Une approche à vue dans des conditions de faible visibilité et la conception de la voie de circulation ont entraîné un risque de collision entre deux aéronefs à l'aéroport de Fort McMurray (Alberta) en août 2014

EDMONTON, le 4 nov. 2015 /CNW/ - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd'hui son rapport d'enquête (A14W0127) sur le risque de collision entre deux aéronefs à Fort McMurray (Alberta) en août 2014. Il n'y a eu aucun blessé.

Le 4 août 2014, un Boeing 737-36Q exploité par Canadian North effectuait un vol entre Winnipeg (Manitoba) et Fort McMurray (Alberta). L'équipage de conduite se préparait pour une approche à vue de la piste 25 de l'aéroport de Fort McMurray. À quatre milles de la piste, l'équipage a aperçu l'environnement aéroportuaire et, par inadvertance, a aligné l'aéronef sur la voie de circulation J, parallèle à la piste. Le Boeing 737 se trouvait par le travers du seuil de la piste 25, à 46 pieds au-dessus du niveau du sol, tandis qu'un DHC-8-402 de Jazz Aviation se déplaçait vers l'est sur la voie de circulation J en vue de son décollage sur la piste 25, située approximativement 2800 pieds plus loin. Le Boeing 737 a interrompu son approche et se trouvait à 230 pieds au-dessus du sol lorsqu'il est passé par-dessus le DHC-8.

L'enquête du BST a permis de déterminer que, malgré la brume attribuable à la fumée produite par les feux de forêt à proximité qui réduisait la visibilité, le contrôleur de la circulation aérienne a surestimé la visibilité et n'a pas allumé le balisage lumineux d'approche comme requis. L'équipage de conduite, qui effectuait une approche à vue sous les limites des règles de vol à vue, a confondu la voie de circulation J et la piste 25, celles-ci étant de forme similaire et présentant toutes deux une extrémité en équerre.

L'enquête a aussi conclu que les risques associés aux approches non stabilisées et aux illusions visuelles sont accrus lorsque les équipages de conduite ne respectent pas rigoureusement les procédures d'approche et d'atterrissage. Les accidents à l'approche et à l'atterrissage figurent sur la Liste de surveillance 2014 du BST. Le BST a demandé à Transports Canada et aux exploitants aériens d'en faire plus pour réduire le nombre d'approches non stabilisées qui se poursuivent jusqu'à l'atterrissage.

À la suite de l'événement, l'autorité aéroportuaire de Fort McMurray a émis, par divers moyens, des avertissements aux pilotes afin qu'ils ne confondent pas la voie de circulation J et la piste 25, et NAV CANADA a diffusé les renseignements. Canadian North Inc. a, pour sa part, sensibilisé tous ses pilotes relativement à la voie de circulation J et les membres de l'équipage de conduite en cause dans l'événement ont reçu une formation additionnelle, en classe et sur simulateur, sur les procédures de remise des gaz.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Le BST dispose d'un site Web à l'adresse www.tsb.gc.ca. Obtenez de l'information à jour au moyen de fils RSS, Twitter (@BSTCanada), YouTube, Flickr et notre blogue.

 

SOURCE Bureau de la sécurité des transports du Canada

Renseignements : Bureau de la sécurité des transports du Canada, Relations avec les médias, 819-994-8053, media@tsb.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.bst.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.