Un record de redevances pour les créateurs canadiens de musique

TORONTO, le 10 févr. 2015 /CNW/ - Les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique canadiens recevront, collectivement, un record de redevances provenant des exécutions publiques de leurs oeuvres en 2014, selon les analyses préliminaires de la SOCAN, leur organisation à but non lucratif.

Voici un aperçu des perspectives financières1 de la SOCAN, la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, pour 2014:

  • Nouvelle année record en ce qui a trait au revenu total: 299 millions de dollars ont été perçus pour des exécutions nationales, internationales et privées, une augmentation de huit pour cent comparativement aux 276 millions de dollars perçus en 2013, elle-même une année record à ce chapitre.
  • Des revenus internationaux de 55 millions de dollars pour la musique créée au Canada, ici encore une année record avec une augmentation de près de huit pour cent comparativement à 2013, année où la barre des 50 millions avait été surpassée pour la première fois.
  • 20 millions de dollars en revenus perçus pour la diffusion en continu sur Internet, comparativement à 3,2 millions de dollars en 2013.2
  • Le ratio net des dépenses de la SOCAN est passé sous la barre des 10 pour cent pour la première fois de l'histoire de l'organisation, ce qui en fait une des sociétés de droits d'exécution les plus efficientes au monde.

«La SOCAN perçoit plus et dépense moins, ce qui se traduit par des redevances records versées aux quelque 125 000 membres auteurs, compositeurs et éditeurs», s'est réjoui Éric Baptiste, le chef de la direction de l'organisation. «La création musicale est un travail tout aussi ardu que satisfaisant, tout comme l'est notre travail, soit de suivre à la trace les exécutions commerciales de la musique de nos membres, ici comme ailleurs. Bien que 2014 ait été une nouvelle année record, les défis économiques auxquels fait face la vaste majorité de ces membres et des musiciens professionnels en général n'en demeurent pas moins bien réels. C'est pourquoi il est impératif pour nous de dénicher le moindre sou auquel nos membres ont droit pour leur travail.»

La SOCAN a récemment procédé à de judicieux investissements technologiques et organisationnels, ainsi qu'à des décisions d'affaires stratégiques qui lui ont permis de dégager plus de valeur pour ses membres.

Les créateurs musicaux canadiens sont de plus en plus populaires partout à travers le monde, ce qui a signifié une augmentation des redevances internationales provenant de l'exportation de leurs créations, un domaine auquel la SOCAN a accordé beaucoup d'importance, notamment avec la nomination de Catharine Saxberg au poste de vice-présidente des relations internationales. Cela s'est traduit par une augmentation des revenus internationaux de 41 pour cent depuis les 39 millions de dollars identifiés et répartis aux membres en 2007.

«Les créateurs musicaux canadiens sont admirés partout dans le monde», de poursuivre Éric Baptiste. «Demandez à n'importe qui, n'importe où, de nommer un Canadien célèbre, et il y a de très fortes chances que cette personne nomme un auteur ou un compositeur canadien.»

Si, dans l'ensemble, les revenus sont à la hausse, il en va de même pour les défis auxquels font face les auteurs, compositeurs et éditeurs canadiens. De plus en plus, la musique est utilisée dans les places publiques au bénéfice des entreprises privées. Afin de mieux adapter ses différentes licences aux nouvelles formes d'exécution, la SOCAN a mis sur pied eSOCAN, un outil qui permet aux utilisateurs de musique d'obtenir une licence pour leur établissement ou événement de manière simple et rapide. L'utilisation d'eSOCAN a bondi de plus de 400 pour cent en 2014 et l'organisation entend poursuivre cette augmentation en 2015.

À propos de la SOCAN
La SOCAN est un organisme sans but lucratif appartenant à ses membres qui représente les droits d'exécution musicale au Canada de plus de trois millions de créateurs et d'éditeurs de musique canadiens et étrangers. La SOCAN est fière de jouer un rôle d'avant-garde pour assurer le bien-être à long terme de ses plus de 125 000 membres et de l'industrie musicale canadienne dans son ensemble. La SOCAN perçoit des droits de licences de plus de 125 000 entreprises au pays et distribue ces redevances à ses membres et affiliées internationales. La SOCAN distribue également à ses membres les redevances qu'elle reçoit des organisations affiliées internationales pour l'utilisation de leur musique à travers le monde. www.socan.ca

___________________________________________
1 Estimation: les données finales seront rendues publiques après la réunion de mars 2015 du conseil d'administration de la SOCAN.
2 L'année 2014 est la première année complète au cours de laquelle la SOCAN a perçu des redevances pour la musique diffusée en continu sur Internet, grâce, notamment, à des ententes de licences majeures avec les plus gros joueurs de l'industrie tels que Netflix, Spotify et Google Play Music, pour ne nommer que ceux-là.

SOURCE SOCAN

Renseignements : Contact média: Eric Parazelli, 514.844.8377 poste 4934, parazellie@socan.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.