Un sondage de la Banque Manuvie indique que la plupart des Canadiens
considèrent le remboursement de leurs dettes comme un objectif financier
prioritaire, mais nombreux sont ceux qui n'y parviennent pas

WATERLOO, ON, le 20 mai /CNW/ - Plus de quatre Canadiens sur cinq affirment que le remboursement de leurs dettes est l'un de leurs principaux objectifs financiers, mais près de la moitié estiment que leur endettement s'est accru ou est demeuré au même niveau au cours de la dernière année.

"Nous savons que l'endettement est un sujet d'inquiétude pour les Canadiens et qu'il faut prendre des mesures concrètes pour le maîtriser", a affirmé Doug Conick, président et chef de la direction de la Banque Manuvie du Canada.

Quand on leur a demandé de classer leurs objectifs financiers par ordre de priorité, exactement un tiers des personnes interrogées ont donné la plus haute note, soit 10, au remboursement de leurs dettes. En outre, 36 % ont donné à cet objectif une note de 9 ou de 8, sur une échelle de 10. Un peu plus d'une personne sur dix (11 %) a affirmé n'avoir aucune dette.

D'après les résultats du sondage, les douze derniers mois n'ont pas été propices à la réduction de l'endettement pour bon nombre de Canadiens, même si les taux d'intérêt étaient à leur plus bas niveau.

Plus d'une personne sur quatre (27 %) a dit que son taux d'endettement avait augmenté au cours de la dernière année et 17 % ont indiqué qu'il n'avait pas changé; par ailleurs, 19 % ont affirmé qu'il avait diminué, mais moins que prévu.

En comparaison, moins d'une personne sur dix (7 %) a dit avoir réduit son taux d'endettement plus que prévu depuis un an.

Pour ce qui est de rembourser la totalité de leurs dettes, 11 % ont déclaré ne pas savoir combien d'années il leur faudra pour y arriver, et 18 % ont dit qu'il leur faudra plus de 15 ans.

"Les personnes qui ont un plan et qui bénéficient des services d'un conseiller ont plus de chances d'atteindre leurs objectifs, a ajouté M. Conick.

"Dans bien des cas, les propriétaires ratent des occasions de réduire leur endettement, parce qu'ils n'ont pas le temps ou les compétences nécessaires pour s'informer des possibilités qui s'offrent à eux. Par exemple, quand on leur a demandé ce qu'ils avaient fait au dernier renouvellement de leur prêt hypothécaire, environ les deux tiers ont avoué ne pas avoir étudié le marché afin de trouver le taux ou le produit le plus avantageux. Ils ont plutôt renouvelé leur emprunt auprès du même prêteur et parmi eux, un sur trois a simplement accepté la première offre que ce prêteur lui a faite."

Stephanie Holmes-Winton, conseillère établie à Halifax et présidente de The Money Finder, estime que le fait d'apprendre à gérer son passif est "l'un des exercices les plus enrichissants que les Canadiens puissent accomplir".

"L'endettement semble être le dernier tabou; il faut en faire l'un des sujets prioritaires de toute discussion sur la planification financière, dit-elle. Beaucoup trop d'adultes ne comprennent pas vraiment l'endettement, et encore moins comment ils peuvent tirer un avantage financier de divers types de dettes. Les services d'un conseiller capable d'apprendre à ses clients comment utiliser l'endettement de manière optimale peuvent s'avérer très avantageux."

La Banque Manuvie a lancé le compte Manuvie Un, premier compte tout-en-un au Canada, en 1999 dans le but d'aider les Canadiens à mieux gérer leurs finances. Réunissant tous les services bancaires dont vous avez besoin, ce compte simplifie la gestion de vos finances et vous permet de réduire plus rapidement vos dettes en utilisant mieux votre revenu et votre épargne.

Le site manuvieun.ca contient un calculateur financier qui permet aux propriétaires canadiens de savoir combien d'intérêts ils pourraient économiser et de combien d'années ils pourraient abréger la période de remboursement de leurs dettes s'ils géraient leurs besoins bancaires de manière plus efficace, au moyen d'un seul compte.

Selon la Banque Manuvie, les personnes qui ont contracté un prêt hypothécaire saisiraient mieux les facteurs qui déterminent leurs frais d'intérêts et pourraient apprendre à se libérer de leurs dettes plus rapidement en comparant leur méthode bancaire actuelle à une méthode plus efficace reposant sur un compte tout-en-un.

Le sondage de la Banque Manuvie du Canada a été fait auprès de 1 000 propriétaires canadiens de 30 à 55 ans dont le ménage a un revenu supérieur à 50 000 $. Il a été réalisé en ligne par la société Research House entre le 16 et le 23 avril 2010.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur Manuvie Un, demandez à votre conseiller de vous adresser à un représentant de la Banque Manuvie ou consultez le site www.manuvieun.ca pour obtenir les coordonnées du conseiller en services bancaires de Manuvie le plus près de chez vous.

À propos de la Banque Manuvie et de la Financière Manuvie

Créée en 1993, la Banque Manuvie a été la première banque de droit fédéral à être fondée par une société d'assurance au Canada. Banque à charte fédérale de l'annexe I et filiale en propriété exclusive de la Financière Manuvie, elle est la première banque au Canada à exercer ses activités par l'entremise de conseillers. Son actif s'élève à près de 16 milliards de dollars et ses clients sont répartis dans tout le pays. La Banque Manuvie offre son compte Manuvie Un novateur et ses produits de dépôt et de prêt par l'entremise d'un réseau de conseillers financiers indépendants en vue d'aider les clients à tirer le maximum de leur plan financier.

La Financière Manuvie, groupe canadien et chef de file des services financiers, compte des millions de clients dans 22 pays et territoires. Exerçant ses activités sous le nom de Financière Manuvie au Canada et en Asie, et principalement sous le nom de John Hancock aux États-Unis, elle offre à sa clientèle une gamme variée de produits de protection financière et de services de gestion de patrimoine par l'entremise d'un vaste réseau d'employés, d'agents et d'associés. Au 31 mars 2010, les fonds gérés par la Financière Manuvie et ses filiales se chiffraient à 446 milliards de dollars canadiens (440 milliards de dollars américains).

La Société Financière Manuvie est inscrite aux bourses de Toronto (TSX), de New York (NYSE) et des Philippines (PSE) sous le symbole "MFC", et à la Bourse de Hong Kong (SEHK) sous le symbole "945". La Financière Manuvie est présente sur le Web à l'adresse www.manuvie.com.

SOURCE Société Financière Manuvie

Renseignements : Renseignements: Communications avec les médias: Tom Nunn, Financière Manuvie, 1-877-782-2363, tom_nunn@manuvie.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.