Une décision qui met fin à une injustice flagrante envers 163 000 enfants des Premières Nations

WENDAKE, QC, le 26 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Après des décennies d'injustices criantes à l'endroit des enfants et des familles des Premières Nations de nos communautés et neuf (9) années de procédures honteuses pour le gouvernement du Canada, le Tribunal canadien des droits de la personne a enfin tranché en faveur des plaignants en reconnaissant que le gouvernement du Canada discrimine les enfants des Premières Nations sur la base de la race par ses politiques de financement désuètes, inéquitables et inadéquates en matière de protection de l'enfance.

En février 2007, la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations du Canada (SSEFPNC) et l'Assemblée des Premières Nations (APN) ont déposé la plainte auprès de la Commission canadienne des droits de la personne. Il a fallu neuf (9) longues années de tergiversations, des millions de dollars engloutis et de nombreuses tentatives du fédéral pour faire rejeter la plainte, pour qu'enfin, les 163 00 enfants des Premières Nation touchés puissent voir poindre l'égalité pour tous.

« Il faut réaliser qu'il y a actuellement un plus grand nombre d'enfants des Premières Nations placés en foyer d'accueil qu'à l'ère de l'apogée des pensionnats indiens. Les politiques fédérales incitent au placement de nos enfants alors que le gouvernement connaît les impacts néfastes de ses politiques et n'a pratiquement rien fait pour remédier à la situation. Cette décision en faveur de nos enfants permet enfin d'entamer un processus pour mettre un terme à ce déni de justice », a déclaré M. Ghislain Picard, Chef de l'APNQL.

La décision confirme les appels à l'action de la Commission de vérité et de réconciliation, en plus de soutenir la Déclaration des chefs de l'APNQL sur les droits des enfants des Premières Nations. « Le Tribunal a clairement tranché et le Canada devra passer aux actes pour mettre fin à la discrimination. Nous avons maintes fois proposé des solutions et cette fois-ci, le Canada n'aura pas le choix de nous écouter », a ajouté le Chef Picard.

À propos de l'APNQL
L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l'organisme politique qui regroupe 43 chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador. www.apnql-afnql.com.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador

Renseignements : Mélanie Vincent : vincentmelaniemv@gmail.com, Cell. : 418-580-4442

RELATED LINKS
www.apnql-afnql.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.