Un soutien de près de 100 000 $ du Gouvernement du Québec pour la réalisation de 11 projets de coopération entre le Québec et Haïti

QUÉBEC, le 8 mars 2017 /CNW Telbec/ - En marge de sa participation à la table-ronde «  De la solidarité à l'engagement pour le développement d'Haïti : le rôle des femmes », la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a annoncé un soutien financier de près de 100 000$ du Gouvernement du Québec pour 11 projets de coopération dans le cadre de l'appel à projets 2016-2017 entre le Québec et Haïti. Mentionnons que les domaines ciblés par l'appel à projets sont la culture, la santé et les services sociaux, l'éducation et la formation professionnelle. Pour voir la liste complète des projets, consultez l'Annexe I.

C'est à l'occasion de la Journée internationale des femmes que la ministre participait à cette table-ronde sur le rôle des femmes pour le développement d'Haïti, organisée par le Comité État, gouvernance et justice du Groupe de Réflexion et d'Action pour une Haïti Nouvelle (GRAHN).

Citations :

« Les liens de coopération entre le Québec et Haïti sont forts et durables. Le nombre de projets soumis en réponse à cet appel, près d'une quarantaine, en est une illustration éloquente. Je suis heureuse de voir notre relation privilégiée s'actualiser une fois de plus dans des projets inspirants qui font rayonner la créativité et le savoir-faire québécois et qui continueront  à corroborer les ponts entre nos communautés ».

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

« Le mois dernier j'ai eu la chance de représenter le gouvernement du Québec lors de l'assermentation du nouveau président haïtien, Jovenel Moïse. Au cours de cette mission j'ai participé à une table-ronde avec des personnalités actives dans la promotion et la protection des droits des femmes et des filles. J'ai également eu le plaisir d'échanger avec des représentants des six organismes québécois et de leurs partenaires haïtiens.  J'y ai côtoyé des intervenants mobilisés et déterminés à bâtir un avenir florissant pour ce pays que le Québec considère comme un ami».

Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

« Cet appel à projets reflète une fois de plus le dynamisme de la coopération culturelle entre le Québec et Haïti. Je suis assuré que les projets sélectionnés en culture contribueront à la création de liens et de partenariats durables entre les Québécois et les Haïtiens dans plusieurs domaines tels que le cinéma, les arts du cirque et la muséologie ».

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Faits saillants :

  • La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, a représenté le Gouvernement du Québec lors de l'assermentation du nouveau président haïtien, Jovenel Moïse, le 7 février dernier.
  • À l'occasion de cette mission, la ministre Anglade a notamment participé à une table-ronde avec des représentantes d'organisations influentes de la société civile et des personnalités actives dans la promotion et la protection des droits des femmes et des filles.
  • Québec et Haïti ont développé de nombreux liens de coopération. Ils sont notamment liés par une déclaration commune de coopération en culture et en communications depuis 2008.  Une entente de coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation a également été signée en 2003, remplacée en 2011 par une entente dans le domaine de l'enseignement supérieur toujours en vigueur.
  • Haïti est le premier pays bénéficiaire des programmes de solidarité internationale du ministère des Relations internationales et de la Francophonie.
  • Un appel à projets de coopération Québec-Haïti est lancé annuellement depuis 2012 dans des domaines tels que la culture, le tourisme, la santé et les services sociaux, l'éducation et la formation.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 28 représentations dans 15 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/  
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec 
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn  

Suivez le ministère de la Culture et des Communications dans les médias sociaux  @MCCQuebec


ANNEXE 1 

PROJETS RETENUS DANS LE CADRE DE L'APPEL À PROJETS DE COOPÉRATION QUÉBEC-HAÏTI 2016-2017

 

No.

Nom du projet

Promoteur du projet (Qc)

Partenaire(s) haïtien(s)

Domaine

Description

1.

Conceptualisation, adaptation et mise en œuvre du dispositif de la Reconnaissance des acquis (RAC) en Haïti

Cégep de Trois-Rivières

Centre de formation technique et professionnelle Haïti Tec

Éducation

Le Cégep de Trois-Rivières souhaite accompagner son partenaire Haïti Tec dans la mise en place d'un dispositif de reconnaissance des acquis (RAC) pour les travailleuses et travailleurs du secteur informel. Ce projet propose donc le renforcement des capacités des cadres d'Haïti Tec à travers une formation sur le dispositif RAC au Cégep et son observation. Il est également prévu que les professionnels du Cégep accompagnent et appuient les cadres d'Haïti Tec dans l'adaptation des outils et des instruments de la RAC au contexte haïtien et la mise en œuvre du dispositif.

2.

Partir d'une initiative haïtienne : Projet de codéveloppement Haïti-Québec d'un modèle psychoéducatif adapté au contexte haïtien

Université du Québec en Outaouais

Université d'État d'Haïti (UEH)

Éducation

Une initiative de l'Université d'État d'Haïti (UEH) a permis d'implanter la psychoéducation en Haïti en 2011 par l'entremise d'un programme d'intervention et de formation qui a d'abord émergé au Québec.. Le présent projet vise à développer l'aspect pratique de cette formation par la collaboration de l'UEH, l'Université du Québec en Outaouais (UQO) et l'organisme Psychoéd sans Frontières. Pour ce faire, des psychoéducateurs et des professeurs chercheurs iront en Haïti pour une période de trois semaines afin desuperviser la formation pratique d'étudiants haïtiens en collaboration avec les professeurs de l'UEH. Ce projet leur permettra de  développer divers degrés decompétences en regard aux opérations de la psychoéducation,  d'acquérir des connaissances sur la culture haïtienne, et d'assurer la pérennité du programme de psychoéducation qui répond  aux besoins d'une population vulnérable.  

3.

État des lieux de l'assainissement en Haïti

École de technologie supérieure (ÉTS)

Université d'État d'Haïti (UEH)

Éducation

Le projet « État des lieux de l'assainissement » vise à  favoriser  à moyen et à long termes la mise en place d'une équipe de recherche d'envergure nationale et internationale  dédiée à la problématique de l'assainissement en Haïti. Le projet vise à identifier les acteurs, actions et réalisations en assainissement en Haïti, caractériser les différents types d'eaux usées générées au pays de manière à fournir une première base de données aux concepteurs, identifier les besoins en recherche dans le secteur, renforcer le milieu universitaire dans le domaine en regroupant des chercheurs et soutenir la formation  de jeunes dans le domaine de l'assainissement. Le projet vise à créer un  centre universitaire rassemblant expertise et  permettant de favoriser l'émergence de solutions innovantes en assainissement adaptées au contexte local haïtien.

4.

Échanges bilatéraux pour la bonification de l'enseignement de la nutrition en Haïti et au Québec

Université Laval, École de nutrition de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation

Université d'État d'Haïti, Faculté d'agronomie et de médecine vétérinaire

Éducation et santé

  Le projet actuel vise à remédier à la situation d'insécurité alimentaire en Haïti en bonifiant d'abord  le cours de nutrition présentement dispensé dans le cadre de l'option Sciences des aliments  à la Faculté d'agronomie et de médecine vétérinaire (FAMV) de l'Université d'État d'Haïti (UEH). Par une collaboration entre professeurs de la FAMV et de l'École de nutrition de l'Université Laval, il s'agirait de créer  des contenus pédagogiques permettant aux diplômés de la FAMV de jouer un rôle-conseil actif en nutrition et de contribuer à la mise en place d'environnements et de systèmes alimentaires plus favorables à la santé. Au Québec , les échanges viseraient également à développer des activités pratiques à intégrer à divers cours du baccalauréat en nutrition de l'Université Laval afin de  mieux connaître la culture alimentaire des Haïtiens, renforçant ainsi la compréhension et la compétence culturelle des.  futurs diététistes et nutritionnistes..

Le projet comportera principalement deux missions : l'une de 3 semaines du professeur de la FAMV à l'École de nutrition pour développer les contenus d'activités pédagogiques et l'autre d'une semaine d'une professeure de clinique de l'École de nutrition à la FAMV pour participer à l'implantation du nouveau cours de nutrition.

5.

Collaboration pédagogique pour le développement de la formation clinique à l'École de réadaptation de l'Université Épiscopale

Université de Sherbrooke

Université Épiscopale d'Haïti

Éducation et santé

Le projet vise à mettre en place une collaboration entre l'École de réadaptation de l'université de Sherbrooke et la Faculté des Sciences de Réhabilitation de Léôganeafin de développer la formation clinique en physiothérapie et en ergothérapie dans le cadre du premier programme de formation universitaire de ces professionnels en Haïti. Ce projet permettra notamment de collaborer à la formation des professionnels haïtiens quant à  leur nouveau rôle de superviseurs de stagiaires  et à  l'évaluation des compétences cliniques adaptées au contexte haïtien, de mettre en place une structure de coconstruction de l'identité professionnelle par la présence concomitante de stagiaires de niveau avancé et de favoriser la mise en commun de l'expertise des deux universités quant aux stratégies efficaces afin de développer  des compétences en santé mondiale et en intervention communautaire chez les stagiaires, tout en répondant  aux besoins de santé des Haïtiens.

6.

Insertion durable des diplômés du secteur agropastoral (IDDA)

Fondation Paul Gérin-Lajoie (FPGL)

Conseil de concertation en formation technique et professionnelle du Département du Sud-Est (CCFTP/DSE)

Éducation

 Le projet vise à organiser un voyage d'étude et d'échange Sud-Nord pour  des personnes clés de la formation technique et professionnelle agropastorale. Dès mai 2016, des experts canadiens de la FPGL et de l'École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH) travailleront  avec les acteurs clés du projet en Haïti afin de  réviser les différents programmes de formation. La mission Sud-Nord permettra à 5 personnes, dont les directions des établissements d'enseignement ciblés et les responsables des programmes de formation professionnelle agropastorale de l'INFP de séjourner au Québec afin d'en apprendre davantage sur le modèle québécois en formation professionnelle, principalement dans le secteur agropastoral, et de travailler avec les experts québécois impliqués dans la révision des programmes. Le séjour sera constitué de visites et de formations auprès de différents partenaires du projet tels que l'EPSH, le Collège Boréal, et l'Union des producteurs agricoles du Québec, et permettra aux participants de s'approprier les bonnes pratiques québécoises et canadiennes.  Au retour, suite à un atelier de restitution, les participants pourront mettre en pratique les acquis de leur séjour au Canada afin d'assurer une meilleure adéquation de la formation professionnelle avec les potentialités du marché haïtien, une application des programmes révisés et de permettre enfin une plus grande insertion professionnelle des jeunes.

7.

Coopération Québec-Haïti en travail social. Consolidation de partenariat interuniverstiraire UdeM-UEH

Université de Montréal (UdeM)

Université d'État d'Haïti (UEH)

Éducation

Le présent projet vise à consolider la formation de professionnels du travail social et d'intervenants sociaux qui œuvrent auprès de groupes défavorisés de la population haïtienne. Il s'agit d'une initiative originale qui allie les forces des institutions partenaires impliquées - Université de Montréal et Université d'État d'Haïti. Le projet permettra d'accroître  la qualité des interventions et leurs impacts, de même que l'identification de nouveaux besoins en termes de formation, intervention et recherche. Le projet s'articule autour de trois volets: 1) Formation; 2) Pratiques; 3) Recherche.

8.

ÉCONOMUSÉE : un concept québécois pour faire rayonner la culture haïtienne

Société du réseau ÉCONOMUSÉE

Organisation de la gestion de la destination du  nord Haïti (OGDNH)

Culture

Ce projet culturel permettrait d'ouvrir deux économusées au sein de deux entreprises haïtiennes situées dans le nord d'Haïti : La Poterie de Lory, gérée par la SOCOP, et la Distillerie Larue, propriété de la famille Nazon. Ces entreprises pourront bénéficier de l'expertise de la SRÉ qui oeuvre depuis plus de 25 ans dans la mise en valeur du savoir-faire d'artisans. Plus précisément, il s'agit d'implanter dans chacune des entreprises un circuit de visite qui répond à des standards professionnels pour 1) offrir une expérience de visite de qualité aux personnes qui viennent sur un lieu de production; 2) favoriser la rencontre avec des artisans qui pourront, dans un lieu organisé, témoigner du patrimoine matériel et immatériel spécifique à leur collectivité; 3) compter sur l'appui de partenaires québécois et haïtiens qui assureront la promotion, tant au Québec qu'en Haïti, des activités par leur mise en réseau touristique afin d'assurer une plus grande visibilité et 4) Permettre à la Société du réseau ÉCONOMUSÉE, organisation québécoise, de réaliser les premiers économusées dans un pays en développement.

9.

Tout Koulé

TOHU

COGEC

Culture

ʺTout Kouléʺ (du créole : ʺtoutes en couleursʺ) est une stratégie créative, éducative et culturelle qui utilise la couleur comme prétexte et permet de développer un modèle touristique ludique dans le troisième plus grand bidonville de Port-au-Prince : Jalousie. Une double exposition à Montréal et des ateliers d'art-thérapie à Montréal et Jalousie complètent le processus.

Orchestré par la TOHU, Casque noir, la Maison d'Haïti et le comité des Organisations et de Gestion Centrale du quartier Jalousie, ʺTout Kouléʺ propose une expérience en couleurs basée sur les valeurs d'un tourisme responsable au service de la culture et de la psychologie environnementale.

10.

Vivre ensemble par des ateliers et spectacles ludiques et créatifs (Phase IV)

Clowns Sans Frontières

CIDIHCA Haïti

Culture

Suite à ses interventions régulières depuis 2014 auprès de la population précaire haïtienne, Clowns Sans Frontières a tissé des liens durables  avec des artistes et des collaborateurs haïtiens.  Aujourd'hui, Clowns Sans Frontières accompagne une jeune troupe d'artistes multidisciplinaires de cirque (Cirque Local).

Pour 2017, dans un premier temps, dans le cadre de la phase IV du projet phare Vivre ensemble, par des spectacles et des ateliers ludiques et éducatifs, Clowns Sans Frontières entend inviter au Québec une partie de la délégation d'artistes haïtiens durant la période estivale. La troupe sera conviée à prendre part à diverses activités culturelles du milieu circassien : formations, prestations, causeries, visites, tables rondes, etc.

 Dans un deuxième temps, au mois d'août 2017, Clowns Sans Frontières entend poursuivre les activités de formation, de création et de sensibilisation aux saines habitudes par une nouvelle création et une tournée de spectacles et d'ateliers en Haïti.

11.

Échange cinématographique Québec-Haïti

Coop Spira

Jako Media et l'ACPDH

Culture

Le projet proposé est un échange avec réciprocité dans le but de créer des ponts entre les cinéastes québécois et haïtiens et de stimuler la production et la diffusion du cinéma des deux régions respectives. Des travailleurs du milieu cinématographique haïtien viendront  à Québec afin de participer au Festival de cinéma de la ville de Québec, de prendre partà des rencontres professionnelles, de présenter des films haïtiens et de réaliser un court documentaire accompagnés d'une équipe de Québec. Inversement, des travailleurs de Québec se rendront à Jacmel pour offrir de courtes conférences sur la production et la gestion en cinéma, présenter des films québécois au public haïtien et pour tourner un documentaire avec une équipe de professionnels.Le volet  diffusion numérique permettra le rayonnement de films québécois et haïtiens.

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Renseignements : Sources : Ann-Clara Vaillancourt, Attachée de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Tél. 418 649-2319 ; Karl Filion, Attaché de presse, Cabinet du ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Tél. 418 380-2310 ; Cynthia St-Hilaire, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Tél. : 418 691-5650 ; Information : Isabel Charron, Conseillère en communications, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Tél. : 418 649-2400, poste 57819

LIENS CONNEXES
http://www.mri.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.