Un regroupement d'importantes organisations canadiennes du monde de la santé produit un guide pour aider les organisations sportives et les écoles à implanter des protocoles de prise en charge des commotions cérébrales

OTTAWA, le 7 sept. 2016 /CNW/ - Aujourd'hui, la Collaboration canadienne sur les commotions cérébrales (CCC) a dévoilé un outil qui aidera les organisations sportives et les écoles à mettre en œuvre des stratégies de prévention et de prise en charge des commotions cérébrales.

Le nouveau guide, intitulé Une feuille de route pour mettre en place des politiques et des protocoles et gestion des commotion cérébrales dans le sport, accompagne les organisations à mesure qu'elles explorent toutes les interventions qui les aideront à adapter les principes des pratiques exemplaires de prévention et de prise en charge des commotions cérébrales aux réalités de leur sport, de leur milieu et de leurs ressources.

Avec cette « feuille de route », les 13 principales organisations des milieux de la santé et de la prévention qui forment la CCC souhaitent faire avancer la mise en œuvre de leurs recommandations, publiées antérieurement dans le British Journal of Sports Medicine (version française des recommandations ici), en demandant à toutes les organisations sportives et à tous les organisateurs d'événements sportifs de mettre en place un protocole de prévention et de prise en charge des commotions cérébrales.

La feuille de route se fonde sur les principaux objectifs que doit viser un protocole de prévention et de prise en charge des commotions cérébrales, c'est-à-dire :

  • Réduire au minimum l'incidence des commotions cérébrales (prévention).
  • Optimiser l'identification précoce des éventuelles commotions cérébrales par tous les intervenants, y compris les athlètes, les entraîneurs, les enseignants, les parents et les professionnels de la santé.
  • Optimiser la prise en charge des athlètes atteints de commotion cérébrale dans les volets sportif, scolaire, familial, professionnel et personnel de leur vie, en se fondant sur les pratiques exemplaires actuelles et en puisant dans les ressources disponibles selon le contexte.
  • Accéder à l'expertise (ou aux experts qualifiés) pour guider le retour progressif aux activités physiques et scolaires normales et réduire au minimum les risques de séquelles persistantes, récidivantes ou chroniques des commotions cérébrales.
  • Mettre en place un processus de révision périodique du protocole et une stratégie de communication qui permettra de tenir informés tous les intervenants et d'assurer leur participation continue.

« Même si les meilleurs experts en la matière sont disponibles dans les cliniques, les hôpitaux et les services d'urgence, il est impossible d'assurer une bonne prise en charge des commotions cérébrales si elles ne sont pas reconnues sur place, au moment où elles se produisent, durant le jeu », explique le Dr Pierre Frémont, président de la CCC et professeur à la Faculté de médecine de l'Université Laval. « Les organisations sportives et scolaires sont les mieux placées pour déterminer la meilleure façon de coordonner et de surveiller les étapes clés de la prise en charge des commotions cérébrales, par exemple le retour graduel aux activités scolaires et par la suite un retour à l'activité physique. »

L'application de protocoles de prise en charge des commotions cérébrales dans les sports et en milieu scolaire pourra contribuer à la détection précoce et à l'application immédiate des mesures de prise en charge, afin d'éviter l'aggravation du problème et de limiter le risque de séquelles à long terme. La plupart des commotions cérébrales, surtout si elles sont diagnostiquées rapidement et bien prises en charge, se résoudront en une dizaine de jours.

Les médecins jouent un rôle important en posant le diagnostic officiel de la commotion cérébrale, en prodiguant des conseils à ce sujet et en participant aux décisions sur le retour au jeu, mais les organisations sportives ainsi que les écoles, les athlètes, les parents, les enseignants, les entraîneurs et les officiels du sport ont tous un rôle à jouer pour l'émergence d'un milieu bien sensibilisé aux commotions cérébrales. La feuille de route guidera les organisations dans leur engagement à implanter un protocole de prise en charge des commotions cérébrales.

Pour compléter l'information proposée par la feuille de route, la CCC a aussi créé une page Web qu'elle continuera à alimenter, où l'on peut trouver des ressources fondées sur des données probantes, pratiques et à jour sur les commotions cérébrales, et notamment un large éventail d'outils et de documents de références parmi lesquels les organisations peuvent choisir les éléments les plus adaptés à leur propre contexte.

Au sujet de la Collaboration canadienne sur les commotions cérébrales

La CCC a pour mission de créer une synergie entre les organisations qui s'intéressent à la question afin d'améliorer la sensibilisation à cet égard et la mise en œuvre de pratiques exemplaires de prévention et de prise en charge des commotions cérébrales.

La CCC est composée de représentants des organisations suivantes :

Académie canadienne de la médecine du sport et de l'exercice (ACMSE)
Association canadienne des médecins d'urgence (ACMU)
Association canadienne de physiothérapie (ACP)
Association canadienne des thérapeutes du sport (CATA)|
Association chiropratique canadienne (ACA) et le Collège Royale des chiropratiques des Sciences des Sports (RCCSS(C))
Association médicale canadienne (AMC)
Association médicale d'Ontario section de médecine du sport (OMA)
Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES)
Collège des médecins de famille du Canada (CMFC)
National Emergency Nurses Association (NENA)
Parachute Canada
Société canadienne de pédiatrie (SCP)
Société canadienne de Psychologie (SCP)

Ressources

Recommandations pour l'élaboration de politiques pour la prévention et la prise en charge des commotions cérébrales liées au sport au Canada : publié dans le BJSM (en anglais); version française des recommandations ici : http://casem-acmse.org/wp-content/uploads/2014/02/CCC-recommendations-BJSM-2014-FR-final.pdf (consultées en septembre 2016)

La page Web de la CCC (consultée en septembre 2016)

La page Web des ressources proposées par la CCC (consultée en septembre 2016)

 

SOURCE Collaborative canadienne pour les commotions cérébrales

Renseignements : et organiser des entrevues, prière de communiquer avec : Ms. Dawn Haworth: 613 748 5851 ext 1

Profil de l'entreprise

Collaborative canadienne pour les commotions cérébrales

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.