Un traitement qui prolonge la vie est maintenant offert aux patients ayant récemment reçu un diagnostic de mélanome métastatique

Année après année, les perspectives pour le traitement du mélanome sont de plus en plus favorables et prometteuses

OAKVILLE, ON, le 17 sept. 2014 /CNW/ - Le mélanome fait à nouveau les manchettes, et encore une fois, c'est pour une bonne raison. En effet, le Réseau mélanome Canada est très enchanté de la récente approbation par Santé Canada de Yervoy (ipilimumab) à titre de première option pour le traitement des patients ayant récemment reçu un diagnostic de maladie métastatique. Cela signifie que pour la première fois, ces patients pourront recevoir dès le diagnostic un traitement éprouvé qui prolonge la vie. Cette annonce fait suite à la série de bonnes nouvelles à avoir été annoncées au cours des dernières années dans le domaine de la recherche et des avancées de traitement pour le mélanome.

« Après tant d'années à ne disposer que de très peu d'options de traitement qui ont un véritable impact sur la survie, beaucoup de choses positives se sont produites dernièrement concernant le mélanome, et l'approbation de Yervoy comme traitement initial pour les patients nouvellement diagnostiqués est la plus récente. Il s'agit d'une très bonne nouvelle pour ces patients qui, malheureusement, recevront un diagnostic de mélanome. Ce qui est vraiment positif, c'est que nous savons que Yervoy a permis de prolonger de plusieurs années la vie de nombreux patients, se réjouit Annette Cyr, présidente du Réseau mélanome Canada. Nous vivons beaucoup d'espoir en ce moment parce que nous savons que d'autres bonnes nouvelles seront bientôt annoncées. En tant que patients, nous attendons avec impatience l'arrivée d'autres nouveaux traitements qui activent le système immunitaire, et même de combinaisons de traitements qui ont le potentiel de changer la donne. C'est très rassurant de savoir que le mélanome devient enfin une priorité. »

Les perspectives ont évolué de façon considérable au cours des dernières années en ce qui concerne le traitement du mélanome métastatique. Jusqu'à il y a quelques années, ce cancer mortel présentait un taux de survie globale médiane de six à neuf mois. Or, les nouveaux traitements ont permis de changer ces statistiques pour le mieux, et les perspectives s'améliorent. Yervoy a été le premier traitement à stimuler le système immunitaire de l'organisme pour combattre la maladie. Il a été approuvé en 2012, mais seulement pour les patients qui n'avaient pas obtenu de succès avec d'autres traitements ou qui ne les toléraient pas.

« Si vous m'aviez demandé il y a cinq ans de me dire ce que c'était que de traiter des patients atteints de mélanome avancé, je vous aurais dit que ce que nous avions à notre disposition n'était pas très encourageant. En revanche, aujourd'hui, non seulement disposons-nous d'options avec ce qui est déjà approuvé, mais nous avons de nouveaux traitements, et les données que nous avons vues semblent très prometteuses, ajoute le Dr Anthony Joshua, oncologue. La nouvelle à propos de Yervoy aura sans aucun doute un impact sur la façon dont nous prenons en charge les patients nouvellement diagnostiqués. Je peux maintenant affirmer avec confiance à mes patients que nous pouvons obtenir de bons résultats. »

À propos du mélanome
Cancer dont l'incidence connaît l'une des plus fortes augmentations dans le monde, le mélanome peut toucher n'importe qui, peu importe le sexe, l'âge ou l'ethnie. Approximativement 6500 personnes au Canada recevront un diagnostic de mélanome en 2014, et environ 1050 en mourront. L'incidence du mélanome augmente de manière stable depuis 30 ans - le cancer du foie est le seul à connaître une hausse de l'incidence plus importante.

À propos du Réseau mélanome Canada (RMC)
Le Réseau mélanome Canada (RMC) est l'autorité de référence au Canada au sujet du mélanome pour les patients et leurs aidants naturels. Le RMC travaille en collaboration avec des professionnels de la santé, des organismes de services de santé et d'autres intervenants dans le but d'éduquer et de sensibiliser les gens et d'obtenir du financement afin de favoriser la prévention, un diagnostic précoce et des traitements efficaces pour le mélanome. Pour de plus amples renseignements sur le mélanome ou pour vous impliquer, visitez-nous au www.melanomanetwork.ca.

SOURCE : Réseau mélanome Canada

Renseignements : Annette Cyr, présidente, Réseau mélanome Canada, 905-901-5121, poste 101, acyr@melanomanetwork.ca

LIENS CONNEXES
www.melanomanetwork.ca

Profil de l'entreprise

Réseau mélanome Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.