Un rapport sur la protection intégrée de la vie privée à l'ère des données volumineuses traite de la façon dont les données volumineuses et la protection de la vie privée peuvent coexister avec succès

Rapport publié par Ann Cavoukian, Ph. D., commissaire à l'information et à la protection de la vie privée, Ontario, Canada; et Jeff Jonas, directeur scientifique à IBM et Fellow IBM

WASHINGTON ET TORONTO, le 8 juin 2012 /CNW/ - Les organisations doivent agir maintenant pour régler la question des risques en matière de confidentialité associés aux données volumineuses, et des technologies d'analyse utilisées pour donner un sens à ces vastes ensembles de données, avant que ces risques ne deviennent des réalités. Ce sujet, et d'autres recommandations clés, sont examinés en détail dans un nouveau rapport conjoint intitulé Privacy by Design in the Age of Big Data (Protection intégrée de la vie privée à l'ère des données volumineuses) dont les auteurs sont Ann Cavoukian, commissaire à l'information et à la protection de la vie privée/Ontario, et Jeff Jonas, Fellow IBM.

Le rapport souligne la nature transformative de la Protection intégrée de la vie privée quand elle est appliquée aux données volumineuses (en anglais), et des systèmes qui donnent du sens à l'information, ainsi que l'importance de la protection intégrée de la vie privée (en anglais) qui montre pourquoi et comment la protection de la vie privée peut être directement intégrée à la technologie comme norme par défaut.

Mme Cavoukian et M. Jonas ont été tous deux des pionniers en ce qui concerne les nouvelles approches de la compréhension des données et de la protection de la vie privée.

Ann Cavoukian est reconnue comme l'une des principales expertes de la protection de la vie privée dans le monde. Depuis les années 1990, elle travaille à promouvoir le concept de la protection intégrée de la vie privée, devenue maintenant une norme internationale qui vise à intégrer de façon proactive la protection de la vie privée dans les normes de conception des technologies de l'information, les pratiques d'affaires responsables et les infrastructures réseautées. Dernièrement, la Federal Trade Commission des États-Unis a inclus la protection intégrée de la vie privée au nombre des trois pratiques recommandées pour la protection de la vie privée en ligne, ce qui représente une importante validation de ce concept.

À IBM, Jeff Jonas a ouvert la voie à la technologie de nouvelle génération qui donne du sens à l'information avec des fonctions intégrées de protection renforcée de la vie privée. Cette nouvelle technologie évalue les nouvelles observations de données en lien avec des observations antérieures - de la même façon qu'on évalue un casse-tête pour trouver sur la table les pièces correspondantes - et utilise ce processus d'accumulation de contexte pour améliorer la compréhension de ce qui se passe en temps réel.

« La protection intégrée de la vie privée, appliquée au domaine de la technologie qui donne du sens à l'information, peut contribuer à faire naître la confiance dans les industries qui utilisent des volumes importants de données et à la renforcer. Elle peut orienter la direction future du développement technologique de telle sorte qu'il s'aligne sur les valeurs des consommateurs en ce qui a trait à la protection de la vie privée. Les organisations de toutes tailles peuvent dorénavant mieux exploiter leurs éléments d'information jusqu'alors bloqués. Cela représente des possibilités et des difficultés », a indiqué Ann Cavoukian, commissaire à l'information et à la protection de la vie privée/Ontario, Canada. « Certes, les organisations et les consommateurs bénéficieront d'opérations plus efficaces, de meilleures expériences consommateurs, de moins de fraude, moins de gaspillage et moins d'abus, mais on sera confronté à de nouvelles difficultés, car la possibilité que les gros volumes de données érodent gravement nos précieuses libertés civiles et notre chère vie privée augmente. »

« Aujourd'hui, les gros volumes de données représentent un important nouveau domaine pour les innovations de demain. Naviguer dans ces volumes massifs d'information nous demandera de réfléchir aux données selon des approches nouvelles et novatrices. Il deviendra impératif de donner du sens à l'espace d'observation d'une organisation afin de rester concurrentiel », a déclaré Jeff Jonas, directeur scientifique et Fellow IBM. « Dans la mesure où les gros volumes de données contiennent des informations personnelles identifiables, il est nécessaire de faire preuve d'une responsabilité et d'un soin accrus dans la gestion de ces informations. Plus l'amoncellement de données est gros, plus la valeur est grande - valeur pour les utilisateurs légitimes autant que pour ceux qui ont un intérêt à en faire un mauvais usage. Nous croyons qu'il est impératif, en raison des progrès qui changent la donne dans le domaine analytique, de prendre du recul et de réfléchir à des décisions de conception qui renforceront la sécurité et la protection de la vie privée à l'échelle mondiale. »

Perçu comme étant la prochaine frontière pour l'innovation, la concurrence et la productivité, le terme « Big Data » se réfère au volume, à la rapidité et à la variété de données - auparavant hors de portée de l'entreprise moyenne - qui peuvent maintenant être organisées et comprises. La compréhension de ces données permet aux organisations de faire de nouvelles découvertes qu'elles ne pouvaient pas atteindre avant. L'application de technologies qui donnent du sens à ces données volumineuses aidera les organisations à comprendre le monde à mesure que les observations se présentent, assez rapidement pour réagir au moment où les observations se produisent. Les capacités de cette nouvelle technologie sont inspirées du processus décisionnel humain et de la façon dont les personnes traitent et relient de nouvelles observations à des observations antérieures - utilisant ce riche processus d'accumulation de contexte pour améliorer la prise de décision.

Le rapport sur la protection intégrée de la vie privée à l'ère des données volumineuses vise à démontrer comment des mesures de protection de la vie privée responsables peuvent coexister avec les gros volumes de données et les innovations analytiques. Aujourd'hui, 90 % des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années, et la vitesse de création de données continue d'augmenter de façon exponentielle. Ce flux croissant d'informations de toutes sortes crée de nouvelles difficultés - comment prendre connaissance de ces données et les comprendre - tout en protégeant la vie privée et les libertés fondamentales.

Les recommandations du rapport seront communiquées dans le cadre de présentations à The Annual Privacy Law Scholars Conference, à Washington, DC, et à the Future of Energy Summit - 2012, District de la découverte MaRS, à Toronto.

Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée (CIPVP)

Le commissaire à l'information et à la protection de la vie privée est nommé par l'Assemblée législative de l'Ontario, dont il relève également, et est indépendant du gouvernement actuellement élu. Le mandat du commissaire comprend la supervision des dispositions relatives à l'accès à l'information et à la protection de la vie privée de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée et de la Loi sur l'accès à l'information municipale et la protection de la vie privée, ainsi que de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé, qui s'applique à la fois aux responsables de l'information sur la santé dans les secteurs public et privé. L'un des volets centraux du mandat du commissaire consiste à renseigner le public sur les questions touchant l'accès à l'information et la protection de la vie privée.

IBM - Big Data et solutions d'analytique

IBM s'oriente largement vers l'optimisation et l'analytique des affaires, ce qui couvre le matériel informatique, les logiciels, les services et la recherche. La société a créé la gamme de solutions d'analytique la plus vaste à l'échelle mondiale; elle a développé ses activités et son expertise et compte environ 9 000 consultants en optimisation et analytique des affaires, 400 chercheurs, et a créé de centres de solutions d'analytique mondiaux à Berlin, Beijing, Dallas, Londres, New York, Tokyo, Washington et Zurich. Depuis 2005, IBM a fait l'acquisition de 33 sociétés pour bâtir l'expertise visée en analytique et information et elle poursuit l'expansion de son réseau, lequel se compose aujourd'hui de plus de 27 000 partenaires d'affaires IBM. IBM a également obtenu des centaines de brevets par année en analytique.

Ces investissements ont permis à IBM de développer des technologies révolutionnaires comme IBM Watson, une nouvelle catégorie de fonctionnalités analytiques spécialisées qui utilisent l'analyse approfondie du contenu, le raisonnement fondé sur la preuve et le traitement du langage naturel pour identifier les relations ensevelies sous de grandes quantités de données qui peuvent servir à améliorer la prise de décision.

Pour en savoir plus sur IBM, la protection de la vie privée et des données, consulter : http://ibmprivacy.com/ (en anglais).

Pour en savoir plus sur IBM et les solutions d'analytique, consulter :

http://www-03.ibm.com/press/us/en/presskit/27163.wss (en anglais)

SOURCE Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée/Ontario

Renseignements :

Relations avec les médias

Rob McMahon
Directeur des communications, CIPVP
Bur. : 416-326-3902
Rob.McMahon@ipc.on.ca

Kristine A. Nalbone
Relations avec les médias, IBM
Bur. : 917-472-3656
knalbon@us.ibm.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.