Une coalition d'organisations lance une campagne de lutte contre l'islamophobie et le racisme

TORONTO, le 23 janv. 2017 /CNW/ - Une coalition d'organisations provinciales et pancanadiennes s'est formée pour lancer une campagne de sensibilisation qui encourage les Ontariennes et Ontariens à s'opposer à l'islamophobie et au racisme.

L'Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI), l'Institut canado-arabe (ICA), le Conseil national des canadiens musulmans (NCCM) et la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) ont collaboré avec le studio médiatique Mass Minority à une variété de stratégies d'éducation publique, y compris des messages d'intérêt public et une campagne de médias sociaux. 

Un message d'intérêt public de 30 secondes met en vedette une famille qui profite d'une journée à la patinoire. En rentrant à la maison, la famille découvre un message antimusulman peint sur sa porte de garage. Des voisins viennent aider au nettoyage.

Dans un second message d'intérêt public de 30 secondes, un élève raconte des blagues racistes dans une salle de classe. Un autre enfant intervient pour le faire cesser.

La campagne d'éducation publique a pour thème Changeons de comportement. Elle inclut un site Web qui encourage les visiteurs à signer une promesse de rejet de l'islamophobie et du racisme sous toutes leurs formes et de lutte pour la création d'un monde équitable qui profite à tous.

« Avec l'arrivée des réfugiés syriens durant la dernière année, bon nombre d'entre nous qui travaillons au sein du secteur de soutien aux immigrants et réfugiés nous préoccupions de la montée de l'islamophobie », affirme Debbie Douglas, directrice générale à l'OCASI. « Il était important de nous joindre à d'autres organisations pour encourager les Ontariennes et Ontariens à s'opposer à l'islamophobie, quel que soit l'endroit où elle se manifeste. »

Selon les plus récentes données de Statistique Canada, les crimes haineux commis contre des musulmans canadiens ont doublé sur trois ans. Aucun autre groupe n'a rapporté de hausse aussi considérable. Des sondages récents des firmes Forum Research et Abacus Data indiquent également que les musulmans font plus souvent l'objet de discrimination et de partis pris que n'importe quel autre groupe au Canada.

« Dans l'ensemble, les Canadiennes et Canadiens se sont montrés très accueillants envers les réfugiés et nouveaux arrivants syriens. Cependant, il existe des preuves troublantes de sentiments anti-immigration et antimusulmans dans nos collectivités qui rendent cette campagne nécessaire dès aujourd'hui », explique Amira Elghawaby, directrice des communications au NCCM.

 « Quelle que soit leur religion, les personnes arabes peuvent faire l'objet de discrimination en raison de leur appartenance ethnique ou de leur lieu d'origine », poursuit Raja Khouri, président de l'ICA. « Cette discrimination peut aller au-delà des messages haineux et créer des obstacles à l'emploi et à la participation à diverses sphères de la vie publique. »

« Les systèmes de droits de la personne jouent un rôle unique lorsqu'il s'agit de tenir les personnes et organisations responsables de la discrimination. Mais pour créer une culture de droits de la personne, nous devons amener les personnes à s'élever contre le racisme et l'islamophobie au moment même où ils se manifestent », explique la commissaire en chef de la CODP, Renu Mandhane. « C'est ce que fait cette campagne : encourager chacun de nous à agir comme agent de protection des droits de la personne. »

Des versions étendues des messages d'intérêt public seront publiées dans les médias sociaux. Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur la campagne, consultez  www.breakthebehaviour.ca   

SOURCE Commission ontarienne des droits de la personne

Renseignements : Amy Casipullai, coordonnatrice principale, politiques et communications, OCASI - Ontario Council of Agencies Serving Immigrants. Téléphone : 416 524-4950. Courriel : acasipullai@ocasi.org ; Amira Elgahwaby, directrice des communications, NCCM - Conseil national des canadiens musulmans, Téléphone : 613 254 9704. Courriel : aelghawaby@nccm.ca ; Rosemary Bennett, agente principale des communications, Commission ontarienne des droits de la personne, Téléphone : 416 314-4549. Courriel : rosemary.bennett@ohrc.on.ca ; Brett Channer, fondateur, Mass Minority, Téléphone : 416 561-1408. Courriel : brett@massminority.com

LIENS CONNEXES
http://www.ohrc.on.ca

Profil de l'entreprise

Commission ontarienne des droits de la personne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.