Un rapport de Santé publique Ontario confirme l'innocuité des vaccins

TORONTO, le 23 nov. 2015 /CNW/ - L'Ontario a distribué quelque 8,4 millions de doses de vaccin dans le cadre de ses programmes publics de vaccination en 2014. Dans son rapport annuel de 2014 sur l'innocuité des vaccins en Ontario, Santé publique Ontario (SPO) révèle que les effets secondaires ont été très rares.

« Le vaccin est un moyen sûr et efficace de promouvoir la santé et de prévenir la maladie. Il nous protège des maladies graves et sauve des vies », affirme la Dre Shelley Deeks, directrice médicale de l'immunisation et des maladies évitables par la vaccination à SPO.

« Le risque d'effet secondaire du vaccin est très faible et les effets graves sont très rares. En incitant les bureaux de santé publique et les fournisseurs de soins à déclarer les effets secondaires, nous pouvons surveiller constamment l'innocuité des vaccins en Ontario. Cette surveillance nous permet de déterminer que les risques sont très faibles par comparaison aux risques posés par les maladies dangereuses que les vaccins préviennent. »

Sur les 8,4 millions de doses distribuées dans la province, 568 effets secondaires ont été signalés. De ce nombre, 23 cas (soit trois par million) étaient considérés comme graves, pouvant causer des convulsions ou des réactions allergiques sévères nécessitant une hospitalisation. La plupart des effets déclarés étaient faibles : douleur, rougeur ou enflure autour du site d'injection, éruption cutanée et fièvres.

Une documentation probante considérable indique que le vaccin, en plus d'être sécuritaire, est efficace. Par exemple, les enfants de l'Ontario reçoivent leur premier vaccin contre la méningite à méningocoques à l'âge d'un an et le second à la 7e année. Selon une étude récente sur la méningite à méningocoques envahissante, le programme de vaccination de la province est très efficace pour protéger les enfants contre deux souches courantes de cette bactérie causant des infections graves. Les méningocoques peuvent envahir le corps et causer des maladies comme la méningite ou la septicémie. Après le lancement du programme de vaccination, l'incidence de la maladie a grandement diminué.

« Le très faible taux d'effets graves suivant l'immunisation est rassurant et témoigne de l'innocuité des vaccins », a ajouté la Dre Carolyn Pim, médecin-hygiéniste adjointe à Santé publique Ottawa et présidente du Comité consultatif provincial des maladies infectieuses. « La surveillance stricte de tous les effets secondaires suivant l'immunisation est cruciale, car elle nous aide à évaluer et à améliorer les programmes d'immunisation. La surveillance rigoureuse et constante des effets secondaires est essentielle au maintien de la confiance du public et nous permet d'établir clairement que le faible risque d'effet secondaire attribuable à la vaccination compense largement les risques associés aux maladies débilitantes et parfois mortelles pouvant être prévenues par un vaccin. »

Faits en bref :

  • La plupart des personnes vaccinées ne ressentent aucun effet secondaire. Dans un petit nombre de cas, le vaccin peut causer un effet mineur comme une douleur ou une rougeur au site d'injection.
  • L'effet secondaire est un effet non voulu ou imprévu sur la santé qui se produit après la vaccination. Il peut être causé ou non par le vaccin.
  • Tous les vaccins font l'objet d'essais exhaustifs avant l'utilisation, et on surveille constamment leur innocuité et leur efficacité. Au Canada, les vaccins sont surveillés de près par les gouvernements et les fabricants.
  • En Ontario, les bureaux locaux de santé publique enquêtent sur les effets secondaires signalés et offrent du soutien aux professionnels de la santé qui vaccinent les personnes et leur famille.

On peut consulter le rapport annuel de 2014 sur l'innocuité des vaccins en Ontario à : www.publichealthontario.ca/fr/BrowseByTopic/InfectiousDiseases/Pages/Vaccine-Safety.aspx.

SPO est une société de la Couronne vouée à la protection et à la promotion de la santé de l'ensemble de la population ontarienne, ainsi qu'à la réduction des iniquités en matière de santé. SPO met les connaissances et les renseignements scientifiques les plus pointus du monde entier à la portée des professionnels de la santé publique, des intervenants en santé de première ligne et des chercheurs. Pour obtenir les dernières nouvelles concernant SPO, suivez-nous sur Twitter : @publichealthON.

SOURCE Public Health Ontario

Bas de vignette : "En chiffres : 2014 (Groupe CNW/Public Health Ontario)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151123_C4814_PHOTO_FR_551600.jpg

Renseignements : Janet Wong, 647-260-7247, media@oahpp.ca

Profil de l'entreprise

Public Health Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.