Une déclaration de l'Alliance pancanadienne pharmaceutique

TORONTO, le 21 févr. 2017 /CNW/ - Au nom des régimes publics d'assurance médicaments du fédéral, des provinces et des territoires, l'Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP) a mené des négociations fructueuses avec trois fabricants de médicaments pour améliorer l'accès aux médicaments financés par le public destinés au traitement de l'hépatite C chronique. 

L'hépatite C est une maladie du foie transmissible causée par une infection virale. Soixante-quinze pour cent des personnes qui ont contracté l'hépatite C sont incapables d'éliminer spontanément le virus. De cela découle une infection chronique par le virus de l'hépatite C. Même si, parmi les 250 000 Canadiens qu'on estime être infectés par l'hépatite C chronique, plusieurs peuvent ne présenter aucun symptôme pendant des décennies, cette maladie peut entraîner des complications graves comme l'insuffisance hépatique et le cancer du foie.

Il y a encore quelques années, les patients atteints d'hépatite C devaient prendre une association de pilules et d'injections pendant près d'une année. Ces traitements présentaient des bas taux de réussite. Les nouvelles thérapies sont plus efficaces, disponibles sous forme orale et nécessitent des durées de traitement beaucoup plus courtes.

Cependant, ces avantages ont un coût substantiel. Selon le médicament et la progression de la maladie, le coût des traitements contre l'hépatite C inscrits à la liste varie de 45 000 $ à 100 000 $ par patient. Même si ces coûts ont été rendus plus abordables dans le cadre de précédentes ententes, le financement des traitements contre l'hépatite C a entraîné des pressions importantes.

Récemment, plusieurs produits sont devenus accessibles, créant un milieu plus concurrentiel pour les négociations entourant le prix des traitements contre l'hépatite C.

L'approche de l'APP concernant les récentes négociations portant sur les traitements contre l'hépatite C a été orientée par les éléments suivants :

  • Un objectif à atteindre à terme de fournir un traitement aux patients sans égard au génotype et à la gravité de la maladie;
  • Une abordabilité et une viabilité financières;
  • Une approche équitable dans la négociation de la valeur parmi plusieurs médicaments et fabricants.

Gilead Sciences Canada, Merck Canada et Bristol-Myers Squibb Canada ont réussi à conclure une entente par le truchement de l'APP afin de fournir des médicaments contre l'hépatite C à un meilleur coût. Ces ententes aideront à accroître l'accès financier par les deniers publics pour la plupart des patients atteints d'hépatite C.

Comme pour toutes les négociations pilotées par l'APP concernant des médicaments, chaque juridiction aura la responsabilité de déployer des modifications en vertu de leur régime public d'assurance médicaments.

SOURCE Alliance pancanadienne pharmaceutique

Renseignements : Renseignements (médias) : David Jensen, ministère de la Santé et des Soins de longue durée, 416 314-6197

Profil de l'entreprise

Alliance pancanadienne pharmaceutique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.