rapport à l'augmentation moyenne réelle de 2,2 connue en 2017. Cette prévision pour 2018 tient compte des gels de salaires anticipés, mais exclut les rajustements salariaux attribuables à des promotions ou à d'autres causes particulières.

« Les employeurs sont relativement optimistes quant à l'année à venir, affirme Michel Dubé, directeur du groupe de Services-conseils en rémunération de Morneau Shepell. Ceux qui s'attendent à un meilleur rendement financier l'an prochain sont quatre fois plus nombreux que ceux qui prévoient un rendement plus faible. Malgré cet optimisme, les employeurs demeurent prudents en ce qui a trait aux augmentations salariales, peut-être parce qu'ils craignent que la hausse des taux d'intérêt ralentisse la croissance économique l'an prochain. »

L'augmentation prévue de 2,3 pour cent se compare favorablement au taux d'inflation actuel, qui se situe à environ 1,0 pour cent.

L'enquête montre que certains secteurs d'activité prévoient des augmentations salariales plus élevées en 2018. Il s'agit notamment des services publics, qui anticipent des hausses de 2,9 pour cent, et des secteurs de la fabrication et du commerce de gros, qui envisagent des augmentations de 2,7 pour cent. Ces secteurs font peut-être du rattrapage après avoir accordé de plus faibles augmentations moyennes au cours des dernières années. Les augmentations salariales prévues dans des secteurs comme la finance et l'assurance devraient demeurer solides, à 2,7 pour l'an prochain.

En revanche, certains secteurs, aux prises avec une plus grande incertitude économique, prévoient des augmentations moyennes moins élevées. On peut mentionner le secteur de l'exploitation minière, gazière et pétrolifère, qui anticipe des augmentations salariales moyennes de 0,8 pour cent. Les augmentations salariales dans le secteur public seront vraisemblablement inférieures à la moyenne. Dans les secteurs de l'administration publique, des soins de santé et des services sociaux, les employeurs comptent accorder des augmentations moyennes de 1,7 pour cent en 2018, alors que le secteur des services d'éducation compte octroyer des augmentations légèrement plus importantes, à 1,9 pour cent.

Compte tenu de la structure industrielle de ces provinces, c'est en Alberta et à l'Île-du-Prince-Édouard que seront accordées les plus faibles augmentations salariales l'an prochain, soit 1,8 pour cent et 1,9 pour cent, respectivement. Le Québec s'attend à accorder les plus hautes augmentations salariales l'an prochain, soit 2,6 pour cent. Dans les autres provinces, les augmentations s'approcheront plutôt de la moyenne nationale.

Développer le rendement et la résilience des effectifs est prioritaire pour les employeurs

En plus de couvrir les prévisions en matière d'augmentations salariales, l'enquête a également porté sur les priorités des dirigeants de services de ressources humaines (RH) pour 2018.

Leur principale priorité consiste à développer des effectifs hautement performants qui s'adaptent mieux au changement. Près des deux tiers des dirigeants des RH (65 pour cent) ont indiqué que le renforcement de l'engagement des employés constituerait une priorité l'an prochain. Plus de la moitié des dirigeants des RH (56 pour cent) ont également dit qu'ils se consacreraient à attirer et fidéliser les employés possédant les bonnes compétences, et 55 pour cent considèrent qu'aider leur organisation à s'adapter continuellement au changement est prioritaire. Améliorer la santé physique et mentale des employés figure également dans le haut de la liste des priorités des dirigeants des RH, 47 pour cent d'entre eux affirmant qu'il s'agit d'une de leurs priorités pour l'année à venir.

Les principales priorités des dirigeants des RH correspondent à celles de leurs employés. Dans une étude sur la santé mentale au travail publiée par Morneau Shepell au début de l'année, parmi les employés qui ont vécu un changement organisationnel, 40 pour cent ont déclaré que ce changement avait affecté leur santé et 30 pour cent ont dit qu'il avait eu une incidence sur leur rendement au travail.

« Les dirigeants des RH cherchent des moyens de renforcer la résilience de leurs effectifs, et les organisations qui auront le plus de succès seront celles qui s'adaptent le mieux au changement, souligne Paula Allen, vice-présidente, Recherche et Solutions intégratives chez Morneau Shepell. Pour développer des effectifs plus résilients, les dirigeants des RH mettent en place diverses solutions, comme former les employés pour les aider à acquérir de plus fortes capacités d'adaptation, et mieux outiller et former les gestionnaires pour assurer que les employés qui sont en difficulté obtiennent l'aide dont ils ont besoin. »

Les employeurs sont préoccupés par l'état de préparation à la retraite de leurs employés

L'enquête a également révélé quelques changements importants dans l'attitude des employeurs par rapport à la retraite. Plus de 90 pour cent des dirigeants des RH ont mentionné être préoccupés par l'état de préparation de leurs employés en vue de la retraite. Cette préoccupation est croissante, car de nos jours, une proportion grandissante d'employés est couverte par des régimes de retraite à cotisations déterminées (CD) qui ne leur offrent pas de rente garantie à la retraite. Les dirigeants envisagent un éventail de solutions, par exemple, mieux renseigner les employés (58 pour cent), leur offrir des options de décaissement lorsqu'ils prennent leur retraite (27 pour cent) et permettre aux retraités de souscrire une assurance à coût réduit grâce à des cybermarchés d'avantages sociaux des retraités et d'autres options (23 pour cent).

La 35e enquête annuelle de Morneau Shepell Tendances en ressources humaines a été réalisée en juillet 2017, et couvre les prévisions de 370 organisations employant 894 000 personnes au Canada, représentatives d'un large pan des différents secteurs d'activité.

À propos de Morneau Shepell

Morneau Shepell est la seule société offrant des services-conseils et des technologies en ressources humaines à adopter une approche intégrée des besoins en matière de santé, d'assurance collective, de retraite et d'aide aux employés. La société est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective et le principal fournisseur de solutions intégrées en gestion des absences au Canada. En tant que chef de file dans les domaines des services-conseils stratégiques en RH et de la conception de régimes de retraite avant-gardistes, la société aide ses clients à résoudre des problèmes complexes liés à la main-d'œuvre et offre des solutions intégrées en matière de productivité, de santé et de retraite. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert environ 20 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations. Comptant plus de 4 000 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, visitez le site morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell Inc.

Renseignements : veuillez communiquer avec : Josée St-Pierre, Morneau Shepell, 514 392-7862, jstpierre@morneaushepell.com

LIENS CONNEXES
http://www.morneaushepell.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.