Une campagne de sensibilisation au test de Pap pour contrer le cancer du col
de l'utérus

OTTAWA, le 22 oct. /CNW Telbec/ - La Fédération des femmes médecins du Canada (FMWC) s'est jointe à la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et à la Société canadienne des colposcopistes (SCC) pour lancer la campagne de sensibilisation au test de Pap cette année dans le cadre de la Semaine de sensibilisation au cancer du col de l'utérus. Ensemble, nous espérons accroître l'ampleur, la portée et l'effet de la campagne. Grâce à cet effort concerté, nous prévoyons offrir davantage de tests de Pap (connus aussi sous le nom de "frottis" de Pap) et de traiter les résultats anormaux d'une façon plus rapide.

Au cours de la semaine du 26 au 30 octobre 2009, nous avons invité les médecins à s'attaquer au cancer du col de l'utérus en tenant des cliniques de dépistage par test de Pap dans leur collectivité. Aujourd'hui, nous incitons les Canadiennes à mettre en priorité le dépistage par test de Pap et à prendre avantage de ces cliniques publiques.

Pas de médecin? Pas de problème. Les femmes qui n'ont pas de médecin de famille ou de gynécologue seront en mesure de se rendre en clinique ou de fixer un rendez-vous avec des médecins participants pendant cette campagne. Près de 500 femmes ont subi un test de Pap dans le cadre de la campagne de l'an dernier. Pour la plupart d'entre elles, leur dernier test remontait à trop longtemps. Pour les femmes qui consultent déjà un médecin, la publicité entourant la campagne s'est avérée un excellent rappel pour la prise de rendez-vous. Nous espérons que ce nombre sera encore plus élevé cette année.

"Le test de Pap constitue le meilleur moyen de défense d'une femme contre le cancer du col de l'utérus. Il s'agit de la seule façon de détecter les cellules anormales du col de l'utérus qui, en l'absence de traitement, pourraient donner lieu à un cancer," explique le Dr Michel Fortier, président de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. "Des femmes décèdent inutilement de ce cancer pouvant être évité facilement."

Pas le temps? La question essentielle est : Pouvez-vous vraiment vous permettre de ne pas prendre le temps? Tous les ans au Canada, 1 300 à 1 500 femmes reçoivent un diagnostic de cancer du col de l'utérus et près de 400 femmes décèdent des suites de cette maladie. Ces cliniques publiques rendent le dépistage par test de Pap aussi pratique que possible pour les femmes.

"Les décès des suites du cancer du col de l'utérus ont diminué de 60 % au cours des 30 dernières années, principalement en raison des programmes de dépistage par test de Pap. Toutefois, des millions de femmes ne subissent toujours pas de test de Pap réguliers," affirme le Dr Andrea Canty, présidente de la FFMC.

Les femmes devraient subir leur premier test de Pap dans les trois ans suivant leur première relation sexuelle ou dès l'âge de 21 ans. Elles devraient alors subir des tests de Pap réguliers aussi souvent que leur fournisseur de soins de santé le recommande. Selon l'Agence de la santé publique du Canada, 15 % des femmes n'ont jamais été examinées et 30 % n'ont pas été examinées depuis les trois dernières années!(i)

Pas de besoin? Pensez-y deux fois. Une des principales raisons des résultats anormaux au test de Pap est une infection causée par le virus du papillome humain (VPH), soit l'infection transmissible sexuellement (ITS) la plus courante au Canada. En fait, la majorité des Canadiens (75 %) contracteront le VPH au moins une fois dans leur vie. À l'instar des autres infections, le VPH peut disparaître sans traitement ou sans problème, mais certains types à faible risque peuvent causer des verrues génitales et au moins 15 types de VPH à risque élevé peuvent causer le cancer.

"Bien que la vaccination contre le VPH puisse prévenir jusqu'à 70 % des cas de cancer du col de l'utérus dans l'avenir, le test de Pap n'a pas d'égal pour offrir un diagnostic précoce, affirme le Dr James Bentley, président de la Société canadienne des colposcopistes. "Les tests de Pap réguliers sont une partie essentielle de la santé des femmes, qu'elles se soient fait ou non vacciner contre le VPH. Comme le vaccin n'assure pas de protection contre tous les types de VPH, le risque de développer un cancer du col de l'utérus demeure présent."

Nota : Une liste des médecins et des cliniques participants est affichée sur le site Web de la FFMC au www.fmwc.ca.

À propos de la FFMC

La Fédération des femmes médecins du Canada (FFMC) est un organisme national voué à l'avancement professionnel, social et personnel des femmes médecins, et à la promotion du bien-être des femmes à la fois dans la profession médicale et dans la société en général. Fondée en 1924, la FFMC est également membre indépendant de l'Association internationale des femmes médecins. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site suivant: www.fmwc.ca.

À propos de la SOGC

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) est l'une des plus anciennes organisations nationales de spécialité au Canada. Fondée en 1944, la Société a pour mandat de promouvoir l'excellence dans la pratique de l'obstétrique-gynécologie et la santé des femmes par le leadership, la défense des droits, la collaboration, la prise de contact et l'éducation. La SOGC représente des obstétriciens-gynécologues, des omnipraticiens, des infirmières, des sages-femmes et des professionnels paramédicaux œuvrant dans le domaine de la santé sexuelle et génésique. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.sogc.org.

À propos de la SCC

La Société canadienne des colposcopistes (SCC) a pour mission de chercher à offrir des soins de la meilleure qualité possible dans le domaine du dépistage et de la prise en charge des affections bénignes et précancéreuses du tractus génital inférieur; de recommander et de renforcer les normes de base du programme de formation en ce qui concerne la colposcopie et les modalités de traitement connexes; de favoriser la recherche fondamentale, clinique et épidémiologique dans le domaine de la colposcopie et des maladies préinvasives du col utérin; d'élaborer et de recommander des directives cliniques en ce qui a trait à la colposcopie; et de fournir un forum interdisciplinaire pour la présentation, la discussion et la publication de recherches scientifiques portant sur la colposcopie et les maladies préinvasives du col utérin.

-----------------------------------

    
    Références

    -   i et ii : Site Web de l'Agence de la santé publique du
        Canada:
        http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/updates/cervix-98-fra.php

    -   Pour obtenir davantage de renseignements sur le virus du
        papillome humain (VPH), visitez le site www.infovph.ca.

    -   Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le test
        de Pap et pour visionner une vidéo intitulée Mon premier
        examen pelvien (test de Pap) et examen des seins, visitez
        www.masexualite.ca
    

SOURCE FEDERATION OF MEDICAL WOMEN OF CANADA (FMWC)

Renseignements : Renseignements: ou une entrevue, veuillez communiquer avec: Susan Dallin O'Grady, coordonnatrice administrative, Fédération des femmes médecins du Canada, Tél: (613) 569-5881, ou sans frais au 1-877-771-3777, Courriel: fmwcmain@fmwc.ca, Site Web: www.fmwc.ca; Natalie Wright, directrice, Communications et éducation publique, Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, Tél: (613) 730-4192, ou sans frais au 1-800-561-2416, poste 366, Courriel: nwright@sogc.com, Site Web: www.sogc.org

Profil de l'entreprise

FEDERATION OF MEDICAL WOMEN OF CANADA (FMWC)

Renseignements sur cet organisme

Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.